Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Trader Indépendant VS Trader institutionnel ? Le Match

15 décembre 2020 / Clemence - Coach EnBourse / Dernière mise à jour : 22 janvier 2021 2 boxeurs sur le ring

Sous le terme « trader » se cache en réalité différents métiers, exercés de façon hétérogène et faisant appel à des profils très diverses. En fonction des objectifs recherchés, les approches stratégiques et le type de trading sont très variables, allant de la spéculation à l’investissement, du court-terme au long-terme…
C’est la diversité des métiers du trading qu’il faut appréhender pour définir son futur style de trading, son approche des marchés, sa méthodologie. Et c’est une question primordiale que tout trader doit se poser avant de se lancer.
EnBourse vous propose un tour d’horizon général et global du métier de trader et revient sur les avantages et inconvénients de chaque type d’activités.

Le « Trader corporate » ou salarié

Le métier de trader, même en occupant un poste de salarié, se décline selon de nombreux critères . Le trader adapte donc son style et sa stratégie en fonction des objectifs fixés par les structures pour lesquelles il exerce son activité.

Le trader de banque

Deux types de profils de trader travaillent pour les établissements bancaires.

  • Le Trader de type Market maker
    Cette activité représente environ 90% des métiers du trading dans le secteur bancaire. Ce trader va travailler sur ce que l’on appelle le « spread », qui représente une commission entre le cours d’achat et le cours de vente d’un instrument financier.
  • Le prop trader
    La crise des subprimes a mis en lumière l’exposition des banques à certains risques systémiques du marché, en raison de l’application de stratégies de trading, soit imposées par la banque en question, soit définies par le trader lui-même, avec l’objectif de dégager de forts bénéfices.
    Ainsi, les activités des traders sur ce segment ont été considérablement réglementées et limitées, car elles sont jugées comme trop dangereuses pour les fonds détenus par les banques.

Trader en société de gestion

Les sociétés de gestion sont des entités privées qui ont pour objectif de gérer l’argent de leurs clients, pour le faire fructifier. Différents types de profil émergent :

  • Le manager de portefeuille
    Les sociétés de gestion mettent à la disposition de leurs clients des fonds spécifiques auxquels sont corrélés une stratégie de trading dédiée.
    Le manager de portefeuille fait partie de l’équipe qui pilote et veille sur le(s) fonds en question : la vérification de la stratégie de trading utilisée notamment…
  • Le Créateur de stratégie pour les hedge funds
    Il existe un type de stratégie de gestion que l’on appelle « hedge funds ». Il repose sur le développement de stratégies très fortement spéculatives d’investissement visant, non pas seulement à égaler la performance du marché, mais à « superformer » les principaux indices de référence.
    Les perspectives de gains sont donc très élevées, mais les risques afférents le sont tout autant.
    Le profil du Trader en question est plutôt de formation scientifique, de type ingénieur ou mathématicien. Il ne s’agit pas ici de trading discrétionnaire, mais plutôt de développement de programmes ultra efficients sur le court-terme, à des fins de satisfaction de la clientèle.

Le trader institutionnel

On parle souvent des traders institutionnels ou « zinzins » lorsque l’on veut évoquer de manière générale LES traders qui travaillent pour les institutions.

Consultez Boursopedia, le dictionnaire d’EnBourse : Définition des Zinzins

Ce type de trader a davantage un rôle d’analyste économique que de spéculateur. Il travaille ainsi plutôt à décrypter les grandes tendances macroéconomiques et géopolitiques, que l’analyse graphique.
Ces traders peuvent travailler pour différentes entités ou structures.

  • Par exemple un État, qui, par l’intermédiaire du ministère des finances publiques, fait de la gestion de portefeuille, émet des obligations d’État pour financer les dépenses, gère de la trésorerie générées par les rentrées fiscales ou encore sa participation dans des sociétés (détention de titres).
  • ou encore les compagnies d’assurance ou les caisses de retraite publiques ou privées, qui gèrent la manne issue de la collecte des cotisations en vue d’une redistribution vers les bénéficiaires.

Á lire aussi : Les secrets des investisseurs institutionnels

Trader auprès des courtiers

Ces traders ont deux types de profil :

  • Malgré la forte automatisation du trading, les intermédiaires en tant que Market maker sont des traders qui travaillent sur de grosses positions, en utilisant la stratégie de couverture de position (en tendance ou en contre tendance).
  • Les gestionnaires de risque, « tradent en quelque sorte », mais sont plutôt des analystes, informaticiens, ou des ingénieurs, qui essaient d’alerter sur un risque de position trop élevé, et de mettre en application la meilleure stratégie pour contrebalancer des positions trop dangereuses, et éviter au courtier de prendre trop de risque et de faire faillite.

Le Trader indépendant

Face au « Trader corporate », employé ou missionné par une société ou une institution ; on retrouve bien entendu le « Trader indépendant », synonyme du trader freelance ou « en compte propre ».

Á des fins de complément de revenus, ou exercé à temps plein, ce type de trading n’est donc pas rémunéré et repose sur une spécificité. Le trader indépendant utilise son propre argent (ses économies, son capital, son salaire d’une autre activité), pour travailler les marchés, et générer des bénéfices pour financer son train de vie et son activité.

Les avantages et les inconvénients du statut de « Trader corporate »

Les avantages

  • Le trader salarié dispose d’une sécurité en terme de revenus. Quel que soit l’état du marché, il pourra compter sur un salaire fixe.
  • Il perçoit régulièrement le fameux BONUS, constitué d’une fraction des profits qu’il génère.
  • Le salarié dispose d’un lieu de travail fixe, d’un encadrement, du matériel adéquat ; souvent d’un équipe de travail, et d’une formation en continu. Il peut ainsi profiter d’un soutien matériel, psychologique, informatif, pour exercer dans les meilleures circonstances son activité.

Les inconvénients

  • En revanche, le fameux BONUS perçu régulièrement par le trader, constitué d’une fraction des profits qu’il génère, pourra être impacté si sa performance diminue.
  • La progression du collaborateur en terme de hiérarchie est souvent assez limitée ;
  • alors que la progression financière n’est pas garantie et dépend des performances en trading.
  • Il existe un risque de marché, notamment en cas de crise (cf crise des subprimes, crise sanitaire du coronavirus). Les employeurs peuvent procéder à un licenciement de leur personnel, notamment les traders qui sous-performent.
  • L’accès au trading corporate, en terme de formation, n’est pas à la portée de tous. Il n’est pas forcément très facile d’accéder à ces métiers : formations chères, souvent difficiles d’accès, ou réservées à certaines filières.

Pour aller plus loin : Trading : les nouveaux métiers du XXIème siècle

Les avantages du statut de « Trader indépendant »

  • Les bénéfices ne sont pas capés comme les bonus des traders employés, offrant une perspective d’enrichissement intéressante.
  • Il existe une liberté stratégique pour ce type de trading. Dans la mesure où il n’y a pas de supérieurs hiérarchiques, ni de clientèle à satisfaire, il reste libre de s’adapter à la tendance des marchés ; de passer de la spéculation à l’investissement.
  • Se lancer dans le trading à titre personnel est à la portée de chacun et ne nécessite pas de formations adhoc. Il suffit notamment d’un ordinateur, de quelques euros pour ouvrir un compte.
  • Il existe une liberté spacio-temporelle qui peut donner de la flexibilité. Le trader peut se sédentariser, mais aussi pratiquer son activité de façon nomade : être son propre patron, gérer son emploi du temps, ne pas avoir de rv imposés…
  • Son exposition aux risques liés à l’état du marché est beaucoup moins importante. Le trader est ainsi libre d’arbitrer ses positions : les couper, prendre un profit partiel, changer d’actifs, cesser de trader, etc…

Pour pallier les inconvénients du trading indépendant, devenez membre d’EnBourse

Services proposés par EnBourse
EnBourse Elite, Autosignal et Webtrader sont les trois outils indispensables pour aider le trader à performer

Certains aléas relevant du statut de Trader indépendant reviennent régulièrement :

  • Une pression liée aux revenus générés par l’activité : il est souvent difficile de ne pas être tenté de tout réinvestir ou de tout dépenser.
  • Le trader est livré à lui-même par l’absence d’encadrement, et peut souffrir de la solitude d’une activité exercée en dehors d’une structure professionnelle : il doit trouver et choisir les formations adéquates, arbitrer dans tel ou tel matériel informatique, prendre les décisions qui s’imposent pour ouvrir un compte chez tel ou tel courtier, gérer ses émotions…

C’est la raison pour laquelle EnBourse a développé un certain nombre d’outils pour contrebalancer le défaut d’encadrement et la solitude de cette activité indépendante :

  • Mise à disposition de formations en ligne
  • Conseils pour investir dans les bons outils matériels
  • Mise en réseau avec une communauté de traders ligne
  • Accompagnement et encadrement « en chair et en os », grâce à la Team EnBourse, une équipe de modérateurs, d’encadrants et de coachs
  • Soutien au trading grâce à Autosignal et Webtrader
  • Accès à une salle des marchés virtuelle, en ligne, sur EnBourse Elite qui fêtera sa 3ème édition en 2021.

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite


Dorénavant, vous avez toutes les clés pour déterminer par quel profil de trader vous êtes tentés, et vous souhaitez vous orienter.

Pour en savoir plus :

Avatar autheur

Rédactrice financière

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE