Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Combattez vos comportements émotionnels grâce à cet outil (partie 2) :

Mis à jour le 01 Mar. 2022 à 18h16

Voici le deuxième et dernier article sur les comportements émotionnels.
Comme promis dans le premier article, vous trouverez le tableau récapitulatif de ces comportements et leur solution juste à la fin…

2ème partie des mauvais comportements émotionnels:

6) Vous vous trompez souvent entre le bouton acheter et vendre

Cause : impatience

Vous êtes tellement impatient que vous oubliez toujours l’essentiel : vérifier que vous appuyez sur le bon bouton.
Et quelques minutes plus tard, vous constatez avec horreur que vous êtes trompé !
Et le pire, c’est que ce n’est pas la première fois que ça arrive…

Solution :

N’hésitez pas à tout vérifier 2 fois (ou plus si vous êtes du genre distrait).
Des erreurs d’inattention comme celle-là vous feront perdre beaucoup d’argent.

7) Vous entrez toujours trop tôt

Cause : impatience (eh oui ! Encore…)

Vous considérez le moindre petit dépassement comme un signal valide. Vous ne voulez surtout pas rater le départ alors vous sautez sur l’occasion.
Puis le prix repart alors en sens inverse et touche votre stop… avant de revenir dans le sens initial.

Prendre un signal trop tôt (Cliquez pour agrandir)

Votre trade est clôturé et vous avez perdu de l’argent.

Solution :
C’est très tentant de se lancer dès qu’on repère un début de signal.
Mais rappelez-vous toujours que : «Avoir raison trop tôt, c’est avoir tort. »

Pour vous aider à valider le franchissement, il existe une petite technique d’utilisation de l’ATR que je vous recommande de suivre.

8) Vous décidez d’ouvrir une position parce que « vous pensez que… », « vous croyez que… », « vous avez l’impression que… », etc.

Cause : l’espoir

Vous tradez beaucoup trop au feeling et essayez de deviner ce qui va se passer.
Ça vous induit très souvent en erreur parce que vous ne vous appuyez sur rien de concret.

Solution :
Vous devez toujours, TOUJOURS, récolter des indices graphiques qui vous permettrons de confirmer ou non votre intuition.

Remplacez ensuite les « je crois », ou « je pense » par « je vois que ».
Établissez un scénario possible (ou plusieurs), et voyez s’il est ou non respecté et agissez en conséquence.
Si vous ouvrez un trade, vous le ferez au moins pour de bonnes raisons.

9) Vous prenez toujours vos profits trop tôt

Cause : peur de perdre, cupidité

Vous venez d’ouvrir la position. Tout va bien, jusqu’à ce que le prix corrige. Et là, c’est la panique.
Vous vous dites : « et si c’était un retournement de tendance ? Et si ça venait toucher mon stop ? Bon, il vaut mieux que je ferme : gagner un peu d’argent, c’est toujours mieux que rien gagner du tout ».

Vous fermez alors le trade. 5 minutes après, le prix fait une belle poussée dans le sens initial et ça vous fait presque immédiatement regretter votre décision.

Paradoxalement, votre peur de perdre de l’argent est si forte, qu’elle vous fait justement perdre de l’argent. Ou du moins, vous empêche d’en gagner (ce qui en trading, revient exactement au même).

Solution :
Il n’y a pas 36 façons de clôturer une position. Alors, tenez-vous-y.
Pour un trader efficace, l’argent n’est qu’une conséquence de ses décisions, pas la cause.
C’est en prenant de bonnes décisions que vous gagnez de l’argent. Pas en cherchant à grappiller le moindre petit centime.

10) Vous risquez beaucoup trop sur un seul trade

Cause : cupidité, peur, stress, espoir

Vous avez essuyé une série de pertes. Vous tentez alors le tout pour le tout et vous prenez un risque démesuré.
Si jamais vous vous êtes planté, vous allez perdre une grosse partie de votre capital et en plus, vous aurez psychologiquement du mal à vous en remettre.

Solution :
Suivre scrupuleusement vos règles de money management (ex : les règles enseignées dans Analyste Technique Pro).
La régularité des résultats est votre meilleure alliée pour gagner de l’argent sur le long terme.
N’essayez pas de faire « un bon coup » et travaillez uniquement à faire fructifier ce qui vous reste.

Tableau récapitulatif :

Comme promis, voici un tableau qui récapitule toutes les erreurs de comportements émotionnels les plus fréquents.
Si vous êtes sujet à ces comportements, je vous recommande de ne jamais le garder loin des yeux :

Tableau récapitulatif des comportements émotionnels(Cliquez pour agrandir)

[ebshortcode]

Comment vous y prenez-vous pour lutter contre ces comportements émotionnels ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Sylvain March
- Fondateur
Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
4 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Marc Troussard
2 novembre 2016 07:59

Il n’y a rien de plus frustrant que de rentrer trop tôt et de se faire piéger comme dans l’exemple !
Pour lutter contre les émotions en trading j’utilise une technique très simple : je me fixe les horaires auxquels je dois regarder les graphiques (6h, 10h, 14h, 18h et 22h pour mon trading en H4), et je passe 5 minutes maximum pour analyser les patterns (je ne surveille qu’une dizaine de valeurs et les bonnes configurations me sautent aux yeux). Ensuite, je ferme MT4 et je n’y reviens plus sous aucun prétexte avant l’horaire suivant (sauf cas exceptionnel comme une très grosse news).
Il est vrai que je peux peut-être rater une opportunité en allant vite (et cela m’est déjà arrivé), mais d’un autre coté je suis parfaitement zen avec mon trading et je « l’oublie » presque en dehors de ces sessions de 5 minutes d’analyses !
En tous cas très bon article Sylvain, bonne installation à vous en Russie !
Marc 🙂

Frederic65
22 octobre 2017 19:31

Ca me conviendrait bien comme methode de travail. Tu ne sembles pas etre esclave de ton ecran. Pourtant une question me vient, si tu peux te permettre cela et que ca marche, pourquoi certains y passent toute le journee pour peut-etre pas plus de resultats????? C’est par manque d’experience ou ignorance?