Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez !profitez de notreformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Fonds diversifiés prudents

Les fonds en euros des contrats d’assurance vie voient leur rendement baisser d’année en année.
Les fonds diversifiés prudents peuvent aider à augmenter ce rendement, tout en s’adaptant au profil prudent des investisseurs : découvrez comment !

Sommaire :

Feu piéton bonhomme qui marche

Comprendre les fonds diversifiés prudents

Les fonds diversifiés prudents se présentent sous la forme d’unités de compte, disponibles sur les contrats d’assurance vie multisupports.
Ce sont des OPCVM, dont le fonds est constitué d’environ 70 % à 75 % minimum d’obligations d’État, ou de sociétés.
Seuls les 25 % restants sont investis dans des titres financiers plus risqués telles les actions par exemple (cette proportion peut varier entre 10 % et 30 % selon les fonds).
Ainsi, leur rendement est supérieur à celui d’un fonds en euros d’un contrat monosupport, tout en limitant grandement le risque par rapport à une gestion de portefeuille plus dynamique.

De plus, la part de risque des fonds plus exposée au marché est limitée par une grande diversification des actifs : différents secteurs d’activité, différentes zones géographiques, pays émergents
Enfin, sachez qu’il est possible de revendre ses parts à n’importe quel moment.

Les inconvénients des fonds diversifiés prudents :

Même si le rendement des fonds diversifiés prudents est supérieur à celui d’un fonds en euros, il reste bien moindre que celui d’un portefeuille dynamique, en cas de hausse des marchés.
Notez également que la limitation des risques n’offre pas pour autant une garantie du capital, contrairement à un fonds en euros.

Pour s’assurer de protéger les gains obtenus, il est donc conseillé de sécuriser les plus-values éventuelles.
Cette option de gestion permet de transférer les plus-values obtenues au travers du support en unités de compte vers le fonds en euros de l’assurance vie.

C’est pour cette raison que les fonds diversifiés prudents ne doivent pas servir à remplacer un fonds en euros, mais plutôt à compléter le rendement de ce dernier.

Il faut aussi étudier de près les différents fonds diversifiés prudents qui vous sont proposés, car le taux risque/rendement varie d’un fonds à l’autre.
Certains seront investis dans les entreprises à grande capitalisation, ou au contraire, à petite capitalisation, d’autres détiendront une majorité de titres européens, etc.
Chaque investisseur peut donc trouver un fonds adapté à son profil.

Où trouver des fonds diversifiés prudents et comment les choisir ?

Il est possible d’avoir accès à des listes de fonds diversifiés prudents sur des sites internet comme Morningstar.fr.
Ces fonds y sont classés par ordre alphabétique sous la nomination « Allocation XXX prudents ».

Ainsi, l’investisseur peut choisir des fonds principalement constitués de titres européens, américains, etc.
Pour accéder au détail, il suffit de cliquer sur le fond qui vous intéresse. Vous y trouverez notamment :

• Les performances sur les 10 dernières années, accompagnées d’un graphique détaillé
• Le nom du gérant du fonds
• Le montant des différents frais
• La répartition des investissements par type d’actifs : pourcentages d’obligations, d’actions, etc.

Vous pouvez télécharger directement sur le site les documents de souscription, le prospectus de présentation du fonds en question, ainsi que le rapport annuel.
Enfin, n’oubliez pas de porter une attention particulière aux performances sur les 5 dernières années, ainsi qu’aux frais de gestion.

Des fonds sur mesure pour l’investisseur prudent

Les fonds diversifiés prudents peuvent à la fois dynamiser votre portefeuille, et respecter votre profil d’investisseur prudent.
Parfait complément d’un fonds en euros, il augmente le rendement de votre contrat d’assurance vie, tout en limitant les risques au maximum.
Pour garantir vos gains, il vous suffit de protéger vos plus-values en les transférant directement sur votre fonds en euros.

Avatar autheur

Fondateur
boursopedia Marchés boursiers Fonds et ETF Fonds diversifiés prudents

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

Marché chinois

Marchés boursiersMarché Actions

La Chine suscite toujours autant l’intérêt de très nombreux investisseurs alors que ces derniers n’hésitent…

Fonds diversifiés prudents

Marchés boursiersFonds et ETF

Les fonds en euros des contrats d’assurance vie voient leur rendement baisser d’année en année.…

FIP (Fonds d’Investissement de Proximité)

Marchés boursiersFonds et ETF

Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) ressemblent en tout point aux FCPI. Il s’agit à…