Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Que signifie SRD ?

18 juillet 2014 / Sylvain March 5 tas de pièces

Le SRD ou « Service de règlement différé » permet à l’investisseur d’acheter ou de vendre des titres, et de les régler ou les faire livrer en différé.
Ce système est l’exact opposé du règlement au comptant, pour lequel vous payez, ou vous livrez des titres immédiatement.
EnBourse revient sur les spécificités du SRD qui permet d’utiliser le principe de l’effet de levier, et analyse les avantages et les risques de son utilisation pour l’investisseur.

Le SRD : comment ça marche ?

Lorsqu’un investisseur décide d’acheter ou de vendre des titres au travers de son compte-titres (dans un PEA, le SRD n’est pas autorisé), il peut choisir l’option « Service de Règlement différé ».

À noter qu’il existe une limite du montant que vous pouvez investir au SRD, qui dépend de plusieurs critères :

  • la valeur totale des titres que vous possédez déjà dans votre portefeuille
  • des plus ou moins-values latentes relatives à ces titres
  • du capital total que vous possédez sur le compte en euros de votre compte-titres.

Tout ceci constitue ce que l’on appelle « la couverture », qui couvre et garantit vos prises de position futures auprès de votre courtier.
Vous ne pourrez utiliser le SRD que si celle-ci est positive.

Si vous détenez des positions en SRD à la fin du mois calendaire, le jour de la liquidation des titres, vous pourrez alors agir de 2 manières :

  • Vous décidez de reporter la liquidation des titres au mois suivant :
    Cette opération qui s’appelle « prorogation » donne lieu à des frais supplémentaires, mais elle vous permet de différer d’un mois supplémentaire le règlement ou la livraison des titres sur lesquels vous avez pris position.
  • Vous décidez de payer ou de faire livrer les titres :
    Moyennant le prix de revient de vos actions au moment de la liquidation, vous versez à votre courtier le montant correspondant au nombre de titres que vous voulez vous faire livrer ou vendre. Une ligne d’actions sera ajoutée à votre compte titres.

Pourquoi acheter ou vendre au SRD ?

Le SRD permet d’utiliser le paiement différé et de disposer d’un effet de levier.
Ces possibilités ont plusieurs avantages :

  • Dans le cas d’un achat, si tout se passe comme prévu, vous profitez de la hausse des cours jusqu’au jour de la liquidation. Vous avez généré des profits et vous pouvez alors décider de régler vos titres avec une partie de vos gains.
    Votre investissement s’est en quelque sorte « autofinancé » et en plus, vous en tirez des bénéfices.
  • Dans le cas d’une vente, vous pouvez profiter de la baisse des cours sans avoir besoin de posséder les titres dans votre portefeuille.

De plus, le SRD permet de profiter d’un effet de levier qui peut aller jusqu’à x 5, ce qui n’est pas possible avec l’achat ou la vente au comptant.
Mais ce levier est aussi bien un avantage qu’un inconvénient, puisqu’il peut accélérer vos gains, tout autant que vos pertes.

Tous les titres sont-ils éligibles au SRD ?

Pour répondre simplement à cette question, non.
Le SRD est proposé sur certaines actions françaises et sur certains Trackers.
Pour être éligibles au SRD, les titres doivent émaner d’entreprises qui remplissent certaines conditions comme par exemple :

  • une capitalisation boursière atteignant au moins 1 milliard d’euros,
  • et un volume moyen d’échanges de titres qui soit au minimum de 1 million d’euros.

Par ailleurs, le régulateur des marchés en France, l’AMFAutorité des Marchés Financiers, définit les règles et NYSE Euronext Paris publie régulièrement la liste des valeurs françaises qui sont éligibles au SRD. N’hésitez pas à consulter les sites Internet de l’AMF et d’Euronext Paris.

Plus simplement, tous les sites d’informations boursières reprennent sur les fiches valeurs cette information ainsi que celle de l’éligibilité ou pas au Plan d’Épargne en Actions (PEA, PEA-PME ou PEA-jeunes).

Détails de 3 actions éligibles ou non au SRD

La mention SRD-Service de règlement différé, est parfaitement visible sur les informations relatives aux actions cotées en Bourse.
On observe que quelque soit la capitalisation, les valeurs de la Bourse de Paris, comme Peugeot (coté au CAC40) ou Trigano (SBF 120 ) sont éligibles au SRD.
En revanche, une action cotant à New York au Nasdaq 100, comme le titre Apple, n’est pas éligible à ce service.

Mais attention, renseignez-vous : il arrive que certaines sociétés autorisent l’achat de leurs titres au SRD, sans permettre pour autant la vente à découvert.

Pour conclure : quelques conseils

Acheter ou vendre au SRD peut donc être très utile et même, constituer une stratégie d’investissement.

Mais gardez à l’esprit que l’effet de levier autorisé par cette méthode peut être un véritable piège pour votre capital.
Il est donc conseillé d’utilisser le Service de paiement différé avec discernement.

Enfin, notez également que les opérations réalisées au SRD sont dispensées de la taxe sur les transactions financières.

Et vous ? Avez vous déjà utilisé le SRD ?
Donnez votre avis dans les commentaires en-dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et CEO d’EnBourse

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
DERNIÈRE FORMATION