Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez !profitez de notreformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

OPC (Organismes de placements collectifs)

Les OPC (Organismes de placements collectifs) sont des portefeuilles de valeurs sélectionnées par des gestionnaires.

Sommaire :

Sac de billets de banque

Classification des OPC

Les OPC sont également nommés OPCVM s’ils respectent la directive UCITS IV, ou bien nommés FIA s’ils respectent la directive AIFM.
Il existe deux structures juridiques : les Sicav (vous êtes actionnaire) ou FCP (vous êtes porteur de parts). Dans les faits, cela ne change pas grand chose pour vous.

Il s’agit là de gestion active : le gestionnaire de l’OPC sélectionne les valeurs qu’il juge opportun de prendre, en respectant une ligne directrice définie à l’avance. Nous sommes dans l’exact opposé de la logique des ETF, qui ne font que suivre « bêtement » un indice de référence.
De part leur grande liberté de sélection, il existe une multitude d’OPC couvrant des domaines très variés. Vous pouvez trouver des OPC sélectionnant des actions d’Europe à faible impact en carbone, des actions de l’économie circulaire, des actions de pays émergents ESG – sociale, environnementale, gouvernance… Le choix est vaste !

Gestion active ou gestion passive ?

La gestion des fonds étant active, les frais peuvent être bien plus important comparé aux ETF. Vous devez ainsi rémunérer le travail de sélection des gestionnaires.
En partie à cause de ces frais élevés, les performances sur le long terme ne sont pas au rendez-vous : 80,6 % des fonds actifs large cap réalisent une performance en-dessous de celle du S&P 500 sur les 5 dernières années.

L’intérêt de ces OPC est donc limité, car il est plus facile de détenir le marché que de battre le marché !

Les OPC possèdent malgré tout un avantage : le vaste choix disponible sur le marché, notamment en assurance-vie. Si vous souhaitez investir dans un marché de niche dans lequel vous avez une forte conviction, cela peut être une solution.

Si vous souhaitez trouver un fond bien précis en fonction de vos critères, je peux vous recommander le site « www.morningstar.fr/fr/screener/fund.aspx ».

Avatar autheur

Coach EnBourse
boursopedia Marchés boursiers Fonds et ETF OPC (Organismes de placements collectifs)

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

Marché chinois

Marchés boursiersMarché Actions

La Chine suscite toujours autant l’intérêt de très nombreux investisseurs alors que ces derniers n’hésitent…

Fonds diversifiés prudents

Marchés boursiersFonds et ETF

Les fonds en euros des contrats d’assurance vie voient leur rendement baisser d’année en année.…

FIP (Fonds d’Investissement de Proximité)

Marchés boursiersFonds et ETF

Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) ressemblent en tout point aux FCPI. Il s’agit à…