Si vous voulez réussir en trading, laissez de côté votre cupidité :

Si vous voulez réussir en trading, laissez de côté votre cupidité :

La cupidité est l’un des sentiments les plus sournois que l’on peut éprouver en trading.
Alors que l’on assume très bien de ressentir du stress, de la peur, ou autre sentiment négatif, on reconnaît plus difficilement sa propre cupidité qui pourtant nous empêche également de progresser.
Voici comment vous pouvez reconnaître et surtout faire face à ce terrible défaut…

Le trader est-il forcément cupide ?

Selon le Petit Larousse, la cupidité est « un désir immodéré d’argent et de richesse ».

Certains diront sans doute qu’il faut bien être un peu cupide pour se mettre au trading, puisque le but est de gagner de l’argent.
Mais c’est faux. Il y a une très grande différence entre utiliser le trading pour gagner de l’argent (comme vous le feriez en exerçant n’importe quelle activité professionnelle), et voir le trading comme une « machine à billet » pouvant assouvir vos désirs de richesse.

Ceux qui souhaitent trader dans le seul but de s’enrichir en l’espace d’un mois se trompent lourdement.
Dans ce but, ils ne manqueront pas de développer (souvent sans s’en rendre compte), une certaine dépendance au trading.
Leur envie de gagner est telle, qu’ils prendront de plus en plus de risques pour tenter de récupérer les pertes qui ne manqueront pas de s’enchaîner.

Et il leur faudra souvent « cramer » leur capital avant de se rendre compte à quel point ils se trompaient.
Car si trader peut rapporter beaucoup d’argent, il peut aussi en faire perdre…beaucoup.

La leçon est parfois très difficile à apprendre et laissera sans aucun doute son lot de désillusions.

Le trading est bien plus que de « bêtement » gagner de l’argent :

Si la cupidité est un sentiment si sournois, c’est parce qu’elle peut prendre différentes formes et s’exprimer avec plus ou moins de force.

Avoir à tout prix envie de gagner tous ses trades est par exemple, l’une d’entre elles.
C’est le genre de situation qui peut vous empêcher de fermer un trade perdant alors qu’un ou plusieurs signaux évidents vous prouvent le contraire.

C’est aussi cela qui vous fait ouvrir une position au mépris des règles les plus élémentaires de money management, ou encore, qui vous poussent à trader les news sur le forex parce que « vu l’ampleur des mouvements pendant une nouvelle économique, il serait dommage de ne pas essayer de gagner de l’argent dessus ».

Bien sûr, ces erreurs peuvent être simplement des erreurs de débutant, par ailleurs, très fréquentes.
Mais quelques fois, elles cachent plutôt un sentiment de cupidité, difficile à assumer pour le trader.

Pour vous aider, pensez à ceci : vous devez accepter ce que vous donne le marché et non tenter de forcer le marché à vous donner ce que vous voulez.

C’est impossible.

Quand vous clôturez un trade sur un signal, ne pensez pas « si je l’avais fermé avant, j’aurais pu gagner plus d’argent », mais au contraire « j’ai attendu le bon moment pour fermer, j’ai bien agi selon ma stratégie, et j’ai gagné de l’argent. »

Attention : ne tombez pas non plus dans l’excès inverse en fermant tous les trades gagnants dès qu’ils ont généré le moindre petit gain…

Vouloir gagner de l’argent n’est pas mauvais en soi (surtout si le marché vous le permet), mais vouloir en gagner à tel point que vous ignorez les règles de base du trading, si.

Luttez contre les émotions négatives que peut entraîner votre cupidité :

Je vous l’ai souvent répété : en trading, vous devez apprendre à vous détacher de l’argent si vous voulez en gagner.

Car ne penser qu’à ce que vous allez gagner donne lieu à trop d’autres sentiments négatifs et mauvais réflexes.
C’est le cas par exemple de la peur de perdre (qui n’est pas forcément le fruit de la cupidité, mais qui peut l’être dans certains cas).

Veillez aussi à ne pas devenir dépendant du trading à cause de votre cupidité : cela vous apportera bien plus de problèmes que d’avantages.

Comme vous pouvez le constater, vous devez rester objectif et surtout, pratiquer un certain détachement face à vos profits pour ne pas laisser ce sentiment désagréable prendre le dessus.

Avez-vous déjà été victime de votre cupidité en trading ?
Partagez votre expérience dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.