Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Comment les frais de courtage peuvent-ils être difficiles à digérer pour votre capital ?

3 avril 2015 / Sylvain March

Acheter des actions pour générer des profits peut être très avantageux dans la plupart des cas.
Mais quand on ne fait pas attention au frais, la leçon est parfois douloureuse à apprendre et cet article vous permettra de comprendre pourquoi…

Le coût véritable du trading sur action :

Lorsque vous investissez dans les actions, vous devez particulièrement faire attention aux frais.
Dans le meilleur des cas, votre capital ne sera que légèrement grignoté.
Dans le pire des cas, vous pouvez récupérer moins d’argent que ce que vous avez investi, même en revendant votre titre plus cher.

Comment est-ce possible ? Vous allez comprendre avec l’exemple qui suit :

Monsieur X possède un petit capital, mais il a quand même envie d’investir dans les actions.
Il regarde un peu ce qu’il y a sur le marché, et se rend compte que certaines compagnies proposent des titres très bon marché.
« Tant mieux« se dit-il, il n’aura qu’à acheter les actions à l’unité et comme ça, il peut se construire un portefeuille équilibré en un rien de temps.

Remarque : considérons que ces compagnies sont par exemple des small caps, ou qu’elles sont juste sous-évaluées et qu’elles sont toutes en bonne santé.

L’entreprise machin propose une action à 10 € et Monsieur X pense que c’est une aubaine.
Il l’achète. Et là, surprise, il réalise que son compte a été prélevé des 10 € (le prix de l’action) + 5,5 € de frais de courtage, soit 15,5 €.
Il se rend compte que ces frais seront une nouvelle fois prélevés à la vente du titre, ce qui fera 5,5 € en plus : au total, une action de 10 €, lui coûte en fait 21 €.

2 semaines plus tard, le prix de l’action est monté à 12 € puis montre des signes de faiblesse.

Et là, il ne sait plus quoi faire :

– S’il revend son titre, il va récupérer 12 € – 5,5 € pour les frais de courtage prélevés une nouvelle fois sur la vente, soit seulement 7,5 € sur les 21 € qu’il a payé en tout.

Pas besoin d’avoir fait math sup pour voir qu’il récupère moins d’argent que ce qu’il a investi, même s’il revend son action plus cher que son prix d’achat.

Soit il compte sur la chance et attend de voir si plus tard, le prix de l’action dépasse 21 € pour récupérer les frais de départ et les frais prélevés à la vente (soit 11 € de frais en tout) : il pourra récupérer ses 10 € bloqués pour rien pendant tout ce temps, mais il aura donné au passage 11 € gratuitement à son courtier.

Soit il compte encore plus sur la chance et espère que le prix augmente de beaucoup plus, ce qui peut prendre des années (en supposant que cela arrive)

C’était donc un très mauvais calcul, quoi qu’il arrive.

Que pouvait faire monsieur X ?

Le problème ici, n’est pas le fait que monsieur X ait un petit capital.
Le problème est qu’il a cru qu’en achetant les actions une par une, il pourrait se constituer un portefeuille et gagner de l’argent.

Monsieur X aurait dû penser que pour gagner de l’argent, il faut déjà récupérer l’argent perdu par les frais.
Et aussi prendre en compte que ces frais sont ponctionnés 2 fois : à l’achat, et à la vente.

Dans ce cas précis, le montant total des frais s’élève à 5,5 € x 2 = 11 €, soit 110 % du prix de l’action elle-même.

Comment faire baisser ce pourcentage ? Tout simplement en achetant plus d’actions.

Il faut aussi prendre en compte que ces frais seront retirés pour chaque ordre, donc multipliés dès que l’on investit dans différentes entreprises.

Construisez votre stratégie d’investissement en pensant aux frais :

Votre stratégie d’investissement en action peut être de 2 sortes :

– Basée sur le long terme pour vous constituer une rente comme je l’enseigne dans Rentier Pro

– Tournée vers le moyen terme et l’encaissement de plus-values comme je l’enseigne dans Relax Trading

Mais, quelle que soit la stratégie que vous suivez, vous devrez toujours prendre les principaux frais en compte dans votre calcul.

Si vous voulez éviter de vous faire piéger, pensez-y !

Pensez-vous à calculer vos frais avant d’acheter des actions ?
Partagez votre expérience dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.

13 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Remy2Lyon
28 mai 2018 02:16

Salut Sylvain,
Merci pour cet article qui répond à l’une de mes interrogations de ces derniers jours, je comprends qu’il faille effectivement bien prendre en compte la notion de Frais de courtage (car je suis comme Monsieur X chez Boursorama avec le profil Classic à 5.5€ en fixe… ça peut vite être piegeux tu as raison.

Tout le monde aura compris le principe de la démonstration, pour ma part, j’aurais davantage comparé la vente à 7,50€ (12-5.5) avec les 15,5€ (10+5.5 investis)… Ca ne change rien en soi sur la démonstration mais c’est un chouilla plus rationnel… (les 21€ intégrant déjà les 5.5 de revente, il te faudrait comparer les 12€ à ces 21…)

Bref, tout le monde à compris que tu peux vite perdre de l’argent si tu ne tiens pas compte de ces frais !

Pour info, j’ai du coup étudié de plus près la situation sur les profils Découverte et Classic de boursorama et j’ai décidé de demander le changement de formule pour revenir à du découverte pour le moment, grosso modo, avec des positions inf à 1500, le profil découverte est plus avantageux….

Christophe
11 avril 2015 14:00

Bonjour,
 »Les bœufs avant la charrue c’est quand même mieux »..
Très bon article en amont sur la fiscalité, tout est limpide.

Merci Sylvain

Christophe

Christophe
8 avril 2015 15:15

Ok faire simple et rester logique..évidemment.

Encore merci Sylvain.
Bonne fin de journée.

Christophe.

Christophe
8 avril 2015 12:48

Bonjour Sylvain,

Merci pour ton article
Question d’un novice motivé..
Pour un meilleur money management
doit on aussi prendre en compte les frais
d’impositions sur chaque trade en plus des frais de courtage?

Merci
Christophe

David
7 avril 2015 12:46

Bonjour ,

Très bonne démonstration, en effet !

J’ai aussi remarqué que les frais de courtage réduits peuvent avoir des petits effets pervers : multiplier les prises de positions compulsives et irréfléchies justement parce que les frais de courtage peuvent apparaître comme « une bonne affaire ».Pour éviter cela , il faut vraiment être au clair avec ses émotions et son plan de trading.

Mais bon , cet effet pervers que l’on peut gommer avec de la discipline est largement contrebalancé par l’avantage d’avoir des frais de courtage les plus réduits possibles…

Merci encore pour cet article

Romaric de sortir-du-rsa.fr
3 avril 2015 21:55

Bonjour Sylvain,

Excellent article !

Pour répondre à ta question, oui je calcul les frais de courtage avant de faire mon achat, je calcul même le rendement avec les frais lorsque j’achète sur du long terme.

Mr X à une chance de revoir plus rapidement son argent quand même si jamais dans son malheur, il a acheté une action à haut rendement en touchant les dividendes et qu’elle se porte bien sinon…

A Bientôt

Romaric

Nathanael
3 avril 2015 14:39

Salut Sylvain
Intéressant ton explication sur la méthodologie de Mr X. Mais, j’ai une question sur les frais prélevés par son courtier.
Quand Mr X achète à 10€, et que le courtier retire 5,5€, il ne devra plus retirer de l’argent chez son client si celui-ci ne vend pas son action.

Je me demande alors pourquoi tu as annoncé les 11 euros comme montant prélevé par le courtier alors que Mx après son achat n’a pas revendu son action en même temps.

Merci de m’expliquer la stratégie…

Nathanael

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
DERNIÈRE FORMATION