Comment progresser en trading en notant vos résultats ?

Comment progresser en trading en notant vos résultats ?

Pour progresser en trading, il vous faut évidemment une stratégie efficace.
Mais comment faire pour mesurer l’efficacité de votre plan ? C’est simple…en notant vos résultats. Nous avions d’ailleurs survolé ce sujet, quand nous avions parlé d’établir une stratégie.
Mais savez-vous que disposer d’un simple tableau de résultat n’est pas suffisant pour progresser ? Alors que faut-il de plus ?

L’indispensable journal de trading :

Créer un journal de trading vous permet de noter tous les trades que vous réalisez.

Grâce à ce simple exercice, vous pouvez vous rendre compte de plusieurs choses :

le nombre de trades que vous passez sur une journée (une semaine, un mois…)

vos gains et vos pertes en pips

le risque que vous prenez pour chaque position

Mais en plus des résultats et autres, vous pouvez (et c’est même recommandé…) ajouter tout un tas d’annotations comme : vos réflexions au moment d’ouvrir un trade, ou de le fermer, pourquoi vous avez gagné, pourquoi vous avez perdu…
Voir vos pensées écrites, là, devant vos yeux, vous permettra d’établir facilement un bilan de la session de trades.

Vous pouvez ainsi repérer vos erreurs, constater que par moment vous faites les choses correctement, et parfois, vous vous laissez emporter par vos émotions par exemple.
Soucieux de bien faire, vous voudrez naturellement que les « bonnes sessions » soient plus régulières, il faudra donc tenter de répéter les trades gagnants et savoir de quelle manière vous avez agit la dernière fois, peut vous y aider.

Créer un graphique de progression :

À la fin de chaque mois, vous pouvez vous servir d’une feuille de calcul (google drive, Excel) pour noter vos résultats.

Exemple :

annotation tableau

Une fois que vous disposez de suffisamment de données, vous n’avez plus qu’à « transformer » tout ça en graphique .

Exemple :

graphique google drive
(Cliquez pour agrandir)

Vous pouvez faire la même chose à la fin de chaque semaine si vous le désirez et créer un nouveau graphique chaque mois.
Par contre, évitez de le faire quotidiennement: les résultats peuvent varier énormément d’un jour à l’autre (ex : la fatigue ou le stress vous empêchent de faire une bonne session et le lendemain, tout va bien). Du coup, vous aurez du mal à mesurer correctement vos progrès.

Est-ce vraiment nécessaire tout ça ?

Vous devez probablement vous demander si tout ça vaut vraiment la peine ? Je ne peux bien sûr pas vous forcer à noter scrupuleusement tous vos résultats.
Cela dit, si cela fait déjà plusieurs semaines (mois ?), que vous tradez et que vous n’avez toujours pas de bons résultats, c’est un excellent moyen de voir ce qui « cloche » dans votre méthode.

Car au-delà des résultats, graphiques ou autres, vous pourrez revenir sur vos trades perdants pour essayer de corriger vos erreurs.
Si vous n’avez rien noté du tout, il y a peu de chance de vous souvenir de tous vos trades.
C’est pourquoi vous devez absolument noter vos impressions en même temps que vos résultats. Vous serez surpris de voir que parfois, vous ouvrez des positions pour de mauvaises raisons, vous prenez trop de risques parce que vous pensez avoir raison, etc.

Si vos résultats sont toujours médiocres, c’est probablement que vous commettez les mêmes erreurs, encore et encore.
Compiler toutes ces données, vous donne une base de travail sur laquelle vous appuyer pour progresser.

À vous de voir si vous jugez l’effort nécessaire…

Et vous ? Comment mesurez-vous votre progression ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.