Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Les tensions économiques entre la Chine et les US vont-elles vous ruiner ?

5 mai 2020 / Clem1 Le coronavirus, un virus chinois ?

Alors que le mois d’avril a vu remonter le cours des indices, mai démarre sur une forte tonalité baissière. Sur fond de crise économique liée aux conséquences du coronavirus, deux raisons à cela. Les regains de tensions commerciales sino-américaines, ainsi que les incertitudes liées à la reprise des activités après la période de confinement. EnBourse revient sur ces deux éléments, qui jouent un rôle certain sur l’évolution des marchés et nos investissements.

Trump entre en campagne

C’est chose faite !

Donald Trump connaît désormais son adversaire : c’est le démocrate Joe Biden. Et rien n’est gagné pour le milliardaire, qui a perdu avec la pandémie du Covid 19 le crédit nécessaire qui devait lui permettre de valider un mandat de 4 ans supplémentaire.

La période du plein emploi est révolue. Ce sont plus de 22 millions d’américains qui pointent désormais au chômage… Les entreprises, réputées, solides, du secteur du transport aérien, ou de l’énergie, connaissent une crise profonde, provoquant une recrudescence de risques de faillites.

Ayant mal anticipé les conséquences de la crise sanitaire, Trump vacille… Mais celui qui a popularisé la communication politique sur les réseaux sociaux, dégaine.
Et c’est à coup de déclarations et de tweets qu’il compte se relancer.

Malheureusement au détriment du fragile optimisme qui régnait sur les marchés ces dernières semaines…

Indice Dow Jones qui affiche un gain de 25% en avril 2020

Évolution à la hausse de 25% du cours de l’indice SP500 en avril 2020 (Unité de temps daily)

Comment raviver les tensions commerciales ?

Entre espoirs de reprise d’activité et avancées sur le front d’un éventuel traitement / vaccin contre le Covid-19, le ton se durcit entre Pékin et Washington.

La guerre sino-américaine, qui avait mis à rude épreuve les marchés et les relations diplomatiques ces deux dernières années, est relancée par certains propos du président américain.
Après avoir fait peser la lenteur de la gestion de la crise sur l’OMS, Trump pointe désormais du doigt le grand rival chinois.
Le président américain a en effet expliqué envisager des représailles commerciales contre Pékin en affirmant que le coronavirus émanait d’un institut de virologie chinois.

Pourtant, les services de renseignement américains ont conclu récemment que l’épidémie n’était pas d’origine humaine. Mais d’après l’Associated Press-AP, un rapport de renseignement du Département de la sécurité intérieure du 01 mai dernier, révèle que les responsables en Chine « ont intentionnellement dissimulé la gravité » de la contagion. Le document affirme que le pays a sciemment conservé des détails sur le coronavirus afin d’avoir le temps de « faire le plein » de matériel médical.

Par conséquent, Donald Trump brandit la menace de nouvelles surtaxes contre les produits chinois, ainsi qu’une interdiction d’investir dans les entreprises chinoises intégrées dans les grands indices internationaux.

Les incertitudes économiques inquiètent

Alors que les économies commencent à rouvrir, ce qui implique un risque de nouveau pic épidémique, les dégâts collatéraux de la crise du Covid-19 pourraient se faire sentir et probablement peser sur les marchés.

En effet, à titre d’exemple, de très nombreuses entreprises du S&P 500 ont désormais publiés leurs bénéfices trimestriels. Les résultats sont pires qu’attendus : la proportion des résultats ayant dépassé les attentes des analystes est au plus bas depuis 10 ans.

Les investisseurs redoutent ainsi que le scénario d’une sévère récession à l’échelle mondiale soit ravivé par les prochaines publications d’indicateurs économiques. Les chiffres de l’emploi américain seront dévoilés vendredi, et ils inquiètent alors que le pays a affiché un record du nombre de décès samedi dernier…

La crainte des investisseurs est d’avoir une intensification de la guerre commerciale, qui s’ajoute à la crise économique et sanitaire. « Ce qui viendrait hypothéquer toute perspective de reprise de l’activité rapide », a expliqué Christopher Dembik, responsable de l’analyse macroéconomique chez Saxo Bank. « Elle pourrait en outre réduire à néant les efforts des banques centrales qui ont réussi en l’espace de quelques semaines à éviter que la crise économique ne se transforme en crise financière ».

Prudence, mais l’embellie pourrait bien venir de l’or noir…

Pour de nombreux analystes, comme pour les investisseurs avisés (Warren Buffet !), il semblerait que le pire ne soit pas encore derrière nous, et que cela pèse sur le marchés des actions notamment…
Comme souvent, l’incertitude généralisée et le manque de visibilité sur les marchés poussent les investisseurs vers les valeurs refuge et les plus défensives, au détriment des secteurs dits « cycliques ».

Mais la surprise pourrait probablement venir de l’or noir, dont la baisse de production de l’OPEP+ de 10 millions de barils par jour, est effective depuis le 1er mai dernier.
Alors que les approvisionnements tendent à diminuer, des signes d’amélioration de la demande sont relevés avec le retrait des mesures de confinement.

Évolution prix du Pétrole WTI en H1 - 04mai2020

Évolution du cours du pétrole WTI en date du 04 mai 2020, après un gain de 8% (Unité de temps H1)

Les prix du Brent et du WTI, qui ont perdu jusqu’à 15% hier, pour gagner finalement près de 8%, pourraient se rééquilibrer.
Dans une note publiée le week-end dernier, la banque Goldman Sachs évoque une possible remontée du prix du pétrole en trois étapes : « Détente, resserrement cyclique, et enfin Réévaluation structurelle » !!!

Une bonne nouvelle qui viendrait compenser les aléas liés à la résurgence de la guerre commerciale sino-américaine…

Pour en savoir plus :
Washington vs Pékin : que nous réserve la nouvelle guerre froide ?

Clémence,
Rédactrice financière pour EnBourse

2 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Frederic65
5 mai 2020 19:02

Merci Clemence!
Avec la campagne electorale qui se profile et les degats du Covid aux USA, il est plus que probable que Trump va taper sur la Chine comme jamais qui sera son bouc emissaire parfait. Pas sur que cela fasse les affaires des marches qui aura deja fort a faire avec la recession annoncee un peu partout.

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
DERNIÈRE FORMATION

Démarrage du Black Friday -40% dans :