Combien de temps dure une session de trading : le swing trading (2/3)

Combien de temps dure une session de trading : le swing trading (2/3)

La semaine dernière, j’ai commencé cette série d’articles en vous parlant de la durée idéale d’une session de scalping. Je poursuis donc logiquement aujourd’hui avec le swing trading.





Swing trading : un premier défi pour la patience du trader

Si vous souhaitez faire du swing trading, la première chose dont vous devez être conscient est que les mouvements, même les plus petits, peuvent durer des heures et c’est un minimum.

Les unités de temps de prédilection pour ce type de trading sont H1 et H4. Et à partir du moment où la clôture d’un seul chandelier tarde au minimum 1 heure, les mouvements se développent donc -comme je vous le disais à l’instant- sur plusieurs heures.

Vous devez alors être capable d’attendre avant de vous lancer sur le marché : c’est d’ailleurs ce qui pose souvent le plus de problème aux débutants. Ils ont tellement envie de trader qu’attendre une, deux ou trois heures (ou plus) est psychologiquement difficile à supporter.

Mais heureusement, vous pouvez toujours surveiller plusieurs valeurs en même temps pour augmenter le nombre d’opportunités.

Car n’en doutez pas : le temps est l’une des choses qui fait toute la force du swing trading.

Comme vous savez que vous avez du temps devant vous, vous êtes beaucoup moins stressé.

Vous avez largement le temps d’analyser vos graphiques, de réfléchir et surtout, vous n’avez pas besoin de rester à chaque minute devant votre écran. C’est même déconseillé ou vous risqueriez d’entrer trop tôt sur le marché parce que vous en avez marre d’attendre.

Un autre élément intéressant, c’est que vos gains seront potentiellement plus élevés que sur des UT plus petites. Les mouvements que vous suivez se développent plus longtemps, et l’espace entre votre point d’entrée est de sortie est naturellement plus éloigné qu’en day trading ou en scalping.

Comment pouvez-vous adapter le swing trading à vos heures de travail ?

Je préfère vous prévenir : si vous choisissez de trader sur du H1 alors que vous travaillez à plein temps, cela va vous poser pas mal de problèmes au niveau de votre organisation.

H1 est une unité de temps assez chronophage. Comme une nouvelle bougie se forme toutes les heures, vous devez au moins pouvoir jeter un coup d’œil au graphiquetoutes les heures.

Si votre emploi du temps ne vous le permet pas, vous allez louper des opportunités, ou mal surveiller vos positions en cours.

En revanche, H4 est dans ce cas pas mal du tout.
Vous pouvez prendre position le matin, surveiller vos trades à midi, puis le soir.

Comme 4 heures séparent la formation de deux chandeliers, vous n’avez pas besoin de stresser, ou de paniquer sur ce qui peut éventuellement se passer pendant votre absence. Et les positions que vous prenez peuvent facilement durer plusieurs jours.

C’est d’ailleurs la principale caractéristique du swing trading.

Ensuite, ça dépend aussi de l’UT que vous avez choisie : en H1, quand vous arrivez au vendredi soir, vous clôturez tout jusqu’au lundi. Ça vous permet d’éviter les gaps du week-end qui peuvent reprendre tous vos gains de la semaine.

Mais si vous tradez en H4, vous pouvez faire durer vos trades beaucoup plus longtemps.

Bien démarrer en swing trading :

Le swing trading a un autre avantage dont je ne vous ai pas encore parlé : c’est un type de trading parfaitement adapté aux débutants.

Il n’est ni trop lent, ni trop rapide.

Rappel : Si vous le pouvez, vous pouvez utiliser H1. Par exemple, si vous travaillez à mi-temps. Mais si vous êtes occupé toute la journée, le mieux est de préférer H4.

C’est d’ailleurs sur ce principe que j’ai créé Analyste Technique Pro. Dark Trader vous permet ensuite d’aller encore plus loin dans la méthodologie.

Vous pourrez alors apprendre à trader en douceur et sans stress.

Mais soyez conscient que vous devrez y consacrer un minimum de temps : le swing trading demande un suivi régulier des positions tout au long de la journée.

Si vous ne disposez que de 2 heures par jour, le swing trading n’est pas forcément la méthode qui vous convient le mieux.

Êtes-vous familiarisé avec le swing trading ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.