Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Pip sur le spot forex

Un pip est l’unité de base, l’incrément minimal d’une paire de devises sur le marché des changes.

Il s’agit, en d’autres mots, de la fluctuation minimale de prix sur le forex. Le pip est, pour ainsi dire, l’équivalent d’un centime dans nos transactions en espèces.

« Pip » est l’acronyme de « percentage in point » ou encore « price interest point », c’est-à-dire respectivement « pourcentage en point » et « point d’intérêt de prix ».

La plupart des paires de devises affichent un pip équivalent au quatrième chiffre après la virgule ; autrement dit 1 % d’un dixième de centime.

Ainsi, pour l’euro dollar – EUR/USD – qui s’élève à l’heure où ces lignes sont écrites à 1,1921, le pip correspond à 0,0001.

Le spread entre le bid et l’ask, c’est-à-dire entre l’offre et la demande est exprimé en pips. Pour l’eurodollar, le bid-ask spread est le plus souvent compris entre 2 et 6 pips.

Par exemple, si l’eurodollar est en moyenne à 1,1919, sont prix de vente pourra être de 1,1917, tandis que son prix de vente 1,1921

Sommaire :

Code mollette

Fonctionnement du pip

Le pip est la notion fondamentale du marché des changes, le marché sur lequel les devises s’échangent les unes contre les autres.

Sur le forex, les devises s’échangent par paires : il n’est possible d’acheter une devise qu’en en vendant une autre, et inversement.

L’investisseur et le trader qui opèrent sur le marché des changes peuvent ainsi acheter des dollars en vendant leurs euros grâce à la paire de devises de l’eurodollar (EUR/USD), échanger des dollar contre des yens japonais grâce à la paire de devises USD/JPY, etc.

Sur le marché des changes, les fluctuations se mesurent en pips. À l’exception notable du yen japonais et de quelques autres devises exotiques, un pip correspond à 0,0001 unité de la devise en question.

Pour le yen, il s’agit non pas du 4ème mais du second chiffre après la virgule. 1 dollar pouvant ainsi être échangé, au moment où ces lignes sont écrites, pour 104,34 ¥ ; 0,01 correspondant donc à un pip sur la paire de l’USD/JPY.

Calculer le pip

La formule de calcul d’un pip est simple, puisqu’un pip correspond à 1 % d’un dixième de centime :

1 pip = 0,0001 × montant de l’investissement/taux de change.

Si l’on souhaite investir 1000 € sur l’EUR/USD, dont le taux de change est à 1,1920

1 pip = 0,0001 × 1000/1,1920

On obtient donc : 1 pip = 0,08 €

Naturellement, cet exemple ne prend pas en compte l’effet de levier. Un effet de levier de deux doublera la valeur monétaire d’un pip, etc.

Tous les courtiers sérieux mettent à votre disposition un calculateur de pips vous permettant d’évaluer vos performances sur le forex.

Sur l’outil de cotation d’EnBourse, une « pipette » ou « micro-pip » est ici présenté : il s’agit ici du 5ème chiffre après la virgule

Le calcul de profitabilité en pips

Les fluctuations, la volatilité des prix de tout actif, déterminent l’ampleur des opportunités qui s’offrent à l’investisseur comme au trader.

Sur le marché des changes, ces fluctuations s’expriment en pips. Si un trader achète l’eurodollar à 1,1910 – c’est-à-dire obtient 1 euro pour 1,1910 dollar vendu – puis clôture sa position une fois que le cours de la paire de devises a atteint 1,1980 – c’est-à-dire en revendant ses euros pour obtenir non plus 1,1910 dollar, mais 1,1980 dollars pour chaque euro vendu – le trader aura ainsi accompli une performance de 70 pips – 1,1980 – 1,1910.

L’expression en termes absolus de la performance a plus de signification que l’expression en termes monétaires, du moins pour comparer et évaluer ses performances. En effet, en fonction de l’effet de levier employé, le profit ou la perte éventuels peuvent être différents dans une grande mesure.

En particulier, le trader veillera à ce que le risque encouru sur une opération, en termes de pips, est bel et bien inférieur au profit potentiel. Idéalement, ce ratio devrait être a minima double : pour 10 pips risqués entre la prise de position et le niveau du stop-loss, il est crucial que l’opportunité de profit soit au moins égale à 20 pips.

Les pips permettent ainsi de mesurer la perte et le profit potentiels sans tenir compte de l’effet de levier employé, et ainsi de mieux comparer des trades ayant usé d’effets de levier différents.

Connaître la formule pour calculer la valeur d’un pip n’est pas obligatoire, il est en revanche crucial de savoir compter en pips afin de comparer ses performances au cours du temps et ainsi mesurer ses progrès, ou au contraire corriger des travers méthodologiques éventuels.

Ainsi, la tenue d’un journal de trading mentionnera de préférence le nombre de pips « capturés » par l’opération spéculative.

Avatar autheur

Rédacteur financier

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

Franc suisse

ForexListe des devises

Le Franc suisse est désigné par le ticker CHF sur le Forex. Tiré du nom…

Livre Sterling

ForexListe des devises

La livre sterling – pound sterling, GDP – est la devise officielle du Royaume-Uni.. La…

Spread sur le marché du forex

ForexTrader le forex

Dans un précédent article, vous avez pu saisir ce que sont les pips et à…