Pourquoi moyenner à la baisse est dangereux pour votre capital ?

Pourquoi moyenner à la baisse est dangereux pour votre capital ?

Moyenner à la baisse peut lessiver votre compte en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
Aujourd’hui je vous explique ce que veut dire moyenner à la baisse et comment vous pouvez éviter cette erreur très fréquemment commise par les traders débutants.





Quand moyenner à la baisse = danger

Commençons par un exemple concret :
Vous ouvrez une position à l’achat et tout se passe bien jusqu’à ce que le prix semble se retourner.

Dans un premier temps, vous pensez qu’il s’agit d’une simple correction et vous restez en position. Le prix continue de baisser et au lieu de couper, ou de laisser votre stop servir de filet de sécurité, vous déplacez ce dernier vers le bas, pour ne pas être « éjecté » trop tôt du marché. En faisant ça, votre risque augmente et passe rapidement des 1 % du début à 2, 3, 4, 5 %…

Au bout d’un moment, la perte latente est trop importante et vous ne voulez plus fermer pour éviter de supporter la baisse de votre capital que cela va forcément provoquer.

Vous avez alors une idée de génie : comme le prix va sûrement remonter à un moment donné, pourquoi ne pas ouvrir un autre trade à l’achat ? Et tant qu’à faire, autant ouvrir une position 2 x plus grosse.

Et là, c’est le début d’une grande période de stress, de doute et d’énervement :

Moyenner à la baisse(Cliquez pour agrandir)

Maintenant, imaginez cette situation en utilisant un levier élevé. En quelques heures à peine, il ne vous reste plus rien sur votre compte de trading, vous frôlez la crise de nerfs et vous culpabilisez de ne pas avoir simplement clôturé le premier trade perdant.

Résistez à la tentation :

Comme vous pouvez le constater, moyenner à la baisse vous fait prendre des risques inutiles.
Si vous ouvrez une position, vous placez votre stop à un certain niveau de risque (1 % du capital).
Si votre stop est touché, c’est que vous vous êtes trompé. En le déplaçant (ou pire, en le supprimant), vous ne ferez qu’aggraver la situation. C’est pourquoi vous devez absolument éviter de le déplacer autant que possible.

Si effectivement votre stop est touché, attendez de voir de quelle façon le prix évolue avant de reprendre une position à l’achat : peut-être qu’il n’a pas terminé sa chute, donc attendez un signal clair.

N’accumulez en aucun cas les positions perdantes : il est déjà assez difficile d’en gérer une seule, alors pourquoi vous précipiter au fond du gouffre ?
Résistez à la tentation, car à moins d’un gros coup de chance (sur lequel je ne compterais pas trop à votre place), vous risquez de perdre beaucoup plus que le 1 % de votre trade : vous le savez, la cupidité n’a pas sa place en trading.

Votre objectif est de générer des gains réguliers. Vous pourrez plus facilement récupérer vos pertes si vous limitez le risque. Mais si vous n’arrêtez pas d’ouvrir de nouvelles positions (sans que les autres ne soient sécurisées), vous cumulez encore plus de risque, c’est logique.

Moyenner à la baisse, une erreur de débutant très fréquente :

Si je peux aujourd’hui vous parler de ce problème, c’est parce qu’à mes débuts comme trader j’ai évidemment, moi aussi, commis cette erreur. J’en ai même cramé mon compte.
D’ailleurs, je l’explique dans un autre article qui parle justement de ma propre expérience et sur ce que moyenner à la baisse a pu m’apporter comme désagréments à l’époque.

Mais ne vous inquiétez pas, moyenner à la baisse fait partie de l’une des 10 erreurs les plus classiques pour un apprenti trader.

Respectez scrupuleusement votre stratégie et vous arriverez très certainement à survivre à votre première année de trading.

Ensuite, votre expérience vous empêchera de commettre à nouveau ce genre de bêtise…

Vous est-il déjà arrivé de perdre de l’argent pour avoir moyenné à la baisse ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.