Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Bid et Ask définition

Sur la majorité des exchanges ou courtiers, les mots « bid » et « ask » apparaissent. Pourquoi ses deux notions peuvent influencer le trading ? Pourquoi le Bid est-il toujours inférieur au Ask ? Et comment s’en servir ?

Sommaire

Pouce levé et pouce baissé

Qu’est-ce que le bid ? Et qu’est-ce que l’ask ?

Le bid et le ask font référence à l’offre et la demande, deux notions essentielles en trading. C’est pourquoi la plupart des exchanges et des courtiers les affichent.

Pour commencer, un marché est la rencontre entre des acheteurs et des vendeurs qui négocient en permanence le prix des actifs.

Par exemple, un exchange est la rencontre entre des détenteurs de crypto-monnaies souhaitant les vendre et des acheteurs potentiels.

Dans ce contexte, les bid et ask ont une signification différente suivant si l’on se place du côté du vendeur (sell side) ou celui de l’acheur (buy side)

Bid et Ask
Le Bid et le Ask sont des notions importantes qui influent sur le trading

D’un point de vue vendeur, le bid est l’offre d’achat, c’est à dire le prix auquel il est prêt à vendre son actif. Le ask correspond donc logiquement à la demande.

Dans ce cas, un trader souhaitant vendre son ou ses actifs se réfèrera au bid.

En revanche, cette définition est inversée lorsqu’on part d’un point de vue acheteur. En effet, dans ce sens, le bid fait référence à la demande et le ask à l’offre.

Ainsi, lorsqu’un trader souhaite acheter un actif, il s’acquittera du ask.

À Noter
Pour éviter la confusion, la plupart des plateformes adoptent le point de vue buy side (vendeur) comme norme avec le bid pour le prix d’achat et le ask pour le prix de vente.

Spread : la différence entre ask et bid

Sur toutes les plateformes déchanges, courtiers ou exchanges crypto, il existe toujours un écart plus ou moins important entre le bid et le ask. Le bid étant très souvent inférieur au ask.

Cette différence est appelée le spread et il est exprimé en pourcentage ou en « pips« .

Les pips, ou « price interest point », représentent les plus petites unités de variation de la valeur d’un actif.

Le spread varie en fonction de plusieurs facteurs et admet une différence entre les marchés traditionnels et le marché des crypto-monnaie.

Du côté des marchés traditionnels tels que ceux des actions ou du forex, le spread représente la rémunération du courtier ou le market maker.

Il vend l’EUR/USD un peu plus cher, et l’achète un peu moins cher que le prix affiché sur le graphique au moment de prendre position.

C’est pour cette raison qu’à l’ouverture d’un trade, la position s’ouvre toujours sur un solde négatif.

Pour passer en positif, il faut d’abord que le prix parcourt la distance entre le prix du ask ou du bid et le prix « réel » du marché.

Plus le spread est important, plus il est difficile d’atteindre l’objectif du prix réel.

À Noter
Le spread dépend de plusieurs facteurs, notamment les volumes et la liquidité. Ainsi, plus un actif sera liquide, moins le spread sera élevé. C’est pourquoi il est plus avantageux de trader l’EUR/USD qu’une paire de devises exotiques par exemple.

Du côté des exchanges crypto, le spread représente l’écart entre les ordres Limit des acheteurs et des vendeurs.

Les actifs plus liquides (comme le BTC) présentent ainsi un spread plus faible.

Afin de comparer le spread entre les paires d’actifs, il convient d’utiliser leur profondeur et de calculer le pourcentage de ce spread avec le calcul suivant :

(Prix de l’offre – Prix de la demande)/Prix de l’offre x 100 = Pourcentage spread Bid-Ask

Profondeur BTC spread ask bid
Profondeur de la paire BTC/USD sur Bitfinex

Dans l’exemple ci-dessus, le spread sur le bid et le ask valent respectivement 22 998 $ et 22 999 $. Nous obtenons un pourcentage de spread de 0,004 %.

Dans le second exemple, la paire PNT/USD affiche un bid à 0,16633 $ et un ask à 0,16908 $. Nous obtenons un pourcentage de spread de 1,62 %

Profondeur de marché Spread - Ask et Bid
Profondeur de la paire PNT/USD sur Bitfinex

Ainsi, la paire BTC/USD apparait logiquement plus liquide que la seconde.

Les acheteurs et les vendeurs peuvent exécuter leurs ordres sans modifier significativement le prix d’un actif du fait d’un grand volume d’ordres dans le carnet d'ordres.

Un pourcentage de spread plus important comme celui du PNT/USD avec une liquidité plus restreinte entraînera des fluctuations de prix plus importantes lors de la clôture d’ordres à gros volume.

Qu’est ce que le glissement ou slippage ?

Le slippage est un phénomène généralement problématique pour un trader.

Ce glissement de prix est directement lié aux notions de bid et ask.

En effet, il se produit lorsqu’un ordre est exécuté à un prix différent de celui prévu lors du passage de l’ordre.

Autrement dit, le slippage résulte d’une variation intempestive du bid ou du ask au moment de la prise de position.

La plupart du temps, le slippage est dit négatif puisqu’il joue en défaveur du trader.

Ce dernier achète plus cher son actif ou vend à un prix plus bas que ce qu’il avait envisagé.

Il existe toutefois un slippage positif qui, dans ce cas, intervient en faveur de la position.

Comme évoqué précédemment, les ask, bid et spread sont directement liés à la liquidité du marché, aux volumes et à la volatilité qui en découle.

Le slippage est donc la résultante de ces variations qui interviennent en un temps très court et peu porter préjudice aux traders.

Afin de se prémunir contre ce genre de pratique, certaines plateformes proposent une option de « tolérance au slippage« .

Bid Ask slippage
Certains exchanges, comme Uniswap, proposent un outil de tolérance au slippage

En cas de slippage trop important, l’ordre est généralement annulé.

Grâce à cet outil, les prises de position admettent une tolérance limitée et évite des dérapages conséquents difficiles à rattraper.

Avatar autheur

Fondateur
boursopedia Forex Trader le forex Bid et Ask définition
Articles récents