Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Indice boursier

Les indices boursiers constituent des valeurs de portefeuilles fictifs comprenant un ensemble d’actifs échangés en bourse.

Les indices boursiers les plus connus sont les indices nationaux.

En France le CAC40, constitué des 40 plus grandes capitalisations françaises, et aux États-Unis le Standard & Poors 500, constitué des 500 plus grandes capitalisations américaines.

Les indices sont utilisés comme indicateurs de la santé économique d’un groupe de valeurs. Il peut s’agir d’une économie nationale lorsque le groupe en question comprend les plus grandes entreprises nationales, il peut aussi s’agir d’une fourchette de capitalisations d’entreprises, par exemple la santé économique des moyennes capitalisations, entre 2 et 10 milliards de dollars, ou encore d’un secteur d’activité, par exemple les penny stocks du secteur aurifère.

Toutes sortes d’indices peuvent être construits à partir des critères de sélection. Le plus souvent, ces critères sont, pour les actions, la capitalisation des entreprises et leur secteur d’activité.

Rien qu’aux États-Unis, il existe ainsi plus de 5 000 indices. Les plus connus étant le Dow Jones Industrial Average (DJIA), le SP500 (SPY) et le Nasdaq Composite (IXIC).

Les indices jouent un rôle important dans l’analyse de la situation macro-économique tant nationale qu’internationale, en particulier pour les marchés des actions. Comme tous les prix des actifs cotés en bourse, les cours des indices témoignent de l’opinion d’un vaste ensemble de participants des marchés. Chaque action d’achat et de vente contribue dans leur mesure à déterminer en dernière les prix.

Sommaire :

DJIA

Aux origines : le Dow Jones Industrial Average

Le Dow Jones Industrial Average est sans nul doute le plus ancien et le plus connus des indices boursiers.

Il fut conçu par Charles Dow et Edward Jones, deux investisseurs et journalistes financiers, à la fin du XIXe siècle.

Quoique son mode de calcul ait changé au cours du temps, le DJIA demeure un indice pondéré par le prix. Ainsi, la baisse de 1 $ d’une action à 100 $ aura plus de poids sur l’indice qu’une baisse de 1 $ sur une action s’élevant à 20 $, quoique que dans le premier cas, la baisse corresponde à 1 % du prix de l’action, et dans le second cas 5 %.

Comprenant les 30 plus grandes capitalisations « industrielles » américaines, il représente environ un quart du marché boursier américain. Le qualificatif « industriel » n’est cependant qu’en grande partie historique, car les 30 actions composants actuellement le DJIA sont bien loin de l »industrie » au sens traditionnel de ce mot. Ainsi, les activités de Microsoft ou Visa sont bien éloignées de celles de l’American Cotton Oil Company, qui composait initialement l’indice.

D’ordinaire, le DJIA est usité comme mesure générale des blue-chips, ces grandes sociétés, bien établies et offrant des dividendes relativement réguliers.

L’opinion des investisseurs étant différente entre les grandes et les petites capitalisations, le DJIA n’est pas un bon indicateur du sentiment de marché pour les autres pans de l’économie américaine hors des grandes capitalisations.

Utilité des indices pour l’analyse macro-économique, l’investissement et la spéculation

Les indices, en particulier les grands indices nationaux, sont utilisés dans le monde du journalisme généraliste et financier afin d’apprécier le sentiment général des participants au marché, en l’occurrence de toutes les forces productives ayant trait, de proche ou de loin, avec les activités des titres composant ces indices.

Les investisseurs et les gérants de portefeuilles utilisent d’ordinaire les performances des indices comme mesure de la performance minimale en deçà de laquelle leur prétendue expertise serait risible. Les indices sont de la sorte des étalons de mesure, des standards de performances.

En effet, si une gestion active offre des rendements inférieurs à ceux d’un indice, il sera plus intéressant pour l’investisseur d’investir de façon passive, par exemple au travers d’un fonds indiciel, plutôt que de faire appel aux services d’un professionnel à l’expertise discutable.

Enfin, les indices peuvent faire l’objet d’activité spéculative de plus court terme, notamment au travers de contrat à termes, d’ETF ou de CFD.

Les indices américains

Outre le DJIA, les indices américains les plus importants sont :

Le Standard & Poors 500, ou S&P 500 (ticker : SPY) qui représente les 500 plus grandes capitalisations américaines.

Le Nasdaq Composite Index, qui correspond aux 100 plus grandes capitalisations du Nasdaq, une autre bourse new-yorkaise, concurrente du NYSE, sur lesquelles de nombreuses valeurs technologiques sont présentes.

Le Russel 2000, qui est un indice des petites capitalisations américaines.

CAC40

Les indices français

Le CAC40 est le principal indice de la Bourse de Paris. Créé avec 1 000 points de base au 31 décembre 1987 par la Compagnie des agents de change, l’indice CAC 40 (CAC signifiant Cotation Assistée en Continu) est déterminé à partir des cours de quarante actions cotées en continu sur le premier marché parmi les cent sociétés dont les échanges sont les plus abondants sur Euronext Paris, qui fait partie d’Euronext, la première bourse européenne.

Le CAC Mid 60 est un indice boursier de la bourse de Paris créé en 2011. Il regroupe 60 entreprises d’importance nationale ou européenne. Il forme avec le CAC 40 et le CAC Next 20 le SBF 120. De 2005 à 2011, il regroupait cent valeurs sous le nom CAC Mid 100.

Le CAC Next 20. Créé le 31 décembre 2002 avec une base de 3 000 points, il regroupe les vingt valeurs dont l’importance suit les quarante valeurs composant le CAC 40. Elles sont ainsi de potentielles candidates à l’intégration de l’indice principal, ou bien proviennent du CAC40 en conséquence d’une baisse de leur capitalisation.

Le SBF 120 (Société des Bourses Françaises) est fondé sur le cours des 40 actions du CAC 40 et de 80 valeurs des premier et second marchés les plus liquides cotées à Paris parmi les 200 premières capitalisations boursières françaises. Le SBF 120 est ainsi plus représentatif du marché dans son ensemble que le CAC40 prit en lui-même.

À l’instar du CAC, le SBF 120 est mis à jour toutes les 30 secondes pendant la journée de 9 h à 17 h 30.

Les principaux indices nationaux

Outre les indices américains, les indices nationaux les plus connus et sur la base desquels le plus de contrats à terme (futures) et de CFD se négocient en bourse sont :

Le Footsie – FTSE 100 : l’indice des 100 plus grandes capitalisations cotées à la bourse de Londres.

Le Dax : l’indice des 30 plus grandes capitalisations cotées à la Bourse de Francfort, en Allemagne.

Le Nikkei : l’indice de la bourse de Tokyo, au Japon, constitué de ses 225 plus grandes capitalisations.

L’Euro Stoxx 50 : l’indice des 50 plus grandes capitalisations de la zone euro (et non de l’Europe en tant que continent ni de l’Union européenne).

Enfin, il existe des indices différents, qui ne sont pas nécessairement liés à des actions. Le plus important d’entre eux étant sans nul doute le VIX. Acronyme pour Volatility Index, il est une mesure de la volatilité des marchés financiers. Créé par le Chicago Board Options Exchange en 1990, cet indice est calculé en faisant la moyenne des volatilités sur les options d’achat (call) et les options de vente (put) sur 30 jours. Il en existe plusieurs versions, la plus connue étant le VIX S&P 500.

Avatar autheur
Mallory
Rédacteur EnBourse

Devenez contributeur

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

FCPE et SICAVAS

Marchés boursiersFonds et ETF

Si votre entreprise vous propose d’ouvrir un PEE (plan d’Epargne Entreprise), vous pouvez avoir la…

ETN (exchange-traded note) et fonds de cryptomonnaies

Marchés boursiersFonds et ETF

Acheter directement des cryptomonnaies n’est pas une chose facile pour tout le monde. Heureusement, il…