Comment sortir (presque) indemne de votre première année de trading ?

Comment sortir (presque) indemne de votre première année de trading ?

La première année de trading est sans aucun doute la plus difficile à passer. L’attitude que vous adopterez lors de cette période sera décisive pour votre avenir comme trader.
Au bout de cette première année, vous saurez si le trading est fait pour vous, ou si vous devez passer à autre chose…
Alors, comment y survivre ?

Passez du temps en démo :

C’est vrai, il faut reconnaître que le temps passé en démo n’est pas toujours des plus stimulants. Mais négliger cet entraînement peut être dangereux pour votre capital, autant que pour votre moral.

Si vous vouliez vous présenter aux Jeux olympiques, vous n’iriez jamais sans vous être entraîné très dur avant, non ?
Pour le trading, c’est la même chose (quoi que moins épuisant physiquement) : comment voulez-vous rivaliser sur les marchés avec les traders expérimentés, si vous n’avez aucune idée de ce que vous faites ? Vous auriez plus de chance de gagner au loto…

Donc à moins que vous ayez vraiment envie de perdre de l’argent, ce dont je doute, prenez le temps de vous habituer aux mécanismes du trading.
L’objectif n’est pas de sortir du mode démo le plus vite possible, mais le plus opérationnel possible, pour vous lancer en réel sur le marché boursier.

Cibler l’apprentissage :

Apprendre, c’est bien, organiser son apprentissage, c’est mieux.
Avancez par étape et essayez de ne pas vous disperser.
Commencez par les bases (chandeliers japonais, définir une tendance, tracer des lignes de tendance, placer le stop…), avant de vous lancer dans des stratégies trop compliquées.

Pour les indicateurs, agissez de la même façon : commencez toujours par les indicateurs les plus faciles à comprendre (Ex : moyennes mobiles).
Vous avez tout le temps d’apprendre le rôle et le mode de fonctionnement de tous les indicateurs, même des plus compliqués, mais pour ça il faut déjà comprendre les plus simples.
Apprenez aussi à choisir des actions, à connaître les entreprises, à calculer le risque

Pour vous aider à mieux cibler votre apprentissage, vous pouvez vous créer une sorte de « programme d’entraînement » sur un agenda où chaque jour serait dédié à une seule chose à apprendre.

Soyez patient…

Je ne le répéterai jamais assez : en trading, la patience est une vertu.
Si vous aviez l’intention d’acheter un bateau et un château dès la première année de trading vous risquez d’être déçu. Et si vous laissez votre cupidité prendre le dessus, vous ne pourrez plus vous en sortir.

Pourrez-vous un jour gagner de l’argent en tradant ? Certainement si vous vous entraînez correctement.
Pourrez-vous un jour vivre de cette activité ? Rien ne vous en empêche.
Serez-vous riche un mois après ? NON. Oubliez, c’est impossible. Par contre, si vous ne faites pas attention, vous pouvez tout à fait vous ruiner en un mois (et même moins).

Vous pourrez gagner de l’argent, si, et seulement si, vous êtes patient et que vous ne brûlez pas les étapes. C’est aussi simple que ça.

Pour conclure…

Survivre à sa première année de trading ressemble un peu à un parcours du combattant.
Vous devez vous discipliner, apprendre les « bases du métier », faire beaucoup d’erreurs pour faire des progrès, essayer encore et encore jusqu’à ce que vous y arriviez.
Vous perdrez patience, vous serez parfois stressé, énervé, et vous aurez probablement envie d’abandonner plus d’une fois.

Puis d’un coup, vous développerez votre confiance en vous, vous prendrez les bonnes habitudes, vous aurez acquis des bases solides et tout sera plus clair.
Si vous arrivez à ce stade, bravo ! Vous avez survécu à votre première année de trading et pourrez aborder la seconde année beaucoup plus sereinement…

problème résolu

Et vous ? Comment avez-vous survécu (ou pensez-vous survivre) à votre première année de trading ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.