Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Quels types d’instruments trader selon votre unité de temps (UT) :

Sablier et ordinateur
Mis à jour le 31 Mar. 2022 à 17h50

Tous les types d’instruments ne s’adaptent pas à toutes les unités de temps (UT). Certains instruments seront beaucoup plus rentables et efficaces vis à vis de votre stratégie pour une UT donnée. Les actifs eux-mêmes, les frais ou encore les tailles de lots sont autant de facteurs à prendre en compte pour déterminer lesquels seront les plus adaptés à votre stratégie.

Trader le bon actif : étudier les frais

La première raison qui peut vous empêcher de trader n’importe quel instrument sur n’importe quelle unité de temps (UT), c’est avant tout le niveau de frais.

Plus les frais sont élevés, plus l’unité de temps que vous choisissez devra l’être aussi. Dans le cas contraire, vos profits risquent d’être réduits voire même annulés par ces frais.

En effet, plus l’unité de temps est courte, moins vos positions resteront ouvertes longtemps et plus vous en réaliserez sur une période de temps donnée. Si vous payez des frais à chaque transaction, alors plus de transactions vous amènera à payer plus de frais.

Si vous choisissez un instrument sur lequel les frais sont élevés, cela peut rapidement devenir un problème, et vous pourriez même perdre de l’argent sur votre capital, alors même que vous en gagnez avec vos opérations de trading.

Les frais peuvent donc présenter un risque important pour votre capital et vos résultats et c’est pourquoi le choix des instruments en fonction de votre UT est crucial.

Quels types d’actifs choisir en fonction de l’UT :

Toutefois, choisir le bon type d’instrument à trader ne dépend pas seulement des frais. Cela dépend aussi de la stratégie employée. Et comme chaque stratégie se rattache à une ou plusieurs unités de temps bien précises, vous ne pourrez donc pas toujours trader le même type d’instrument selon l’unité de temps choisie.

Alors, comment faire un choix ? Pour que vous puissiez vous baser sur quelques exemples concrets, nous allons voir plusieurs types d’actif pour expliquer ensuite sur quelle unité de temps vous pouvez utiliser chacun d’eux.

Commençons par les paires de devises (Forex) :

Sur ce marché, les frais sont assez peu élevés (en choisissant le courtier adapté), ce qui en fait un excellent choix pour trader sur les plus petites unités de temps comme M1 (une minute par chandelier – positions de quelques minutes) par exemple.

Même si vous réalisez beaucoup d’allers-retours, l’impact des frais restera maîtrisé pour votre capital.

Exemple d’une partie d’une session de scalping où chaque bougie représente 1 minute :

Exemple graphique d'une session de scalping
Exemple graphique d’une session de scalping.

Vous pouvez observer, pour cet exemple, 3 allers-retours en moins de 2h. Imaginez les frais à payer pour les mêmes opérations sur les actions : 6 fois les frais de transactions.

Il existe maintenant des possibilités pour trader les actions à moindre frais mais ceux-ci risquent tout de même d’impacter fortement vos résultats, surtout avec le coût de la marge (levier) que vous devrez utiliser pour obtenir une volatilité suffisante sur un laps de temps aussi court.

Il vous faudra donc un taux de réussite très important pour compenser. Et même si tous les trades sont gagnants, vous finiriez probablement en négatif en considérant la volatilité des actions, la courte période de détention et surtout les frais beaucoup plus élevés en proportion.

Les paires de devises peuvent aussi convenir aux UT plus longues, mais sans dépasser le H4 ou le daily au maximum. Il n’est pas conseillé d’aller au-delà à cause du principe de retour à la moyenne qui empêche les paires de devises de générer des profits en continu sur le long terme.

CFD et actions : pour quelle UT ?

Les Contracts For Difference (CFD), quant à eux, peuvent s’adapter à la plupart des UT, mais les frais sont plus élevés que pour les paires de devises. Cela demande d’avoir un capital plus élevé pour les utiliser (environ 5000 € pour que la taille de vos positions respecte votre money management et que l’effet de levier reste raisonnable).

Avec un capital suffisant, vous pourrez donc trader les CFD, et même les CFD sur actions sur les petites UT. Contrairement aux actions en direct, les frais restent raisonnables pour supporter plus d’allers-retours avec du levier et avec la possibilité de se positionner à la hausse comme à la baisse.

Pour les autres catégories d’actifs, les mêmes principes peuvent s’appliquer. Les crypto-monnaies répondent au même modèle que le Forex, les matières premières sont souvent négociées avec des CFD. Les produits dérivés sont différents car il en existe de différentes catégories, et il faut les utiliser en fonction de leurs caractéristiques. 

Enfin, concernant les actions, le trading sur les UT plus longues, comme le journalier et au-delà, est plus intéressant comme expliqué plus haut.

La volatilité et la difficulté d’obtenir le levier nécessaire expliquent cela mais les frais représentent souvent un obstacle majeur à leur trading à court terme. Si vous gardez vos titres en portefeuille plus longtemps, ces frais seront facilement compensés par vos profits.

D’un autre côté, les stratégies employées pour générer des revenus avec ce type d’instrument nécessitent généralement de prendre son temps. Et pour cela, il faut patienter pendant au minimum quelques mois, et cela peut aller jusqu’à plusieurs années.

Avec ces quelques éléments et cette méthodologie, vous serez toujours sûr de choisir la bonne stratégie pour la bonne unité de temps et surtout, le bon type d’instrument à trader.

Pour aller plus loin :
Comment choisir un graphique en fonction de votre stratégie de trading :

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous