Comment travailler sur les rebonds :

Comment travailler sur les rebonds : En plus des franchissements (de droites, de moyenne mobile, etc.), on peut aussi travailler sur les rebonds.
Mais valider un rebond, et l’utiliser comme signal, ça ne se fait pas n’importe comment et c’est ce que je vais vous montrer dans cet article…




Repérer les 3 types de rebonds :

Un rebond, c’est lorsque le prix vient taper sur une ligne de tendance (une moyenne mobile ou une zone de support et de résistance), sans la franchir et qu’il repart dans l’autre sens.

Exemple 1 : les rebonds sur droite de tendance

Rebond sur droite de tendance

C’est le type de rebond que vous avez sans doute le plus l’habitude de voir.
Vous tracez vos droite de tendance, et à partir de là, le prix va d’un côté et de l’autre, jusqu’à ce qu’il finisse finalement par sortir en franchissant l’une des lignes que vous avez tracées.

Exemple 2 : les rebonds sur la moyenne mobile

Rebond sur moyenne mobile

Ici, il s’agit d’une moyenne mobile à 50 périodes (celle que je vous conseille très souvent d’utiliser dans les formations).
Et que fait le prix ? Il vient de temps en temps rebondir sur la moyenne mobile, avant de continuer sa route, toujours dans une tendance haussière (il peut évidemment le faire aussi en sens inverse).

Exemple 3 : les rebonds sur zone de support/résistance

Rebond sur zone de support et résistance

C’est une configuration que vous retrouverez par exemple dans les marchés en range.

Travaillez sur les rebonds grâce à ces 3 règles :

La première chose à savoir avec les rebonds est qu’ils peuvent aussi représenter des signaux potentiels d’achat ou de vente de la même manière que pour les franchissements.

L’avantage, c’est que du coup, vous augmentez le nombre d’opportunités.
Mais attention : comme pour toutes les autres opportunités, vous ne devrez choisir que les meilleures.

Le simple fait que le prix « semble rebondir » sur une droite, une moyenne mobile, ou une zone de support n’est pas assez.

Règle nº1 : Bien comprendre ce qu’est un rebond.
Le principe de base d’un rebond, c’est qu’il se produit obligatoirement sur un élément qui existe déjà, qui est déjà tracé.

Le prix ne peut pas rebondir dans le vide.

Il peut créer un deuxième point qui vous permettra par exemple de tracer une droite ou une box, mais c’est alors seulement un 2 ème point.
Par contre, si le prix revient taper sur l’élément que vous avez tracé et repart dans l’autre sens, là oui, c’est bien un rebond.

Règle nº2 : tous les rebonds ne se valent pas.

Ce n’est pas parce que le prix rebondit que vous devez jouer les têtes brûlées et ouvrir une position.
Comme pour n’importe quel type d’opportunité, il y a les bonnes et les mauvaises.

Dans le cas des rebonds, ceux qui ont le plus de chance de réussir se reconnaissent principalement grâce aux chandeliers japonais.

Vous vous souvenez des chandeliers japonais qui indiquent très souvent un changement de direction ?

La pin bar
Les différents types de doji

Eh oui ! Parce si on réfléchit bien, un rebond, c’est d’abord un changement de direction. Et si vous voyez l’un des deux chandeliers qui se forment juste sur une droite de tendance, une moyenne mobile, ou une zone de support et de résistance, les chances de rebonds sont beaucoup plus élevées.

C’est une info supplémentaire qui vaut son pesant d’or, parce qu’en vous aidant des chandeliers japonais, vous écarterez d’office une grande partie des mauvaises opportunités.

Règle nº3 : privilégier les rebonds qui vont dans le sens de la tendance.

Vous allez être tenté de prendre position dans tous les sens pour essayer de profiter de tous les mouvements.

Mais sachez que vous aurez toujours plus de chance de réussir si vous prenez les rebonds dans le sens de la tendance.
C’est une manière supplémentaire de mettre les statistiques encore un peu plus de votre côté.

Maîtriser les patterns de chandeliers japonais pour mieux travailler sur les rebonds :

Maintenant, je suis sûr que vous arriverez déjà beaucoup mieux à travailler sur les rebonds.

Mais vous pouvez aller encore beaucoup plus loin que ça : un article, c’est un peu juste pour vous expliquer toutes les situations que vous pouvez trouver.
Il y a par exemple plusieurs patterns de chandeliers japonais qui peuvent vous aider à virer encore plus de mauvaises opportunités de rebond.
Si vous voulez les connaître, je vous recommande de suivre la Master Class Dark Trader.

Et vous y apprendrez aussi plein d’autres techniques pour multiplier encore plus vos gains potentiels.

Êtes-vous habitué à travailler sur les rebonds ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.