Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Fonds Commun de Placement définition

Définition de FCP

Les Fonds Communs de Placements (FCP) sont gérés par des organismes spécialisés et permettent aux investisseurs de faire des investissements collectifs sur des titres financiers comme les actions et les obligations, sans s’occuper de leur gestion.

Ils fonctionnent donc sur le même principe que les Sociétés d’Investissement à Capital Variable (SICAV), mais sur des marchés plus restreints concernant par exemple des zones géographiques spécifiques ou certains secteurs d’activités.

Leurs caractéristiques particulières sont appréciées des investisseurs disposant déjà d’un portefeuille diversifié, qui peuvent ainsi répartir les risques entre eux et partager les frais de gestions.

Sommaire :

Mains posées les unes sur les autres

Comment investir dans les FCP ?

Les FCP sont généralement proposés par les entités bancaires ou les conseillés en gestion du patrimoine.

Un gérant de fonds s’occupe ensuite d’utiliser le capital collectif pour effectuer des prises de positions sur les actifs des marchés financiers.
En principe, ces prises de positions rapportent des profits qui peuvent être distribués de façon mensuelle, trimestrielle ou annuelle entre les différents investisseurs des FCP.

Les FCP proposent également des parts de capitalisation : une fois achetées, ces parts rapportent également un revenu, mais au lieu d’être redistribué aux investisseurs, il est réinvesti directement dans le portefeuille du fond commun.

Différents types de FCP

Les FCP peuvent se décliner de plusieurs manières :

• Les FCPI : sont des placements investis dans les actions d’entreprises privilégiant les innovations dans certains secteurs d’activités comme la biotechnologie, ou la télécommunication

• Les FCPR : ces  »placements risqués » représentent des actifs de sociétés non cotées. Ils bénéficient d’avantages fiscaux qui peuvent compenser plus ou moins la prise de risques, mais il faut conserver les placements au minimum cinq ans.

• Les FCIMT : sont des investissements sur les marchés à termes. Ils sont peu proposés en raison du risque important qu’ils représentent.

Avatar autheur

Fondateur
boursopedia Marchés boursiers Fonds et ETF Fonds Commun de Placement définition
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents