Stratégie dividendes : pourquoi le stop est-il AUSSI indispensable ?

Stratégie dividendes : pourquoi le stop est-il AUSSI indispensable ?

Quand vous investissez sur le long terme, votre portefeuille est moins sensible aux fluctuations du marché.
Mais ce n’est pas pour autant que vous pouvez vous passer de mettre un stop loss, et je vais vous expliquer pourquoi…





Le long terme exige aussi de protéger votre capital :

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas l’intention de vendre vos titres dans un futur proche que vous devez négliger la protection de votre capital.

Ça tombe bien, parce que c’est exactement la fonction première du stop loss.

Imaginons un cas extrême : vous achetez une action, et vous percevez tranquillement les dividendes pendant plusieurs années.
Puis suite à un évènement X, le cours de l’action ne cesse de baisser. Au début, vous ne vous inquiétez pas outre mesure, ça fait partie « du jeu ».

La situation de baisse semble s’installer durablement, et le montant des dividendes commence lui aussi à faiblir. Les investisseurs commencent de plus en plus à se désintéresser du titre et quittent le navire.
Vous, vous êtes toujours à bord : et comme vous n’avez pas de stop loss, vos pertes latentes commencent à peser de plus en plus lourd.

Vous savez maintenant que quoi qu’il arrive, vous perdez de l’argent. Vous avez laissé la situation empirer et n’avez pas protégé votre capital quand vous le pouviez.

Avec un stop, les pertes se limiteront à ce que vous décidez. Il vous restera suffisamment d’argent pour investir dans une entreprise en meilleure santé.

Ce qui nous emmène au deuxième point…

Utiliser un stop sur le long terme vous évite de bloquer votre argent trop longtemps :

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas l’intention de vendre telle ou telle action, que vous ne le ferez jamais.
Vos objectifs sont une chose. Ce que vous permettra de faire le marché, en est une autre.

Pourquoi bloquer votre argent sur des titres moribonds, si vous pouvez aller voir ailleurs et gagner plus d’argent ?

Vous restez en place, jusqu’aux limites de votre stop. Au-delà, vous récupérez tranquillement vos fonds et vous allez voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.
Et si ce n’est pas le cas, vous disposez au moins de vos liquidités en restant en position cash.

Vous ne gagnez pas d’argent, mais surtout, vous ne prenez pas le risque d’en perdre inutilement et de ne pas disposer de votre capital si une opportunité se présente.

Le stop loss vous protège des fausses « bonnes affaires » :

Vous voulez percevoir des dividendes, et vous cherchez une entreprise qui les distribue de façon régulière.

Vous en trouvez une (ex : Neopost) :

neopost dividendes

À première vue, les chiffres n’ont pas l’air mauvais. Même s’ils baissent un peu, le versement de dividendes semble régulier.

Vous regardez le graphique et vous attendez un point d’entrée pour acheter :

Graphique Neopost(Cliquez pour agrandir)

Vous voyez bien une légère baisse du titre, mais vous vous dites qu’il n’y a pas besoin de stop. L’entreprise distribue le même dividende depuis des années : pourquoi s’inquiéter ? Le rendement est assuré.

L’action coûte de moins en moins cher et vous fait gagner la même chose : c’est une « affaire ».

Un an après, vous êtes bloqué : votre titre est loin d’être une affaire.

C’est même pire : les investisseurs semblent fuir les uns après les autres. Pour compenser, la société n’aura d’autre choix que de baisser le montant du dividende.

Finalement, vous avez payé trop cher pour percevoir un dividende médiocre.

Si vous aviez utilisé un stop, ça ferait longtemps que vous auriez pu investir ailleurs. Maintenant, vous devez vendre à perte, ou traîner cette valeur dans votre portefeuille comme un boulet.

Pour conclure :

Quand je vous conseille de mettre un stop loss, je le fais pour toutes les stratégies, même celle qui sont long terme comme Rentier Pro.

Vous pouvez placer le stop plus loin, ou prendre un peu plus de risque parce qu’il s’agit de long terme, mais sûrement pas vous en passer.
Le rendement des dividendes comporte quelques pièges et pouvoir sortir du marché grâce au stop en cas de problème peut vous éviter bien des ennuis.

N’oubliez plus de l’utiliser AUSSI pour vos investissements long terme !

Untilisez-vous un stop loss pour vos positions long terme ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.