Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Warrant sur action

Un warrant est un produit dérivé similaire à une option donnant au détenteur le droit mais non l’obligation d’acheter un titre sous-jacent à un certain prix, une certaine quantité et à un moment donné.

Contrairement à une option, un warrant est émis par une société, tandis qu’une option est un instrument offert par une bourse centrale, comme le Chicago Board Options Exchange (CBOE).

Le titre représenté par le warrant – généralement une action – est livré par la société émettrice au lieu d’une contrepartie détenant cette action. Un bon de souscription (warrant) peut également renforcer la confiance d’un actionnaire, à condition que la valeur sous-jacente du titre augmente avec le temps.

Sommaire :

Warrant

Définition d’un warrant

Les warrants sur actions, comme les options sur actions, donnent aux investisseurs le droit d’acheter (via un warrant d’achat) ou de vendre (via un warrant de vente) une action spécifique à un certain niveau de prix (prix d’exercice) avant une certaine date (date d’expiration).

Les bons de souscription sont valables pour une période déterminée, mais ils ne valent plus rien à leur expiration.

Les warrants sont des certificats transparents et transférables qui ont tendance à être plus attrayants dans les programmes d’investissement à moyen et long terme.

Ces outils d’investissement souvent à haut risque et à rendement élevé restent largement inexploités dans les stratégies à long terme tout en offrant une alternative attrayante aux spéculateurs et aux opérateurs de couverture.

Malgré cela, les warrants constituent une option viable pour les investisseurs privés, car le coût de possession est généralement faible et l’investissement initial nécessaire pour obtenir un montant important de capitaux propres est relativement faible.

Les différents types de warrants

Il existe deux types de warrants différents : les warrants d’achat (call) et les warrants de vente (put). Un bon d’achat représente un nombre spécifique d’actions qui peuvent être achetées à l’émetteur à un prix spécifique, à une date donnée ou avant.

Un bon de souscription d’option de vente représente un certain montant d’actions qui peut être revendu à l’émetteur à un prix déterminé, à une date donnée ou avant. Les warrants ne sont qu’un type d’instrument dérivé sur actions.

Les warrants sont également classés en fonction de leur style d’exercice. Par exemple, un warrant américain peut être exercé à tout moment avant ou à la date d’expiration indiquée, tandis qu’un warrant européen ne peut être exercé qu’à la date d’expiration.

Caractéristiques et fonctionnement des warrants

Un warrant est un produit financier que les entreprises émettent à l’intention des investisseurs et qui donne à ces derniers le droit d’acheter ou de vendre des actions de l’entreprise à un prix déterminé avant la date d’expiration du warrant.

Un warrant est un type de produit dérivé, c’est-à-dire un accord contractuel entre deux parties, et il tire sa valeur de la performance d’un actif sous-jacent (dans ce cas, l’action de la société).

Un warrant d’achat permet à l’investisseur d’acheter des actions de la société à un prix spécifique avant la date d’expiration. Un warrant d’achat est rentable s’il permet d’acheter des actions à un prix inférieur à celui du marché boursier.

Un warrant de vente permet à l’investisseur de revendre des actions à la société à un prix déterminé. Un mandat de vente est rentable s’il permet à l’investisseur de vendre des actions à la société à un prix supérieur à celui auquel il pourrait les vendre sur le marché boursier.

Si un warrant arrive à échéance sans être dans la monnaie (c’est-à-dire rentable), l’investisseur n’exercera probablement pas le warrant et perdra la prime.

Pendant sa période de vie, le warrant peut être échangé devenant ainsi un outil de spéculation pure (sans l’exercer et traiter les actions sous-jacente).

Avantages et inconvénients des warrants

Les avantages des warrants sont les suivants :

  • Potentiel de hausse élevé
  • La date d’exercice peut être très éloignée
  • Le prix d’exercice peut être ajusté à la baisse par les dividendes

En voici les inconvénients :

  • Produits risqués, volatiles
  • Peu de disponibilité
  • Complexité supplémentaire (remboursable, ajustements de prix et autres)

Ce dernier point est sans doute le plus important : les bons de souscription d’actions sont compliqués. Ils ne sont pas tous créés égaux, et leurs conditions dépendent de ce que l’entreprise qui les émet prévoit.

Parfois, les warrants d’achat « dans l’argent » peuvent être « rappelés » par l’entreprise, ce qui oblige les investisseurs à vendre. Et si les dividendes versés peuvent faire baisser le prix d’exercice dans certaines situations, les warrants peuvent également être vendus pour que le prix d’exercice augmente progressivement au fil du temps.

Les courtiers pour acheter un warrant

Généralement, les warrants sont émis sur des sociétés plus spéculatives. Il est assez rare de voir des warrants sur des sociétés de premier ordre. Parfois même savoir quels warrants existent sur le marché peut être compliqué.

Toutefois, les investisseurs curieux peuvent trouver des listes de warrants actuels, et de là, de nombreux courtiers en ligne traditionnels permettront aux investisseurs de les négocier.

Différence entre un warrant et une option

Contrairement aux options, les warrants ne donnent généralement pas au propriétaire le droit d’acheter 100 actions mais ils peuvent donner au propriétaire le droit d’acheter un ou plusieurs autres nombres d’actions. Comme pour tout investissement, assurez-vous de savoir exactement ce que vous achetez.

De plus, contrairement aux options, les warrants sont émis par l’entreprise (banque) elle-même. Les options sur actions, en revanche, peuvent être vendues librement par les différents acteurs du marché qui peuvent essayer de spéculer, de couvrir leur position ou de gagner un revenu supplémentaire.

Un warrant est différent d’une option car la société ne reçoit pas le produit d’une option.

Pour l’investisseur individuel type, les warrants présentent pratiquement toutes les mêmes caractéristiques et peuvent servir la plupart des mêmes objectifs que les options d’achat.

Les warrants peuvent constituer un complément utile à un portefeuille traditionnel, mais les investisseurs doivent être attentifs aux mouvements du marché en raison de leur nature risquée.

Malgré cela, cette alternative d’investissement largement inutilisée offre la possibilité de se diversifier sans entrer en concurrence avec les plus grands acteurs du marché. Ce qui est vrai pour les warrants l’est aussi pour les options.

Avatar autheur
Arnaud - Rédacteur EnBourse
Rédacteur financier

Devenez contributeur

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

FCPE et SICAVAS

Marchés boursiersFonds et ETF

Si votre entreprise vous propose d’ouvrir un PEE (plan d’Epargne Entreprise), vous pouvez avoir la…

ETN (exchange-traded note) et fonds de cryptomonnaies

Marchés boursiersFonds et ETF

Acheter directement des cryptomonnaies n’est pas une chose facile pour tout le monde. Heureusement, il…