Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Day trading

Il fut un temps où les seules personnes capables de négocier activement sur le marché boursier étaient celles qui travaillaient pour les grandes institutions financières, les courtiers et les maisons de courtage.

Cependant, avec l’essor d’Internet et des courtiers en ligne, il est devenu plus facile pour l’investisseur individuel d’entrer dans la partie.

Le Day trading par exemple est un trading de très court terme et peut s’avérer être une activité lucrative à condition de s’y prendre correctement. Mais il peut aussi être difficile à maîtriser pour les novices, surtout pour ceux qui ne sont pas entièrement préparés avec une stratégie bien planifiée.

Même les day traders les plus expérimentés peuvent connaître des moments difficiles et subir des pertes. Alors, qu’est-ce que le day trading et comment fonctionne-t-il ?

Sommaire :

Coucher de soleil

Qu’est-ce que le Day trading ?

Le day trading est traditionnellement représenté par une transaction qui est ouverte et fermée le même jour. Les day traders n’ont aucune position lorsqu’ils se déconnectent à la fin de la journée et n’ont pas à se soucier des mouvements de la nuit et des éventuels gaps d’ouvertures des marchés.

Certains day traders conservent des positions pendant de très courtes périodes de temps – quelques minutes ou même quelques secondes. Il s’agit alors de scalping. D’autres conservent une position jusqu’à ce qu’elle atteigne un objectif de profit ou un niveau de perte. Et d’autres encore conservent leur position jusqu’à la fermeture du marché si elle est « dans l’argent ».

Les contraintes temporelles du day trading signifient qu’un day trader n’achète ou ne vend un instrument que s’il est pratiquement certain qu’il fera ce qu’il anticipe avant la fin de la journée.

Cela signifie pour ces traders que l’offre et la demande sont les caractéristiques les plus importantes d’un marché. L’analyse fondamentale est d’une utilité limitée pour les day traders, la période de détention étant trop courte, et la plupart d’entre eux utilisent une forme d’analyse technique.

Les day traders doivent connaître intimement les marchés qu’ils ont choisis et comprendre qui sont les différents acteurs du marché, comment ils sont positionnés et comment ils sont susceptibles de réagir aux mouvements de prix.

Les marchés pour le Day trading

Le day trading n’est viable que sur les marchés liquides dont le coût de transaction est relativement faible. Cela signifie des taux de commission peu élevés et des spreads serrés. La disponibilité de comptes sur marge ou d’instruments à effet de levier comme les contrats à terme est également nécessaire. Voici les marchés les plus populaires pour les day traders :

Actions : si vous souhaitez négocier des actions, la moitié de la bataille consiste à choisir les actions à négocier. L’action moyenne ne bouge tout simplement pas assez chaque jour pour justifier une négociation intra-journalière. Ceux qui pratiquent le day trading sur les actions ont tendance à se spécialiser dans l’un des trois groupes d’actions suivants.

Tout d’abord, il y a les actions qui sont très liquides et raisonnablement volatiles la plupart des jours. Il s’agit des actions de sociétés comme Amazon et Tesla, qui sont négociées par des milliers de day traders chaque jour, ce qui ajoute à la volatilité et à la liquidité.

Deuxièmement, certains traders se spécialisent dans les actions « en jeu ». Une action est en jeu lorsqu’elle fait l’objet de spéculations et de nouvelles, ou pendant les jours qui précèdent la publication de ses résultats. Une action peut être en jeu pendant quelques jours après la publication d’une nouvelle, ou pendant des mois si elle est la cible d’une prise de contrôle ou fait l’objet d’une histoire en cours.

Le troisième groupe, les penny stocks, ne sont généralement pas des candidats au day trading en raison de leur faible liquidité. Cependant, les penny stocks peuvent connaître des mouvements intraday explosifs lorsque les conditions sont réunies. Le day trading de penny stocks est très risqué, mais certains traders peuvent s’y spécialiser.

Les indices d’actions : les contrats à terme sur indices sont un marché de base pour les day traders depuis leur introduction dans les années 1970. Les indices les plus populaires sont le S&P500, le FTSE 100 et le DAX 30. Les marchés à terme ont généralement des journées de négociation plus longues, le S&P500 se négociant presque 24 heures sur 24.

Les indices phares sont un baromètre pour l’ensemble du marché et sont utilisés pour couvrir les positions en actions et spéculer sur le prochain mouvement par les plus grands fonds et institutions du monde. Les marchés à terme bougent souvent avant tout autre marché lorsque des événements majeurs se produisent. La négociation d’un indice futur signifie que vous devez savoir exactement ce qui motive le marché un jour donné et être attentif à toute nouveauté sur le marché.

Forex : le marché mondial des devises est le plus important au monde, ce qui signifie qu’il est également le plus liquide. Le day trading sur le forex est plus populaire en dehors des États-Unis, car il est étroitement réglementé aux États-Unis.

Certains day traders réussissent à trader le forex, mais beaucoup de traders de forex préfèrent des délais un peu plus longs. La grande différence entre le forex et les autres marchés est que les marchés du forex sont ouverts 24 heures sur 24. Cependant, les différentes devises sont plus actives à différents moments de la journée, les day traders doivent donc décider de leurs paires de devises préférées et du moment de la journée où ils vont négocier.

La négociation sur le marché des changes exige une bonne compréhension des graphiques et de l’économie, en particulier des taux d’intérêt et de ce qui les affecte.

Crypto-monnaies : le marché le plus récent du day trading est celui des crypto-monnaies. Comme ce marché n’en est qu’à ses débuts, la liquidité et la volatilité changent constamment, et les monnaies numériques qui conviennent au day trading changent constamment.

Cela signifie que toute personne négociant des crypto-monnaies doit se tenir au courant de ce marché, des pièces les plus liquides et de ce qui détermine leur prix et leur volume.

Matières premières : certains day traders se spécialisent dans le trading de matières premières – généralement le pétrole, le gaz, l’or et l’argent. Ces marchés sont également négociés sur une base journalière par des traders qui négocient d’autres marchés à terme.

La négociation de matières premières sur une base intra-journalière exige une grande connaissance du domaine. Vous devez comprendre les graphiques, les industries et tous les différents acteurs du marché. Chaque marché présente de nombreuses nuances qui affectent la façon dont le marché sous-jacent se négocie, ainsi que son marché à terme.

Chaque marché a ses propres nuances et il faut du temps pour les cerner. Il est généralement préférable, au moins pour un trader débutant, de se familiariser et de se spécialiser dans un seul marché au lieu d’essayer de les négocier tous.

Capitaux et logiciels requis pour le Day trading

Les différents marchés requièrent des montants de capital différents pour le day trading. Les actions sont populaires, mais sont aussi celles qui exigent le plus de capital. Si vous voulez négocier des actions aux États-Unis, le minimum absolu dont vous avez besoin est de 25 000 $. Et vous aurez en fait besoin de plus car vous devez maintenir votre solde au-dessus de 25 000 $.

Il est recommandé de commencer avec 30 000 $ ou plus. Vous pouvez utiliser un effet de levier allant jusqu’à 4:1 sur les opérations de change à la journée. Par conséquent, un dépôt de 30 000 $ permet à un trader à la journée de parier jusqu’à 120 000 $.

Si vous faites du day trading sur le marché des changes, vous pouvez commencer avec seulement 500 $, mais il est recommandé de commencer avec plus. Sur le marché des changes, l’effet de levier peut aller jusqu’à 100:1.

Le day trading sur les futures est possible avec un dépôt de 1 000 $ – bien que les dépôts minimums soient bien inférieurs à cette somme et varient selon le courtier. Plus d’argent est préférable, cependant : si vous négociez un contrat populaire comme le S&P 500 E-mini, il est préconisé de commencer avec au moins 3 500 $, et idéalement 7 000 $ ou plus.

Si l’effet de levier peut amplifier les rendements, il peut aussi engendrer des pertes importantes et même aboutir à un solde de compte négatif, ce qui signifie que vous devez de l’argent au courtier.

Le day trading nécessite un ordinateur et un accès Internet fiable et à haut débit. Vous pouvez avoir plus d’un écran pour faciliter le suivi de plusieurs graphiques de trading. Vous devez également disposer d’un onduleur pour palier les éventuelles coupures de courant et une solution alternative d’internet (clé 4G) en cas de perte de connexion Internet.

Vous devrez également choisir un courtier qui vous fournira les données du marché et effectuera les transactions. Et vous devrez choisir une plateforme de trading, si vous décidez de ne pas utiliser celle fournie par votre courtier. La plateforme de trading comprendra un logiciel graphique, qui est absolument nécessaire pour le day trading.

Montre avec stylo et paire de lunettes

Avantages et inconvénients du Day trading

Le day trading a ses avantages et ses inconvénients.

Avantages du Day Trading :

  • Les day traders ont la possibilité de participer à tous les mouvements à la hausse et à la baisse qui constituent les mouvements de prix à long terme. Entre 2010 et 2020, l’indice S&P500 a rapporté environ 13 % par an. Toutefois, au cours de la même période, la variation quotidienne moyenne était d’environ 0,7 %, ce qui représente 175 % par an. Les day traders ont la possibilité de négocier tous ces mouvements quotidiens
  • Le day trading est un moyen très efficace d’utiliser le capital. Vous pouvez déplacer le capital d’une opportunité à l’autre plusieurs fois par jour
  • C’est également un bon moyen d’utiliser l’effet de levier avec un rapport risque/récompense favorable. Comme les stops loss sont serrés, vous risquez un montant relativement faible pendant une période limitée chaque jour, avec le potentiel de récompenses beaucoup plus importantes
  • Comme les positions sont fermées chaque jour, vous n’avez pas à vous soucier des mouvements de nuit.

Inconvénients du Day Trading :

  • Les bénéfices des day traders sont généralement imposés en tant que revenus, et non en tant que plus-values, et sont donc soumis à un taux plus élevé
  • Le day trading peut être incroyablement stressant et épuisant par moments. Il est particulièrement important de gérer son stress et de prendre des congés lorsque cela est nécessaire. Il est également essentiel de faire de l’exercice, de bien manger et de dormir suffisamment
  • Le risque peut devenir très important en cas d’utilisation trop importante du levier ou de non respect de ses règles de money management
  • Certains biais psychologiques, notamment à cause du stress intense causé par ce type de trading, peuvent entraîner des pertes rapides.

Stratégies et formation des Day traders

Il existe plusieurs stratégies de Day trading. Par exemple, l’arbitrage, le trading de news ou encore le scalping sont des techniques de très court terme, de Day trading.

Il est très important de maîtriser ces techniques pour les utiliser au mieux et limiter les risques pour votre capital. Bien que cela puisse être tentant, il est important d’éviter les produits ou stratégies gadgets qui promettent la richesse du jour au lendemain. Il se révélera au contraire intéressant de consacrer du temps et de l’argent à la formation.

EnBourse propose par exemple une formation complète et entièrement dédiée au Day trading : DayTrader.

Investir dans des signaux commerciaux qu’il faut payer chaque mois ou dans d’autres types d’abonnements coûteux ne servent rend dépendant de quelqu’un d’autre. Le trader pourra investir sur lui-même dès le départ, pour apprendre de ses erreurs et continuer sans cesse d’acquérir de nouvelles connaissances.

Bien que le day trading soit devenu un phénomène quelque peu controversé, il peut être un moyen viable de réaliser des bénéfices. Les day traders, tant institutionnels que particuliers, jouent un rôle important en maintenant l’efficacité et la liquidité des marchés.

Bien que le day trading reste populaire auprès des traders inexpérimentés, chacun peut se former suffisamment afin d’acquérir les compétences et les stratégies nécessaires pour réussir.

Avatar autheur

Rédacteur financier

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

Trading long terme

TradingTechniques de trading

Chaque type de trading correspond à une situation et à des objectifs qui lui sont…

Biais psychologique de l'effet de disposition

TradingPsychologie du trading

Dans la vie quotidienne et encore plus en trading, accepter d’avoir tort peut être difficile…