Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Quels sont les indices pour estimer la force d’une tendance ?

19 février 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 19 février 2021 Bras de fer

Les traders de tendances tentent d’isoler et de tirer profit des tendances de fond. La méthode du « trend trading » tente de capter les gains par l’analyse de la dynamique d’un actif dans une direction particulière ; il existe de multiples façons de le faire. En plus de l’analyse, les traders doivent également bien connaître la gestion des risques et la psychologie du trading. Mais certaines stratégies ont résisté à l’épreuve du temps et donnent des indices intéressants pour les traders de tendances qui souhaitent profiter de ces longs mouvements de marché.

Repérer une tendance de fond

Quand vous regardez un graphique, comment reconnaissez-vous une tendance ?

Tendance haussière :

Chaque sommet est plus haut que le précèdent, et chaque creux est plus haut que le précèdent.

Représentation schématique d'une tendance haussière
Représentation schématique d’une tendance haussière.

Tendance baissière :

Chaque sommet est plus bas que le sommet d’avant, et chaque creux est plus bas que le creux d’avant :

Représentation schématique d'une tendance baissière
Représentation schématique d’une tendance baissière.

Lorsque vous avez repéré une tendance de fond, il est intéressant d’en estimer la force. Est-elle très forte, avec peu de corrections, une grande amplitude et une grande durabilité ? Ou est-ce une tendance relativement faible et fragile ?

Ces questions sont primordiales afin de décider d’entrer ou non ainsi que pour le placement des ordres de protections (objectifs et risque).

A lire aussi : Psychologie de trading : quand le doute s’en mêle…

Chaque type d’actifs a des caractéristiques particulières mais il existe des indices qui permettent généralement d’estimer la force d’une tendance. 

Il peut s’agir de situation (patterns) graphiques, de l’étude d’indicateurs, d’une analyse fondamentale mais aussi d’un indice très important : l’évolution des volumes.

Surveiller l’évolution des volumes

Vous remarquerez que souvent, les volumes augmentent, quel que soit le sens de la tendance.

En revanche, ils diminuent pendant les corrections :

Graphique de tendance avec volumes
Graphique de tendance avec volumes.

Si vous affichez les volumes, vous avez forcément vu ce phénomène.
Mais ce que vous ne saviez peut-être pas, c’est que cela peut justement vous aider à confirmer une tendance de fond et donc, vous aider à choisir le sens de vos trades.

Si les volumes évoluent de cette façon, c’est pour une raison très simple : les investisseurs sont plus enclins à prendre position dans le sens de la tendance de fond, qu’à contre tendance.

Cela explique également pourquoi on observe une baisse des volumes durant les corrections.
Prendre position à contre tendance étant plus risqué, les opérateurs préfèrent s’abstenir, ce qui fait mécaniquement baisser les volumes.

C’est donc très utile pour confirmer une tendance de fond.

Exemples :

– Le prix se met à baisser et les volumes augmentent. Puis ceux-ci baissent dès que le prix remonte : il y a de fortes chances que l’on soit dans une tendance de fond baissière.

– Le prix se met à monter et les volumes aussi. Puis ceux-ci diminuent dès que le prix redescend : il s’agit probablement d’une tendance de fond haussière.

Vous avez donc un indice supplémentaire pour savoir quel est le sens à privilégier lors de vos prises de position.

Les indicateurs et patterns à suivre :

La moyenne mobile est un outil d’analyse technique qui permet de lisser les données sur les prix en créant un prix moyen constamment mis à jour. Sur un graphique de prix, une moyenne mobile crée une ligne unique et plate qui élimine efficacement toute variation due aux fluctuations aléatoires des prix.

Les croisements sont une manière intéressante d’utiliser les moyennes mobiles pour repérer un retournement de tendance et sonder la force d’une tendance (degré d’éloignement des courbes).

En traçant une moyenne mobile (MM) de 200 jours et de 50 jours, par exemple, sur votre graphique, un signal d’achat se produit lorsque la courbe de la MM 50 jours croise la courbe de la MM 200 jours. Un signal de vente se produit lorsque la moyenne mobile de 50 jours passe en dessous de la moyenne mobile de 200 jours.

Autre indicateur, la moyenne mobile convergence-divergence (MACD) est une sorte d’indicateur oscillant.

Exemple de l'indicateur MACD sur le graphique de la paire Forex USDCHF
Exemple de l’indicateur MACD sur le graphique de la paire Forex USDCHF.

Un indicateur oscillant est un indicateur d’analyse technique qui varie dans le temps à l’intérieur d’une bande (au-dessus et en dessous d’une ligne centrale ; la MACD fluctue au-dessus et en dessous de zéro). C’est à la fois un indicateur de suivi de tendance et un indicateur de momentum.

Une stratégie de base de la MACD consiste à regarder de quel côté du zéro se trouvent les lignes de la MACD dans l’histogramme sous le graphique. Si les lignes MACD sont au-dessus de zéro pendant une période prolongée, le titre est probablement en tendance à la hausse.

Inversement, si les lignes MACD sont inférieures à zéro pendant une période prolongée, la tendance est probablement à la baisse. En utilisant cette stratégie, des signaux d’achat potentiels se produisent lorsque la MACD passe au-dessus de zéro, et des signaux de vente potentiels lorsqu’elle passe en dessous de zéro.

L’indice de force relative (RSI) est un autre indicateur oscillant, mais son mouvement est contenu entre zéro et 100, de sorte qu’il fournit des informations différentes de celles de la MACD.

Une façon d’interpréter le RSI est de considérer le prix comme « sur-acheté » – et pouvant voir une correction se produire – lorsque l’indicateur dans l’histogramme est supérieur à 70, et de considérer le prix comme sur-vendu – et pouvant subir un bond – lorsque l’indicateur est inférieur à 30,3

Dans une forte tendance à la hausse, le prix atteindra souvent 70 et plus pendant des périodes prolongées. En cas de tendance baissière, le prix peut rester longtemps à 30 ou moins.

Si les niveaux généraux de sur-achat et de sur-vente peuvent être parfois précis, ils peuvent ne pas fournir les signaux les plus opportuns pour les opérateurs de tendance. Il est donc primordial de croiser et confirmer le résultat de plusieurs analyses et indicateurs pour décider d’une prise de position.

Des pièges peuvent exister :

Si observer les volumes, directement ou à travers divers indicateurs, peut effectivement vous aider à confirmer une tendance, vous devez néanmoins faire attention.

Si vous voulez profiter d’un timing efficace et augmenter le nombre d’opportunités, il est possible d’intégrer une salle de marchés digitale.

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite

Ce principe de partage d’opportunités et de signaux est notamment proposé par la plateforme EnBourse Elite 2021 (1ère salle de marchés digitale).

EnBourse Elite propose aux traders un accompagnement sur mesure et des coachings dédiés pour surmonter les différentes épreuves que peuvent rencontrer les traders de tous niveaux, tant dans le développement de leur stratégie, que dans la gestion de leurs émotions.

Vous devez toujours penser que plus la tendance est visible et claire et plus les traders voudront prendre position…ce qui fera augmenter les volumes.
Si vous vous joignez à l’effet de masse, vous risquez d’être pris au piège et d’entrer finalement en fin de tendance, juste avant un retournement.

Les indicateurs peuvent simplifier l’information sur les prix, en plus de fournir des signaux de trading de tendance et de donner des avertissements en cas de retournement.

Ils peuvent être utilisés sur tous les horizons temporels et, pour la plupart, ils comportent des variables qui peuvent être ajustées pour répondre aux préférences spécifiques de chaque opérateur.

Apprendre à négocier sur la base d’indicateurs peut être un processus délicat. Si un indicateur particulier vous intéresse, vous pouvez décider d’approfondir vos recherches et les partager avec une communauté.

Surtout, il est très important de les tester avant toute utilisation pour confirmer des positions réelles !

Pour aller plus loin :
Gestion du risque : comment l’adapter à la situation comme un pro

Avatar autheur

Rédacteur financier

1 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Long
4 mai 2021 11:15

Article très bien structuré et très intéressant.
Je suis convaincu d’être sur le bon site.
je veux rejoindre votre Elite. Merci

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE