Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Pourquoi 2 moyennes mobiles valent mieux qu’une :

20 juin 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 2 juillet 2021 Graphique du BTC avec 2 moyennes mobiles

La moyenne mobile est un indicateur graphique parmi les plus utilisés en trading. Elle permet de repérer rapidement la tendance en cours mais aussi les retournements. Les moyennes mobiles peuvent aussi s’utiliser à 2, paramétrées de telle sorte qu’elles puissent vous donner encore plus d’informations pertinentes sur l’évolution des cours.

Quelles informations une moyenne mobile peut vous donner ?

Si vous ne savez pas quel indicateur associer à votre stratégie, vous pouvez toujours commencer par placer une moyenne mobile (MM) simple à 50 périodes sur votre graphique.

D’une part, parce que c’est l’un des indicateurs les plus utilisés par les opérateurs. Vous aurez donc plus de chances de réagir correctement (comme de nombreux acteurs qui initient le mouvement par la même analyse).

D’autre part, parce qu’une moyenne mobile vous donne des informations capitales sur le sens de la tendance :

– Tendance haussière : la MM évolue à la hausse et le prix évolue au-dessus de la moyenne mobile.
Peu importe la stratégie que vous utilisez, vous tenterez de privilégier les opportunités à l’achat.

– Tendance neutre : la MM évolue à l’horizontale et le prix évolue en zigzag autour de l’indicateur.
Vous pourrez vous adapter en traçant sur le prix des zones de support/résistance pour travailler éventuellement sur les rebonds.

– Tendance baissière : la MM évolue à la baisse et le prix évolue en dessous de la moyenne mobile.
Vous devrez alors privilégier les opportunités de vente.

Exemple :

Exemple graphique d'évolution de la MM en fonction des tendances
Exemple graphique d’évolution de la MM en fonction des tendances.

Comme vous le voyez, une MM peut déjà vous apporter des informations intéressantes. Mais vous pouvez faire encore mieux en plaçant une deuxième moyenne mobile.

Pourquoi est-ce mieux d’utiliser 2 moyennes mobiles ?

Ajouter une autre moyenne mobile peut sembler superflu. Et pourtant, une MM en plus vous donnera des informations encore plus intéressantes.

Par exemple, avoir 2 moyennes mobiles vous permet de confirmer encore mieux la tendance et surtout de supprimer quelques faux signaux par la même occasion.

Exemple d’interprétation :

Exemple d'interprétation de 2 moyennes mobiles
Exemple d’interprétation de 2 moyennes mobiles.

On peut voir que le prix repasse 2 fois en dessous (cerclage jaune) de la MM la plus rapide (en bleu). Vous pourriez être tenté d’ouvrir un trade à la vente. Sauf que vous ne le faites pas si vous avez la deuxième moyenne mobile.

La MM rapide (avec le moins de périodes en paramètre) évolue encore bien au-dessus de la MM la plus lente (en blanc) : cela confirme que l’on est encore dans une tendance haussière. Mieux vaut attendre encore un peu car il peut s’agir d’un faux signal (ce qui est le cas sur ce graphique).

Par contre, dès que le prix franchit à nouveau la MM rapide et qu’en plus, il franchit aussi la MM plus lente (cerclage rouge), c’est un indice très fort de changement de tendance. Vous pourrez alors commencer à vous préparer pour ouvrir votre position de vente (avec étude des patterns graphiques de chandeliers pour détecter le meilleur point d’entrée), avec toutes les chances de réussite de votre côté.

Ce qui nous emmène à notre deuxième avantage d’utiliser 2 moyennes mobiles : vous pouvez surveiller leurs croisements. Ces croisements peuvent dans certains cas représenter des indices supplémentaires forts s’ils sont associés à une concordance technique (ex : franchissement de droite).

Enfin, utiliser 2 moyennes mobiles peut aussi être une alternative intéressante à l’indicateur Ichimoku.

Exemple de croisement de moyennes mobiles :

Exemple graphique de croisements de 2 moyennes mobiles
Exemple graphique de croisements de 2 moyennes mobiles.

Comment paramétrer et combiner les 2 moyennes mobiles en trading :

L’une des associations de moyennes mobiles les plus intéressantes revient à coupler une MM simple à 50 périodes avec une MM simple à 200 périodes (la courbe de cette MM est calculée en chaque point selon la moyenne des 200 dernières bougies). Cela vous donnera de très bons résultats sur pratiquement toutes les unités de temps.

L’analyse graphique des MM peut vous apporter des informations très pertinentes quant aux tendances en cours ou aux retournements.

Toutefois, il peut se révéler particulièrement intéressant de tenter de repérer les actifs qui sont dans l’actualité en suivant et en scrutant les différents médias et réseaux sociaux pour savoir quels graphiques observer en priorité et ensuite utiliser toute la puissance des MM pour confirmer et trouver le point d’entrée idéal. Cela peut toutefois devenir rapidement très chronophage.

EnBourse ouvre les portes du service InfoTrader, le scanner de volatilité sociale, nouvelle version de WebTrader. Il vous permettra de repérer en un coup d’œil à quel niveau les actions et autres actifs qui vous intéressent sont présents à un instant t sur les réseaux.

Cela vous fera gagner un temps précieux et vous ne raterez plus aucune nouvelle, tweet, polémique ou tout autre information pouvant avoir un impact sur les cours.

Si vous voulez faire du scalping (et donc, trader sur du M1), vous devrez faire en sorte que votre MM colle encore plus au prix. Vous devrez alors associer une moyenne mobile exponentielle et une moyenne mobile simple (ou diminuer les périodes de vos MM simples).

En attendant, n’hésitez pas à faire des tests pour voir ce qui fonctionne le mieux avec votre stratégie.

Pour aller plus loin :
Comment travailler sur les rebonds en trading :

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE