Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Faut-il s’attendre à un bullrun du Bitcoin d’ici fin 2020 ?

Pièce de bitcoin et marché boursier en filigrane
Mis à jour le 12 Avr. 2022 à 18h04

Tous les voyants sont au vert pour ce rallye de fin d’année ! Et les cryptomonnaies en profitent. La trajectoire du cours du Bitcoin semble prendre modèle sur la fin d’année 2017, et se diriger vers un nouveau bull run historique, porté par une confiance des investisseurs à priori retrouvée, et un environnement bouleversé par des changements systémiques.
EnBourse revient sur la hausse fulgurante du Bitcoin de ces dernières semaines, et analyse le contexte d’un éventuel franchissement de ses plus hauts historiques.

Décembre 2020, bis répetita de décembre 2017 ?

Déjà en 2017, le cours du Bitcoin avait profité de la fin d’année pour atteindre ses plus historiques aux alentours de 20 000 $, avant que la bulle spéculative de l’époque ne se dégonfle de plus de 80% l’année suivante, en 2018.

Consultez Boursopédia, le dictionnaire d’EnBourse : Bitcoin (cryptomonnaie)

Trois ans plus tard, la « star » des cryptomonnaies, qui a connu son deuxième halving en mai dernier, a fait l’objet d’une hausse fulgurante ces dernières semaines de plus de 70%.

Le cours du Bitcoin, particulièrement volatil, teste depuis le début du mois ses plus hauts historiques établis au mois de décembre 2017 ; un nouvel ATH (all time high) a d’ailleurs été atteint le 1er décembre 2020, dépassant les 19 982 $.

Une envolée depuis les bas-fonds de mars 2020

Si l’on peut s’interroger sur ce que représente le mois de décembre pour la performance du Bitcoin, notons que la plus populaire des cryptomonnaies revient de loin.
Suite à l’expansion de la pandémie du coronavirus et de son impact sur des pans entiers de l’économie mondiale, le Bitcoin n’a pas échappé à la chute généralisée de quasiment l’ensemble des actifs financiers en mars dernier.

Repassant sous les 4000 $, le cours s’est malgré tout repris rapidement.
Les investisseurs assistant même au breakout du seuil symbolique des 10 000 $ fin juillet 2020.
L’élan haussier s’est poursuivi, le prix franchissant rapidement les résistances des 12 000 puis des 14 000 $, palier franchi la première semaine de novembre, en pleine période électorale américaine.

Profitant de l’instabilité des marchés traditionnels, particulièrement impactés par l’arrivée d’une nouvelle vague de coronavirus ralentissant, voire enrayant, la reprise économique mondiale espérée, le Bitcoin s’est hissé très récemment au-delà du niveau des 18 000 $.

Graphique du Bitcoin BTCUSD en UT weekly

Graphique du Bitcoin – BTCUSD en UT Weekly de avril 2017 au 03 décembre 2020.

On visualise très clairement la forte hausse de novembre et décembre 2017 où les 20 000$ avaient été effleurés. En 2020, la hausse est très marquée depuis octobre dernier et ses 11 000 points : les plus hauts historiques sont à la portée des marchés depuis début décembre.

Le Bitcoin : LA nouvelle valeur refuge

Faisant suite à la crise économique et sanitaire, les marchés observent une chute marquée de la valeur de la monnaie fiduciaire en raison des mesures massives de relance économique, consistant en un assouplissement de la politique monétaire accomodante pratiqué par les Banques centrales.

L’indice du dollar américain en subit les conséquences, et affiche 10 mois consécutifs de baisse, atteignant même son plus bas niveau depuis avril 2018.
Et le billet vert, n’en finit pas de chuter face à des monnaies qui prospèrent en période d’appétit pour le risque. L’euro, la livre sterling, les dollars australien et néo-zélandais ont d’ailleurs toutes augmenté par rapport au dollar US.

Par conséquence, cet environnement favorise particulièrement le Bitcoin qui est une monnaie dématérialisée, et qui ne peut-être imprimée de manière infinie à l’instar des monnaies traditionnelles. La cryptomonnaie apparaît donc comme une vraie valeur de réserve (en lieu et place du dollar ?), à l’image de l’or, pour se protéger de l’inflation.
Certaines entreprises comme MicroStrategy, Square ou Mode Global Holdings semblent ainsi se prémunir de ce scénario en plaçant une partie de leur trésorerie dans le Bitcoin.

Et l’exposition du Bitcoin au plus grand nombre, grâce au nouveau dispositif du service d’achat de cryptomonnaies par Paypal, pourrait renforcer d’autant l’appétit des investisseurs, mais aussi sa rareté.

Force de ce constat, l’agence Reuters titrait même début décembre : « Le dollar s’effondre sur fond d’espoirs de relance des États-Unis ; le Bitcoin atteint un sommet historique ».

Et les experts ne s’arrêtent pas là : ils estiment que la dévaluation du dollar due à l’inflation pourrait contribuer à faire grimper le prix du Bitcoin à des niveaux sans précédent.

Á lire aussi : Halving BTC : vers une nouvelle valeur refuge ?

Un sujet très prisé dans les salons des plateformes de trading social

Les analyses et les échanges vont bon train sur le sujet spécifique du Bitcoin, mais aussi sur les altcoins qui profitent également de la hausse (Ether, Litecoin, Ripple, etc…).

EnBourse Elite 2020

Dashboard de la salle des marché de la plateforme de trading social, EnBourse Elite, qui dispose de nombreux canaux de discussion, dont un dédié au suivi des cryptomonnaies.


Le cours du Bitcoin franchira-t-il à nouveau l’ATH ou non ?

Sur le salon #cryptotrader d’EnBourse Elite, les membres partagent régulièrement leurs analyses, des informations et des scenarii sur l’actualité récente et l’évolution possible du Bitcoin d’ici la fin d’année :

  • Maintien du prix dans un range entre 16 000 $ et 20 000 $ ?
  • Consolidation en-dessous des 19 000 $ avec la baisse de la volatilité ?
  • Risque de correction si l’instabilité politique américaine perdure, le bitcoin ayant tendance à fléchir comme les autres actifs en cas de crise majeure ?
  • Break franc des 20 000 $ à prévoir, surfant sur l’appétit des investisseurs ?

Affaire à suivre !

Pour aller plus loin : Trading communautaire : les 4 avantages pour l’investisseur

Clemence CL
- Rédactrice financière
Historienne de formation, et férue d'économie et de géopolitique, j'ai intégré la Communauté d'EnBourse en 2017. Grâce aux formations et à l'accompagnement des coachs de la première édition d'Elite, je me suis lancée véritablement dans le trading. Adepte du swing trading, j'apprécie particulièrement le marché des matières premières et des indices, mais n'hésite pas à saisir les opportunités du marché actions et des cryptos !
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous