Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Comment acheter et utiliser le stablecoin USDT :

1 juillet 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 6 septembre 2021 Logo de l'USDT

Tether (USDT) est un stablecoin, c’est-à-dire un type de crypto-monnaie qui s’efforce activement de maintenir sa valeur stable grâce aux mécanismes du marché. Il est utilisé par les investisseurs qui souhaitent se couvrir contre la volatilité inhérente à leurs investissements en crypto-monnaies tout en conservant une valeur à l’intérieur du marché cryptographique, prête à être utilisée, transférée ou convertie immédiatement. EnBourse revient sur le fonctionnement et l’utilisation de l’USDT.

USDT : une histoire chaotique

Tether est un stablecoin garanti par une monnaie fiduciaire, c’est-à-dire un type de stablecoin qui est soutenu par une monnaie fiduciaire comme l’USD, le CAD, l’AUD ou même le Yen (JPY). Tether a été créé pour combler les lacunes entre les monnaies fiduciaires et les actifs blockchain tout en offrant transparence, stabilité et de faibles frais aux utilisateurs d’USDT.

Le Tether est arrimé au dollar américain selon un ratio de 1:1. Il n’y a aucune garantie de la part de Tether Ltd pour tout droit de rachat ou d’échange de Tether en USD. Les USDT ne peuvent pas être échangés directement contre des USD par l’intermédiaire de la société Tether.

Son cours varie tout de même autour de la parité avec l’USD en fonction de l’offre et la demande et des conditions de marché.

Tether (USDT) a été lancé à l’origine le 6 octobre 2014 sous le nom de Realcoin par Brock Pierce, Reeve Collins et Craig Sellars (membre de la fondation Omni). Tether a donc été construit sur le protocole Omni (blockchain bitcoin), et a été renommé fin 2014 Tether (USDT).

L’histoire litigieuse de Tether commence avec son lancement sur le marché. En janvier 2015, Bitfinex a autorisé le Tether (USDT) à être négocié sur sa plateforme d’échange pour la première fois.

Le volume de Tether a commencé à augmenter rapidement sur le réseau blockchain, les transactions en USD passant par les banques taïwanaises, qui transmettaient ensuite les transactions à Wells Fargo. Cette situation s’est poursuivie jusqu’en 2017. Le 18 avril 2017, les transferts internationaux de Tether ont été bloqués par les banques américaines.

Des craintes sont alors apparues sur les risques et sur son implication dans divers scandales. Cette situation a été exacerbée en 2017 lorsque les retraits ont été temporairement suspendus. Ces actualités ont provoqué une forte volatilité pour les détenteurs d’USDT.

Cotation de l'USDT en USD de janvier 2016 à juillet 2021
Cotation de l’USDT en USD de janvier 2016 à juillet 2021 sur Coinmarketcap.

À partir de janvier 2017, le montant des Tether (USDT) en circulation est passé de 10 millions de dollars à près de 2,8 milliards de dollars en septembre 2018. Tether continue de rester au centre de la spéculation sur les marchés des crypto-monnaies et les réseaux blockchain, de nombreux utilisateurs doutant de leur liquidité et de leur stabilité.

Sa valorisation atteint aujourd’hui plus de 62 milliards de dollars malgré de récentes polémiques sur ses réserves, sa solidité et sa capacité à conserver un cours proche de la parité en tout temps.

Comment fonctionne Tether et quel est son rôle ?

Chaque Tether (USDT) émis est soutenu par des actifs d’une valeur d’un dollar US. Tous les Tether ont été initialement émis sur la blockchain Bitcoin via le protocole Omni Layer, mais peuvent désormais être émis sur n’importe quelle chaîne actuellement prise en charge par Tether.

Une fois qu’un tether (une seule unité de USDT) a été émis, il peut être utilisé de la même manière que toute autre monnaie ou jeton sur la chaîne sur laquelle il a été émis. Tether supporte actuellement les blockchains Bitcoin, Ethereum, EOS, Tron, Algorand, et OMG Network.

Il utilise la preuve de réserves, ce qui signifie qu’à tout moment, ses réserves seront égales ou supérieures au nombre de Tether en circulation. Cela signifie que la société Tether doit actuellement disposer de plus de 62 milliards de dollars américains en réserve. C’est un point qui est sujet à controverse ces derniers temps. 

Le rôle de l’USDT est de fournir des liquidités et de se couvrir contre la volatilité du marché puisqu’il ne s’apprécie ni ne se déprécie, en théorie et à terme (retour à la moyenne). La valeur du Tether (USDT) dépend entièrement des réserves de Tether. Tant que l’USDT est soutenu en 1:1, il vaudra environ 1 dollar US.

Actuellement, il permet aux investisseurs de conserver leurs actifs sur les plateformes cryptos (ou sur des wallets hors ligne) à l’abri des variations parfois fortes des crypto-monnaies non stables. Les exchanges proposant très souvent de nombreuses crypto-monnaies cotées en USDT, il est très simple de réinvestir sur le marché en quelques minutes et en limitant les transferts.

Entre sécurité et volatilité : comment acheter des USDT ?

Le Tether (USDT) est accepté et utilisé depuis des années et possède une légitimité, bien que souvent contestée, que peu de projets peuvent réellement égaler. Il est largement accepté par de nombreux vendeurs et protocoles au sein de l’écosystème blockchain en tant que méthode de paiement et moyen d’échange.

Détails chiffrés USDT
Détails chiffrés USDT sur Coinmarketcap.

Grâce à son fonctionnement, il ne souffre pas des risques du marché tels que les événements de type Black Swan. USDT bénéficie également des mêmes capacités que les autres jetons de crypto-monnaies sur le réseau, à savoir l’échange pair-à-pair et la sécurité PoW ou PoS, ce qui en fait une couverture intéressante pour les traders et les utilisateurs.

Il existe d’autres stablecoins basés sur le dollar américain (notamment l’USDC qui monte en puissance) mais aussi basés sur d’autres monnaies. Ces derniers sont encore en phase de développement et ne jouissent pas encore de la même notoriété que le Tether.

Le Tether est un stablecoin qui peut être acheté sur de nombreux échanges populaires. Le Tether (USDT) peut être échangé contre une variété de biens auprès de différents vendeurs ou utilisé pour l’échanger contre d’autres crypto-monnaies.

Certains utilisateurs acquièrent des USDT pour prêter, acheter des NFT et participer à des ICO. La flexibilité du Tether le rend polyvalent et il peut être utilisé presque partout où un utilisateur souhaite transférer de la valeur.

Le Tether reste l’une des monnaies stables les plus populaires du marché, tout en fournissant des liquidités pour des transactions d’une valeur de plusieurs milliards de dollars chaque jour. Sa volatilité a beaucoup diminué ces derniers mois, l’USDT ne s’écartant de la parité que de quelques fractions de centimes dans un sens ou l’autre.

Malgré toute controverse, Tether sert de refuge aux utilisateurs dans un marché très volatil et continue d’être utilisé par des millions d’utilisateurs qui souhaitent une finance décentralisée entre régions, pays et même continents.

Pour aller plus loin :
Polkadot : une crypto-monnaie à acheter en 2021 ?

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture Autosignal