Avez-vous des problèmes avec votre unité de temps ?

Avez-vous des problèmes avec votre unité de temps ?

Au tout début, le choix de l’unité de temps est plutôt arbitraire et peu réfléchi.
Voici quelques astuces pour vérifier si vous avez fait le bon choix…






Les problèmes qui peuvent provenir du mauvais choix de votre UT :

Certains disent que s’ennuyer en trading signifie que l’on est un trader plus expérimenté.

Je ne suis pas vraiment d’accord avec ça. Si l’on s’ennuie et que l’on trouve que le prix ne bouge pas assez vite, ou que les signaux ne sont pas assez nombreux, cela signifie 2 choses :

La première est que si l’on s’ennuie, on n’a rien à faire devant son écran. Un coup d’œil de temps en temps est largement suffisant.
Deuxièmement, que si l’on a besoin de « plus d’action », cela signifie que les unités de temps élevées ne sont peut-être pas faites pour vous.

Si vous ne le faites pas, votre ennui risque de vous rendre impatient.

Et comme vous le savez, l’impatience peut plomber vos performances.

Un autre souci que vous pouvez rencontrer (et qui est d’ailleurs très fréquent auprès des débutants), c’est de prendre systématiquement position en retard.
Ce retard peut être dû à votre manque de disponibilité. Vous n’avez pas forcément les yeux sur l’écran chaque minute et du coup, vous loupez toujours le départ du mouvement.

Et il va de soi qu’un mauvais timing peut entraîner des pertes inutiles.

Ajustez votre UT :

Comme vous pouvez le constater, les erreurs de trading ne sont pas forcément dues à une mauvaise analyse.
Pour ajuster votre unité de temps, allez donc au plus simple.

Si vous vous ennuyez, peut-être devriez-vous penser à passer à l’UT inférieure.
Si vous êtes en H4, passez en H1. Si vous êtes en H1, pourquoi ne pas tester M5 ?
Bien sûr, vous avez M30, et M15 entre les deux. À vous de voir, même si vous savez que ce ne sont pas mes UT préférées.
Par contre, prenez en compte que si vous êtes en M5, vous devez rester concentré et ne pas bouger de devant votre écran pendant que votre trade est ouvert.

Si au contraire vous arrivez systématiquement en retard même en H1, passez à l’UT supérieure.
Vous aurez alors plus de temps pour réagir aux signaux et vous aurez moins besoin de surveiller l’évolution du prix.

Mais attention : si vous décidez de changer d’UT, je vous conseille de le faire progressivement.
Ne passez pas du Daily au M5 par exemple. Choisissez d’abord une unité de temps intermédiaire, peut-être que cela sera suffisant.

Ensuite, prenez aussi le temps de vous y habituer. Au début, vous aurez probablement un peu de mal avec le changement de rythme.
Restez plusieurs jours (voire, semaines), sur le même UT pour noter s’il y a vraiment une amélioration ou non.

Certaines UT sont-elles meilleures que d’autres au niveau des profits ?

Non. L’UT qui vous rapportera toujours le plus de profits est celle qui convient le mieux à votre trading.

Prenez quand même en compte plusieurs choses :

– Plus vous réduirez votre unité de temps, et plus vous aurez de « bruit », ce qui peut compliquer votre analyse à cause des faux signaux.

– Si vous choisissez une UT élevée, ne restez pas devant votre écran. Il n’y a aucun intérêt à surveiller le prix toutes les minutes si vous tradez en H1.

Et enfin, n’oubliez pas que l’UT que vous choisissez est aussi lié à un horizon de temps : une fois que votre décision est prise, ne changez pas d’avis en cours de route !

Avez-vous des problèmes avec votre unité de temps ?
Partagez votre expérience dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.