Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Investir dans les matières premières

Il est possible d’investir sur le cours d’une matière première sans la posséder. En effet, les ETF, les contrats à terme ou les FCIMT peuvent, par exemple, vous permettre de miser sur la hausse d’une matière première.

Sommaire :

Différents types de matières premières

Les futures

Ces instruments sont basés sur les contrats futures ou contrat à terme qui sont une forme de promesse de vente négociable pendant une durée prédéfinie. À l’expiration de chaque contrat, le dernier détenteur recevra une quantité de matière première proportionnelle au nombre de contrats détenus.

Entre l’émission du future et sa date d’exécution, il est possible de les acheter et les revendre sur un marché organisé.
Il existe de nombreux contrats futures sur les matières premières, mais aussi d’ETF ou de certificats 100 %. Par exemple :

  • Des métaux, tels que l’or, l’argent, le platine, le cuivre…
  • Des produits agricoles, tels que le café, le cacao, le maïs, le soja, le coton, le riz, le sucre, le blé… mais aussi des animaux tel que des porcs ou du bétail.
  • Des produits énergétiques, tels que le pétrole ou le gaz.

Rentabilité

Mais du coup, est-ce rentable ? Si nous mettons de côté les métaux précieux, la plupart de ces matières premières peuvent être produites à l’infini. Il y aura sûrement des années avec de mauvaises récoltes où les prix augmenteront, mais sur le long terme, n’attendez pas une progression de votre capital.

Le cas du pétrole est particulier, car il n’est pas infini. Cependant il est fortement manipulé et volatile. Début 2020, le prix des contrats est passé en négatif ! Et oui, vous deviez vous faire payer pour accepter de prendre les barils. Cela a eu un impact désastreux sur la valeur des ETF basés sur le pétrole.
Pour du long terme, difficile de recommander les matières premières. Nous sommes dans le domaine du trading. Seules certaines dont la quantité est limitée sur terre peuvent avoir un intérêt, telles que l’or et l’argent.

A lire aussi : Métaux précieux

FCIMT

Les Fonds Communs d’Intervention sur les Marchés à Terme (FCIMT) sont des FCP investissant principalement sur les contrats futures (contrats à terme), avec quelques limites dans leur composition :

  • 50% minimum doit être investi en titres peu risqués (obligations, bons du trésor…) ou en liquidités.
  • 50% maximum doit être investi en contrats à terme ou en options.

Intervenir sur les futures n’est pas anodin, ces produits sont risqués. C’est pour cela que le minimum exigé pour y investir est de 10 000 €. De plus, vous risquez d’avoir des difficultés pour les dénicher, la publicité pour ces produits étant interdite.

Avatar autheur
Mero
Coach EnBourse
boursopedia Marchés boursiers Matières premières Investir dans les matières premières

Devenez contributeur

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

FCPE et SICAVAS

Marchés boursiersFonds et ETF

Si votre entreprise vous propose d’ouvrir un PEE (plan d’Epargne Entreprise), vous pouvez avoir la…

ETN (exchange-traded note) et fonds de cryptomonnaies

Marchés boursiersFonds et ETF

Acheter directement des cryptomonnaies n’est pas une chose facile pour tout le monde. Heureusement, il…