Pourquoi les actions américaines ne doivent pas vous faire peur ?

Pourquoi les actions américaines ne doivent pas vous faire peur ?

Les actions américaines attirent les investisseurs amateurs, autant qu’elles les effraient.
Si c’est aussi votre cas, voici plusieurs bonnes raisons pour lesquelles vous ne devez plus en avoir peur…





Pourquoi évitez-vous les actions américaines ?

Quand vous voulez acheter des titres français ou européen, le système le plus avantageux fiscalement est le PEA. Mais dès que vous commencez à vous intéresser aux actions américaines, vous devez obligatoirement ouvrir un compte titre.

Et comme chacun le sait, posséder un compte titre veut dire que vous paierez des impôts sur les dividendes, comme sur les plus-values. Beaucoup préfèrent donc rester à l’écart du marché américain pour cette seule raison : il semble que le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Et comme si ça ne suffisait pas, vous savez aussi que les frais de transactions sont aussi plus élevés que pour les titres nationaux.
Vous n’avez même pas commencé à trader que les taxes et les frais ne font que s’accumuler dans votre tête.

Vous avez aussi entendu vaguement parler d’un formulaire à remplir et vous ne savez pas lequel c’est, ni quand vous devez le remplir : vous préférez donc vous abstenir plutôt que de faire n’importe quoi, n’importe comment.

Vous connaissez bien les actions françaises, et la fiscalité du PEA. Après tout, pourquoi chercher ailleurs ?

N’ayez plus peur des titres américains :

Oui, les actions américaines comportent des inconvénients. Mais les fuir vous empêche aussi de profiter de leurs avantages.

Les États-Unis abritent certaines des plus grosses capitalisations mondiales. Tout investisseur un peu expérimenté sait que ce sont des valeurs indispensables pour constituer un fond de portefeuille solide.

Les dividendes ont également tendance à être largement plus généreux qu’en France. Et contrairement à ce que l’on pense, les titres ne sont pas tous plus chers que les actions françaises.

Parlons un peu des frais : effectivement, les courtiers vous font payer plus cher lorsque vous investissez à l’étranger.
Regardez combien vous ferait payer votre courtier actuel : si vous le trouvez trop cher, rien ne vous empêche d’ouvrir un autre compte ailleurs pour le dédier au marché américain.

Ce qui nous emmène au compte titres. Ce n’est pas moi qui vous reprocherais de choisir le « confort » du PEA pour payer moins d’impôts. C’est vrai que la fiscalité du compte titre n’est pas franchement attirante.
Mais du coup, vous vous privez volontairement d’un grand choix de valeurs, ce qui a forcément un impact sur vos performances.

En fait, vous vous privez de gagner de l’argent.

Oui, vous devrez payer plus d’impôts : mais les entreprises américaines ont globalement un potentiel de hausse plus élevé que les entreprises françaises.

Un exemple ? Apple :

Apple

En 5 ans, le prix de l’action a fait un bond de plus de 300%.

Bien sûr, toutes les compagnies américaines ne font pas aussi bien. Mais les performances des actions US sont généralement plus élevées que les françaises, c’est un fait.
Et tenez-en compte une chose : c’est que les impôts diminuent considérablement dès la deuxième année de détention des titres.
Si ce que vous visez est de percevoir des dividendes, vous garderez vos actions bien plus que deux ans, non ?

Sur le long terme, et malgré les impôts, vous pouvez gagner de l’argent (et même plus que sur votre PEA si vous choisissez bien vos valeurs).
Dites-vous que si ce support n’avait aucun intérêt, les investisseurs l’auraient abandonné depuis longtemps.

Parlons du formulaire W8-BEN :

Voici à quoi il ressemble :
Formulaire W8-BEN(Cliquez pour agrandir)

Comme vous le voyez, il est très simple à remplir.

Sachez que certains courtiers le remplissent automatiquement pour vous lors de votre inscription (votre adresse suffit à prouver que vous n’êtes pas résident américain). Il me semble d’ailleurs que c’est le cas de Binck.

D’autres vous demanderont simplement de la faire lorsque vous voudrez acheter des valeurs US.

Donc, ne perdez plus de temps à vous demander pourquoi investir sur le marché américain.

Vous y trouverez les plus importantes entreprises du monde, qui constitueront une base solide pour votre portefeuille rentier.

Ainsi, votre compte titre servira à compléter les investissements français et européens de votre PEA, avec des titres américains plus performants.

Avez-vous peur d’investir dans les actions du marché US ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.