Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Pourquoi l'action Apple a augmenté de 50% en 6 mois :

Apple frôle la barre des 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière
Mis à jour le 06 Avr. 2022 à 17h42

Le géant de l’électronique grand public Apple a facilement dépassé mercredi les objectifs de Wall Street pour le trimestre des fêtes grâce à de fortes ventes d’iPhones, d’articles vestimentaires et de services. Cependant, l’action Apple a vacillé dans les échanges prolongés qui ont suivi la nouvelle. EnBourse revient sur le parcours de l’action Apple, les raisons de sa hausse et les opportunités à venir sur le titre.

Apple : de très bons résultats

La société de Cupertino, en Californie, a gagné 1,68 $ par action pour des ventes de 111,44 milliards de dollars au cours de son premier trimestre fiscal qui s’est terminé le 26 décembre.

Les analystes prévoyaient un bénéfice de 1,41 $ par action pour des ventes de 103,28 milliards de dollars. Sur une base annuelle, les bénéfices d’Apple ont augmenté de 34% et les ventes de 21%.

Apple n’a pas donné d’indications sur ses ventes et ses bénéfices pour le trimestre en cours. La société n’a pas donné de prévisions financières depuis que la pandémie Covid-19 s’est déclarée au début de 2020 et a créé une incertitude pour ses activités.

A lire aussi : Se couvrir avec les obligations d’état : utile en 2021 ?

Pour le trimestre en cours, les analystes prévoient des bénéfices d’Apple de 91 cents par action pour des ventes de 74,54 milliards de dollars. L’année précédente, les bénéfices d’Apple s’élevaient à 64 cents par action avec des ventes de 58,31 milliards de dollars.

Pourquoi l’action Apple a-t-elle autant augmenté ?

L’action Apple a été la première à atteindre une capitalisation boursière de plus de 1 500 milliards de dollars au début du mois de juin 2020. Amazon et Microsoft ont depuis suivi.

Le 19 août, le titre Apple a été le premier à atteindre une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars.

Au cours du trimestre des fêtes, le chiffre d’affaires de l’iPhone a bondi de 17 % pour atteindre 65,6 milliards de dollars, grâce au lancement des appareils de la série iPhone 12. L’activité iPhone d’Apple a représenté 59 % des ventes de la société au cours de cette période.

Cours de l'<a class=action Apple" class="wp-image-147046" srcset="https://www.en-bourse.fr/wp-content/uploads/2021/01/Cotation-Apple-1024x577.jpg 1024w, https://www.en-bourse.fr/wp-content/uploads/2021/01/Cotation-Apple-300x169.jpg 300w, https://www.en-bourse.fr/wp-content/uploads/2021/01/Cotation-Apple-768x433.jpg 768w, https://www.en-bourse.fr/wp-content/uploads/2021/01/Cotation-Apple-128x72.jpg 128w, https://www.en-bourse.fr/wp-content/uploads/2021/01/Cotation-Apple.jpg 1280w" sizes="(min-width: 877px) 877px, (min-width: 720px) calc(100vw - 200px), 100vw" />
Cours de l’action Apple du 01 janvier 2021 au 28 janvier 2021 (UT 1H).

Les ventes d’ordinateurs Mac ont augmenté de 21 % pour atteindre 8,7 milliards de dollars au cours du premier trimestre fiscal. Les ventes de tablettes iPad d’Apple ont fait un bond de 41 %, pour atteindre 8,4 milliards de dollars.

Les tendances du travail à domicile et de l’apprentissage à domicile, stimulées par la pandémie de coronavirus, ont alimenté les ventes dans les deux catégories de produits.

La division Wearables, Home and Accessories d’Apple a également vu son chiffre d’affaires augmenter de 30 % pour atteindre près de 13 milliards de dollars au cours du trimestre de décembre. Les nouveaux modèles de montres intelligentes Apple Watch et d’écouteurs sans fil AirPods ont été les moteurs de cette croissance.

Les activités de services de la société ont augmenté de 24 % pour atteindre 15,8 milliards de dollars. Les services d’Apple comprennent l’App Store, iCloud, Apple Pay, Apple Music, Apple TV+ et bien d’autres encore.

Le 10 novembre, la société a présenté ses premiers ordinateurs Mac équipés de processeurs conçus par Apple au lieu de puces Intel (INTC).

Tous ces éléments et en particulier l’Iphone 12 5G et le développement des accessoires et services sont les moteurs de cette croissance confortable et régulière du titre.

La tendance va-t-elle se poursuivre ?

Avec l’arrivée à maturité de l’iPhone, les investisseurs se demandent quel sera le prochain grand moteur de croissance pour les actions Apple.

Ces derniers temps, deux branches ont donné un coup de fouet aux ventes et aux bénéfices d’Apple : les services et les articles vestimentaires.

Toutefois, Apple fait l’objet d’une surveillance antitrust aux États-Unis et en Europe pour ses politiques relatives à l’App Store, notamment en ce qui concerne sa commission de 30 %. Le 18 novembre, Apple a réduit son taux de commission à 15 % pour les petits développeurs, peut-être pour apaiser les régulateurs.

Mais l’action Apple a connu une tendance à la baisse dans les jours qui ont suivi cette nouvelle.

Afin de suivre les actualités et de se former pour comprendre et anticiper au mieux les réactions des valeurs boursières, il peut se révéler intéressant d’intégrer une communauté de traders indépendants afin d’être accompagné et guidé.

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite

Ce principe de partage d’opportunités et de signaux est notamment proposé par la plateforme EnBourse Elite 2021 (1ère salle de marché digitale).

Soumettre ses trades, idées, stratégies ou encore opportunités d’investissement à un coach spécialisé ou plus généralement à une communauté de traders, donne l’opportunité de gérer au mieux l’apprentissage et la mise en place de stratégies de trading.

Plus récemment, les spéculations se sont multipliées sur le fait qu’Apple cherche à fabriquer une voiture électrique autopropulsée. Ces rumeurs ont pris de l’ampleur lorsque Hyundai a fait état de discussions préliminaires avec Apple au sujet d’un partenariat automobile.

Cette information a d’ailleurs fait bondir le cours du titre du constructeur automobile.

Il semblerait donc que la société californienne possède encore de solides piliers mais aussi de nouvelles branches prometteuses qui pourraient bien servir de moteurs de croissance pour les mois et années à venir.

Il reste toutefois primordial de surveiller la concurrence, le développement des technologies ainsi que les éventuelles corrections temporaires du cours, fréquentes lorsqu’une entreprise atteint un tel niveau de capitalisation.

Pour aller plus loin :
Les actions du CAC 40 à acheter en 2021

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous