Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Comment investir dans les NFT, le nouvel art numérique ?

2 septembre 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 7 septembre 2021 Logo ART

Les jetons non fongibles (NFT) semblent avoir explosé avec l’Ethereum cette année. Qu’il s’agisse d’art, de musique, de dessins ou d’autres objets numériques, ces actifs se vendent comme des tulipes exotiques hollandaises du XVIIe siècle, parfois pour des millions de dollars. Mais les NFT valent-ils réellement autant d’argent – ou est-ce une bulle sur le point d’exploser ? EnBourse revient sur l’engouement autour de ces actifs numériques, sur leur potentiel futur et sur les manières d’en acquérir.

Comment fonctionnent les NFT ?

Un NFT, pour Non-Fongible Token, est un actif numérique qui représente des objets du monde réel tels que des œuvres d’art, de la musique, des éléments de jeu et des vidéos. Ils sont achetés et vendus en ligne, fréquemment avec des crypto-monnaies (ETH), et ils sont généralement codés avec le même logiciel sous-jacent que de nombreuses crypto-monnaies.

Leur caractéristique principale est indiquée dans leur nom : ils sont non fongibles. Cela signifie qu’ils sont uniques (signature spécifique sur la blockchain) et ne peuvent être remplacés par un autre jeton. C’est aussi leur principale différence avec les crypto-monnaies qui sont, quant à elles, fongibles. Un bitcoin est identique à un autre bitcoin au sein de votre portefeuille.

Bien qu’ils existent depuis 2014, les NFT gagnent en notoriété maintenant parce qu’ils deviennent un moyen de plus en plus populaire d’acheter et de vendre des œuvres d’art numériques. 

Les NFT sont aussi généralement uniques, ou du moins d’un tirage très limité, et possèdent des codes d’identification uniques. Essentiellement, les NFT créent une rareté numérique.

Cela contraste fortement avec la plupart des créations numériques, dont l’offre est souvent très importante voire infinie. Théoriquement, couper l’offre devrait augmenter la valeur d’un actif donné, en supposant bien sûr qu’il soit demandé.

Mais de nombreux NFT, pour le moment, sont des créations numériques qui existent déjà sous une forme ou une autre ailleurs, comme des clips vidéo emblématiques de matchs de la NBA ou des versions titrisées d’art numérique qui circulent déjà sur Instagram.

Les NFT existent sur une blockchain, qui est un grand livre public distribué qui enregistre les transactions. Vous êtes probablement plus familier avec la blockchain en tant que processus sous-jacent qui rend les crypto-monnaies possibles (et leurs transactions).

Plus précisément, les NFT sont généralement détenus sur la blockchain Ethereum, bien que d’autres blockchains les prennent également en charge.

Un NFT est donc créé, ou « frappé » sur la blockchain Ethereum avec un code unique, à partir d’objets numériques qui représentent des éléments tangibles et intangibles comme l’art, les GIFs, des vidéos et des extraits sportifs, des avatars numériques ou encore de la musique.

Comment investir sur les NFT :

Si vous souhaitez commencer votre propre collection de NFT, vous devez acquérir certains éléments clés.

Tout d’abord, vous devrez vous procurer un portefeuille numérique qui vous permettra de stocker des NFT et des crypto-monnaies. Vous devrez probablement acheter des crypto-monnaies, comme l’Ether, en fonction des devises acceptées par votre fournisseur de NFT, afin de payer les NFT.

Vous pouvez acheter des crypto-monnaies à l’aide d’une carte de crédit sur des plateformes comme Coinbase, Kraken et même PayPal maintenant. Vous pourrez ensuite les transférer de la plateforme vers le portefeuille de votre choix (les portefeuilles Metamask sont intéressants pour stocker les NFT).

Gardez à l’esprit les frais lorsque cherchez à acheter des crypto-monnaies. La plupart des plateformes d’échange facturent au moins un pourcentage de votre transaction lorsque vous achetez une crypto-monnaie à partir d’une monnaie classique.

Ensuite, le déplacement des crypto-monnaies d’un portefeuille à un autre, pour le paiement par exemple, induit des frais de transactions. Ces frais sont inhérents à chaque envoi de crypto-monnaie et dépendent de la blockchain choisie. Ils sont souvent assez élevés sur le réseau Ethereum (surtout si la transaction est d’un faible montant car les frais sont souvent fixes).

Toutefois, vous pouvez parfois choisir un autre réseau (comme Tron par exemple) où les frais sont réduits (moins d’1 USDT).Veillez à bien choisir le même réseau de transfert sur le site où vous réalisez le retrait et celui du dépôt (ou du paiement) et à copier l’adresse de destination sans erreur. Dans le cas contraire, les fonds seront définitivement perdus.

Une fois que votre portefeuille est configuré et financé, les sites de NFT ne manquent pas pour faire des achats. Actuellement, les plus grandes places de marché NFT sont :

– OpenSea.io : Cette plateforme peer-to-peer se présente comme un fournisseur « d’objets numériques rares et de collection ». Pour commencer, il vous suffit de créer un compte pour parcourir les collections NFT. Vous pouvez également trier les pièces par volume de vente pour découvrir de nouveaux artistes.

Exemple de la plateforme Opensea qui permet de créer et d'enchérir sur des NFT
Exemple de la plateforme Opensea qui permet de créer et d’enchérir sur des NFT.

– Rarible : Similaire à OpenSea, Rarible est une place de marché ouverte qui permet aux artistes et aux créateurs d’émettre et de vendre des NFT. Les jetons RARI émis sur la plateforme permettent aux détenteurs de peser sur des caractéristiques telles que les frais et les règles de la communauté.

Bien que ces plateformes accueillent, comme d’autres, des milliers de créateurs et de collectionneurs de NFT, veillez à bien faire vos recherches avant d’acheter. Certains artistes ont été victimes d’imitateurs qui ont répertorié et vendu leurs œuvres sans leur autorisation.

En outre, les processus de vérification des créateurs et des annonces NFT ne sont pas uniformes d’une plateforme à l’autre, certaines étant plus strictes que d’autres. OpenSea et Rarible, par exemple, n’exigent pas de vérification du propriétaire pour les annonces NFT.

Les protections de l’acheteur semblent être rares, au mieux, donc lorsque vous achetez des NFT, il est préférable de garder à l’esprit le vieil adage « caveat emptor » (que l’acheteur prenne garde).

En quoi un NFT est-il différent d’une crypto-monnaie ?

NFT est l’abréviation de non-fongible token. Il est généralement construit à l’aide du même type de programmation que les crypto-monnaies, comme le Bitcoin ou l’Ethereum, mais la similitude s’arrête là.

La monnaie physique et les crypto-monnaies sont « fongibles », c’est-à-dire qu’elles peuvent être échangées l’une contre l’autre. Elles ont également une valeur égale : un dollar vaut toujours un autre dollar ; un bitcoin est toujours égal à un autre bitcoin. La fongibilité des crypto-monnaies en fait un moyen fiable d’effectuer des transactions sur la blockchain.

Les crypto-monnaies peuvent aussi être investie ou servir d’instruments de trading. Elles présentent un fort potentiel avec leur forte volatilité mais aussi un risque important.

Toutefois, cela prend du temps d’étudier le graphique en permanence afin de trouver le meilleur point d’entrée, ce qui limite vos opportunités et vous prend du temps que vous pourriez consacrer à autre chose. Vous aurez déjà fort à faire avec l’analyse fondamentale, les nouvelles impliquant chaque crypto-monnaie et l’étude des facteurs économiques mondiaux.

Il peut donc se révéler très intéressant d’utiliser des outils adaptés pour vous aider à détecter les meilleures opportunités graphiques dès qu’elles apparaissent et cela de manière automatique.

Pour répondre à cet objectif, vous pouvez vous tourner vers le logiciel Autosignal V5 d’EnBourse.

La toute nouvelle version exclusive de ce logiciel de détection des opportunités graphiques vous permettra, avec l’aide précieuse de l’intelligence artificielle, de recevoir des signaux découlant d’une analyse en temps réel de l’outil sur des centaines d’actifs, et notamment plusieurs dizaines de crypto-monnaies.

Logo Autosignal Logo Autosignal
recevez automatiquement
les meilleurs trades
chaque jour, sur tous les marchés, détectés par
intelligence artificielle
Être informé de l'ouverture

Entièrement paramétrable, vous pourrez choisir la stratégie (scalping, day trading, crypto-trading…), les UT, les actifs ciblés ou encore filtrer avec le score de l’IA.

Autosignal réalisera alors tout le travail d’analyse graphique à votre place, ce qui vous épargnera un temps précieux et vous permettra de ne rater aucune opportunité.

Les NFT sont différents des crypto-monnaies. Chacun d’eux possède une signature numérique qui rend impossible l’échange des NFT ou leur équivalence (d’où leur non-fongibilité). Un clip NBA Top Shot, par exemple, n’est pas égal à un autre clip simplement parce qu’ils sont tous deux des NFT.

Les NFT sont risquées parce que leur avenir est incertain et que nous ne disposons pas encore de beaucoup d’historique pour juger de leurs performances, de leur stabilité et de leur évolution sur le long terme.

Investir dans les NFT est donc une décision largement personnelle. Si vous avez de l’argent à y consacrer, cela peut valoir la peine de l’envisager, surtout si un NFT a une signification pour vous. Gardez tout de même à l’esprit qu’un NFT peut se revendre moins cher que vous ne l’avez payé. Il se peut aussi que vous ne puissiez pas la revendre du tout si personne n’en veut.

La valeur d’un NFT dépend entièrement de ce que quelqu’un d’autre est prêt à payer pour l’acquérir. C’est donc la demande qui déterminera le prix, plutôt que les indicateurs fondamentaux, techniques ou économiques, qui influencent généralement le cours des actions et constituent, du moins en général, la base de la demande des investisseurs.

Pour aller plus loin :
Polygon : le MATIC peut-il dépasser son concurrent Ethereum ?

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture Autosignal