Votre état émotionnel en pré-session : 5 choses à vérifier

Votre état émotionnel en pré-session : 5 choses à vérifierL’autre jour, je vous présentais un test de discipline à effectuer à chaque trade.
Mais si votre état émotionnel n’est pas « au top », vous ne pourrez de toute façon pas effectuer ce test de façon objective.
Voici donc quelques petites choses que je vous suggère de vérifier avant de commencer à trader




Évitez de trader si :

1) Vous êtes fatigué :

La fatigue, qu’elle soit physique ou psychologique n’est pas bonne si vous voulez trader dans de bonnes conditions.

Vous avez besoin de toute votre énergie si vous voulez être capable de vous concentrer pour prendre les bonnes décisions.

Mais comment y arriver si justement, vous manquez d’énergie ?

N’hésitez pas à vous accorder une période de repos bien mérité.
Ne vous forcez surtout pas en vous disant que « ça va passer », ou que « ce n’est rien ».

Et surtout, essayez de dormir le nombre d’heures suffisantes pour commencer la journée en pleine forme.
Ce nombre d’heures peut évoluer en fonction de l’âge, mais une moyenne de 8 heures est généralement recommandée :

Heures de sommeil en fonction de l'âge(source : National Sleep Foundation)

2) Vous êtes malade :

Être malade est très frustrant. Vous ne pouvez rien faire correctement parce que vous n’êtes tout simplement pas en état de le faire, pour aussi résistant et courageux que vous soyez.

Il est donc normal de ne pas trader tant que vous n’êtes pas physiquement remis d’aplomb.
Vous seriez incapable de réfléchir, vous allez louper des signaux évidents, ou ne pas prendre en compte des indices essentiels.

Comme pour la fatigue, privilégiez une période de repos et gardez votre argent sur votre compte en attendant d’aller mieux.

3) Vous êtes énervé :

Les émotions trop fortes sont par nature difficiles à contrôler. C’est le cas du stress qui peut conduire à l’énervement.
Votre esprit est trop occupé à penser à autre chose et votre session de trading peut facilement aggraver votre état.

De même si vous venez de vous énerver pour une raison X.

Vous passerez inconsciemment plus de temps à vous concentrer sur la raison de cet énervement, que sur l’analyse de vos graphiques.
Donc ne tradez pas tant que vous ne vous êtes pas tranquillisé.

Quant au stress, il peut aussi venir durant votre session de trading.
Si tel est le cas, apprenez à le gérer grâce à quelques techniques simples.

4) Vous êtes surexcité :

Vous venez d’apprendre une bonne nouvelle et vous avez du mal à tenir en place.
Comme pour l’énervement, ce n’est pas du tout le bon moment pour essayer de prendre des positions. Celles-ci seront forcément influencées par votre enthousiasme.
Et si vous vous trompez, vous allez aussitôt perdre votre motivation.
Évitez de subir ce genre de montagne russe émotionnelle. Ce n’est bon ni pour vous ni pour votre portefeuille.

5) Vous avez subi une série de pertes :

Il y a plusieurs façons de faire face à un drawdown.
Mais avant de faire quoi que ce soit, prenez un peu de recul et faites une pause.

Chercher à récupérer vos pertes immédiatement est le meilleur moyen de perdre encore plus d’argent.

Vous retrouvez ici presque tous les états émotionnels dont je viens de vous parler.

Vous êtes à la fois :

Fatigué psychologiquement et ne pouvez plus vous concentrer
Stressé à cause de la pression que vous vous infligez
Énervé parce que vous n’y arrivez pas

Et ce n’est que le début. Donc, ne tentez rien et revenez demain.
Une bonne nuit de sommeil vous aidera à recharger les batteries (à défaut de recharger le compte de trading).

Avez-vous déjà tradé alors que vous n’étiez pas en état de le faire ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.