9 questions à vous poser quand vous choisissez un courtier :

9 questions à vous poser quand vous choisissez un courtier :

Je vous ai souvent parlé de la manière dont vous devez sélectionner votre courtier.
Cependant, j’ai pensé qu’un petit récapitulatif des questions à vous poser obligatoirement dans ce cas peut toujours vous être utile…




Les 9 questions indispensables dans votre recherche de courtier :

1) Quels produits voulez-vous trader ?

En sachant quels types de produits financiers vous désirez traiter, vous pourrez facilement écarter tous les courtiers qui ne les proposent pas.
En revanche, vous devrez ensuite réfléchir à une chose : préférez-vous avoir un seul courtier qui vous propose plusieurs produits ? Ou au contraire, avoir plusieurs courtiers spécialisés chacun dans un ou deux types de produits ?

Note : les courtiers spécialisés proposent très souvent un plus grand choix de valeurs dans un type de produit, c’est pourquoi cela peut être intéressant de comparer avec les offres des courtiers moins spécialisés.

2) Le courtier vous permet-il d’ouvrir un compte démo ?

Attention, ce compte démo doit être gratuit (tous les courtiers sérieux vous permettent d’en ouvrir un), et illimité dans le temps.

Certes, la première fonction d’un compte démo est de pouvoir essayer une plateforme de trading.
Mais vous savez que c’est aussi très pratique pour s’entraîner. Si c’est limité dans le temps, il n’y a plus vraiment d’intérêt.

De plus, lorsque vous passerez en réel, vous vous retrouverez avec la même plateforme que celle que vous aviez en démo. C’est plus simple que de devoir vous habituer à un autre courtier.

3) Les frais sont-ils clairement spécifiés ?

Quand vous choisissez un courtier, l’une des choses les plus pénibles est de lire les conditions générales d’utilisation.
Mais c’est là que se trouvent les frais que vous allez payer.

Heureusement, ces frais sont souvent sous forme de tableau. Ce sera plus simple pour établir des comparaisons d’un courtier à un autre.
Les frais ayant un impact plus ou moins important sur vos performances, mieux vaut en tenir compte dès le départ.

4) Le courtier est-il market maker ou no dealing desk ?

Si vous ne savez pas quelle est la différence entre ces deux types de courtiers, je vous suggère de lire l’article que j’avais écrit sur le sujet.
Vous verrez que les deux ont des avantages, mais les deux ont aussi des inconvénients.

À vous de voir ce que vous préférez.

5) Les stops sont-ils garantis ou rembourse-t-il les comptes négatifs le cas échéant ?

On l’a vu en janvier dernier lors de la chute inattendue de l’EUR/USD face au Franc suisse.

Les traders qui utilisaient les courtiers qui proposaient ce genre de service s’en sont pour la plupart mieux sortis que les autres.

Je l’ai d’ailleurs expliqué en détail dans la Trading Room du mois de février : c’est un élément très important à prendre en compte.

6) Le courtier insiste-t-il un peu trop sur les bonus ?

De manière générale, un courtier qui met en avant ses bonus, ou même, tous les outils qu’il propose sur la plateforme (indicateurs, robots, etc.), n’a finalement pas grand-chose d’autre à promouvoir.

On sent qu’il s’adresse aux novices dont la naïveté lui permettra de gagner de l’argent.

Attention donc aux bonus de bienvenue et autres publicités de ce genre.

7) Le courtier est-il compatible avec Metatrader ou Prorealtime ?

Ici, ce n’est pas une obligation.

Mais ces plateformes offrent tout ce dont un trader peut avoir besoin au niveau des fonctionnalités, et permettent une lecture du prix très claire.

Quand elles sont reliées au courtier, c’est d’autant plus pratique.

8) Que pensent les autres utilisateurs de ce courtier ?

Si vous avez un doute, vous pouvez aller poser des questions sur les forums, ou en tous cas, lire les avis des autres utilisateurs.

Cela permet très souvent de vous faire piéger par des courtiers malhonnêtes qui ne paient pas leurs clients par exemple.

9) Le courtier propose-t-il une application mobile ?

Là non plus, ce n’est pas une obligation.

Mais dans certains cas, ces applications peuvent être très utiles à l’investisseur.

Si votre courtier en propose, c’est donc plutôt un avantage.

Quelles sont les questions que vous vous posez en priorité lorsque vous recherchez un courtier ?
Partagez votre expérience dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.