Combien de courtiers différents devez-vous avoir ?

Débarrassez-vous de l’autosabotage grâce à cette technique : Quand on commence à trader, avoir différents courtiers peut sembler superflu. Mais en réalité c’est très utile et c’est ce qu’on va voir aujourd’hui…






Un courtier c’est bien, mais pas toujours suffisant :

Quand on choisit un courtier pour la première fois, on essaie généralement d’en trouver un qui nous proposera plusieurs types d’actifs.
Ce n’est pas une mauvaise idée. Mais quand vous voudrez aller plus loin vous allez rencontrer plusieurs problèmes.
Premièrement, votre choix sera très limité pour certains instruments.

Exemple Oanda :

CFD chez Oanda(Cliquez pour agrandir)

Ce courtier Forex propose quelques CFD. Mais on est très loin du choix proposé par un courtier spécialisé en CFD comme IG Markets par exemple qui lui, propose plusieurs milliers de valeurs (et aussi des CFD sur action, ce que ne fait pas Oanda).

Autre problème : ce n’est jamais très prudent d’avoir tout votre capital chez un seul courtier, même s’il est apparemment « solide ».
Souvenez-vous du courtier FXCM qui s’est retrouvé au bord de la faillite quand la Banque Nationale Suisse a retiré son taux planché.
S’il avait déposé le bilan, ses clients auraient eu bien du mal à récupérer leur argent. En supposant qu’ils puissent le récupérer.

Repartir votre capital chez plusieurs courtiers vous permet donc de mieux le protéger en cas de situation extrême de ce genre.

Quel type de courtier choisir, pour quelle stratégie et ce que vous devez regarder :

Vous l’avez compris, le mieux c’est donc d’avoir plusieurs courtiers. Ok. Mais comment s’organiser ?
Imaginons que vous voulez avoir différents portefeuilles qui correspondent à différents horizons de temps, par exemple : court terme, moyen terme et long terme.
Selon la stratégie et les instruments que vous voulez, vous devrez faire attention à certains éléments comme : les frais, le choix des valeurs à votre disposition et la spécialisation du courtier sur un type d’actif.

Pour mieux vous y retrouver, je vous ai préparé un exemple d’organisation en fonction des stratégies utilisées, des types d’actifs tradés et du niveau d’importance des trois éléments dont je viens de vous parler :

– On commence par les stratégies très court terme (ex : Scalpeur Pro) et court terme (ex : Analyste Technique Pro et Dark Trader) :

Courtiers stratégies court terme(Cliquez pour agrandir)

Vous allez trader les paires de devises et/ou les CFD.

(1) Vous n’avez pas besoin d’avoir un choix énorme puisque vous allez surtout vous tourner vers les paires de devises majeures, plutôt que vers les paires exotiques. En particulier pour le très court terme.

(2) Si vous choisissez un courtier qui vous propose plusieurs types d’actifs, vous aurez probablement moins de choix que chez un courtier spécialisé.

(3) Plus vous pensez faire d’allers-retours, et plus les frais doivent être faibles

– Voyons maintenant les stratégies moyen terme (ex : Relax Trading)

Courtiers stratégie moyen terme(Cliquez pour agrandir)

(4) Si vous ne voulez trader qu’un seul type d’actif, il vaut mieux choisir un courtier spécialisé et avoir le choix.
Par contre, comme vous gardez les positions plus longtemps, les frais ont moins d’importance.

(5) Tous les courtiers ne proposent pas forcément ces deux types d’instruments. Dans ce cas, choisissez un courtier spécialisé dans les CFD et un autre pour les Actions.

Notez que pour les actions, ça dépendra aussi de votre support d’investissement. Tous les courtiers ne permettent pas l’ouverture d’un PEA par exemple.

Enfin on termine avec les stratégies long terme (ex : Rentier Pro). Là, vous traderez exclusivement sur les actions :

Courtiers stratégie long terme(Cliquez pour agrandir)

Ici, le montant des frais est ce qu’il y a de moins important puisque vos positions durent très longtemps.
N’hésitez pas à prendre un excellent courtier (très spécialisé, beaucoup de choix, service client très réactif, bonne plateforme, etc.), quitte à payer un peu plus de frais.

Adaptez le nombre de vos courtiers :

Si vous comptez suivre différentes stratégies, vous devez donc adapter le nombre de courtiers en conséquence.
Dans ce cas, deux courtiers sont un minimum. Trois est le nombre idéal pour une meilleure organisation.

Et si vous avez besoin de conseils pour choisir, venez faire un tour sur le forum dédié aux courtiers. Vous y trouverez des infos et les avis des utilisateurs de la communauté En Bourse.

Combien de courtiers différents avez-vous ?
N’hésitez pas à donner vos astuces dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.