Zinzins

Définition de Zinzins

« Zinzins » est un terme utilisé dans le jargon des professionnels de la finance pour désigner les investisseurs institutionnels (ou les « z’investisseurs z’institutionnels » si l’on force sur la liaison, d’où leur nom) : ce sont les fonds de pension, compagnies d’assurances, OPCVM

Ils jouent un rôle essentiel sur les marchés financiers, dans lesquels ils investissent une importante part de leurs capitaux (chiffrée en milliards d’Euros) le plus souvent en valeurs mobilières telles que les actions ou les obligations et de préférence sur le long terme.

L’utilité des placements financiers des zinzins pour les particuliers.

Les fonds d’investissements des zinzins sont constitués principalement des apports de capitaux de leurs clients. Ces clients sont pour la plupart de simples particuliers qui souhaitent se constituer une épargne (retraite, assurance vie…).

Les zinzins ont donc la responsabilité de faire fructifier ces capitaux pour que les épargnants puissent bénéficier des avantages liés à leurs propres placements (versement d’intérêts des fonds de pension par exemple).

C’est pourquoi les investisseurs institutionnels cherchent des placements ayant à la fois une rentabilité satisfaisante et des risques limités.

Les placements privilégiés des zinzins.

Malgré une grande diversité de stratégies pour diversifier leur portefeuille, on distingue plusieurs préférences pour les placements de fonds réalisés par les investisseurs institutionnels :

• Les obligations, et plus particulièrement les obligations d’État, qui leur permettent des revenus à la fois réguliers et peu risqués

• Les actions : émises par les sociétés les mieux cotées, qui présentent une meilleure rentabilité

• L’immobilier : immeubles, locaux ou encore hôtels sont les cibles privilégiées de ce type d’investisseur

Enfin, il faut noter que les zinzins ont accès à un plus grand nombre d’informations financières, ce qui représente un grand avantage pour la gestion des risques liés à chacun de leurs placements.