Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Spread variable : une bonne solution pour augmenter ses profits

27 janvier 2016 / Sylvain March Femme liasse de billets et sac de dollars

Le spread fixe a un côté rassurant pour certains traders : la commission est toujours la même. Mais cet avantage est aussi son plus gros défaut.
EnBourse analyse une variatne du spread, le spread variable et vous explique comment l’exploiter pour faire davantage de profits à certains moments.
Mode d’emploi !

Trader au bon moment avec le spread variable

Contrairement à ceux que craignent les traders débutants, le spread variable ne varie pas énormément, à n’importe quel moment.

Forex euro dollar spread variable

Spread de la paire de devises Eur/USD qui oscille entre 1,2 et 1,5 pips sur la plateforme de trading Oanda

Sur la plateforme OANDA, vous pouvez constater que le spread peut varier entre 1,5 et 1,2 pips sur la paire de devise Eur/Usd. Mais cette fourchette n’ira pas au-delà ou en-deça pendant plusieurs heures.
En revanche, à certaines périodes, le spread peut doubler, voire même tripler.

Et en ayant connaissance de ces moments clés, où le spread risque effectivement d’augmenter à un tel niveau, vous éviterez à coup sûr de vous faire piéger.

Quels sont ces moments ? Sont-ils difficiles à identifier ?
En fait, c’est plutôt l’inverse…

  • Le dimanche soir
    Il faut noter que le spread est toujours plus important le dimanche soir. Tous les investisseurs ne sont pas encore sur le marché et il y a moins de liquidité.
    La commission du courtier est par conséuqent plus élevée.
    C’est l’une des raisons pour lesquelles il est préférable d’attendre le lundi matin pour commencer à trader.
  • Les news
    Quand une information tombe, le spread peut s’envoler.
    Mais vous connaissez déjà les règles : ne jamais trader au moment de l’annonce d’une news économiques pouvant impacter le prix de votre instrument…
    Si vous respectez le calendrier, aucun risque pour vous de voir le spread s’envoler !
  • Les moments de forte volatilité
    Même sans nouvelle économique, on peut observer des périodes de forte volatilité.
    C’est le cas par exemple sur les valeurs qui manquent de liquidités notamment, certaines paires de devises exotiques. Le spread de ces paires est déjà élevé, mais il peut l’être encore plus. Il faut donc éviter de se laisser tenter avec ces actifs.

Spread variable, money management et profits :

Maintenant que vous savez quels sont les moments à éviter avec le spread variable, passons aux choses sérieuses.
Selon la stratégie que vous utilisez, le spread variable pourra vous permettre de faire un peu plus de profits.

Et pour quelles raisons ?
Parce que s’il y a des moments où le spread augmente, il y a aussi des périodes où il est beaucoup plus faible que chez les courtiers proposant un spread fixe.
Et là, il peut varier du simple au double et passer de 3 pips fixes sur l’Eur/Usd à 1 pip (voire moins selon le courtier) pour un spread variable.

C’est-à-dire que si vous tradez au bon moment, vous pouvez gagner (ou en tout cas ne pas perdre, ce qui revient au même) 2 pips par position !
Si vous passez 10 trades par jour, ce sont donc 20 pips d’économisés.
Et en fonction de la taille de vos positions, cela peut faire une grosse différence sur votre capital à la fin de la journée.

Quelle stratégie fonctionne le mieux avec le spread variable ?

Vous pensez toujours que le spread fixe est plus intéressant et rassurant ?
À partir du moment où vous tradez très activement, le spread variable peut devenir avantageux.

Mais il va de soi que plus vous ouvrez de positions sur une période de temps donnée, et plus cela devient une nécessité de bien gérer le spread de ses instruments
C’est pourquoi, il est fortement conseillé de choisir un courtier qui propose un spread variable, notamment si vous privilégiez la stratégie du scalping.

Si vous avez suivi Scalpeur Pro, vous savez que vous pouvez vous retrouver à ouvrir et fermer un très grand nombre de positions en une session, si le marché vous le permet.
Et si il existe une méthode d’économiser un surplus de commissions pour tous ces trades, pourquoi s’en priver ?

Il ne faut jamais oublieer jamais que l’objectif du trader est de gagner de l’argent, pas d’enrichir inutilement son courtier.

Et vous, utilisez-vous le spread variable ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en-dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March, Trader indépendant, et CEO d’EnBourse

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
DERNIÈRE FORMATION