Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Faut-il investir dans Chainlink ?

16 août 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 6 septembre 2021 Blockchain

Chainlink a été créé dans le but premier d’étendre les capacités des contrats intelligents. Cela se fait constamment en permettant l’accessibilité des données en temps réel. Grâce à cela, des événements, des paiements et d’autres fonctions peuvent être réalisés sans sacrifier les garanties de sécurité et la fiabilité qui sont inhérentes à la technologie blockchain. La crypto-monnaie LINK, basée sur ce réseau, a connu des journées de forte volatilité. EnBourse revient sur l’opportunité d’investir dans la crypto-monnaie de la blockchain Chainlink. 

Quiconque a observé les graphiques cryptographiques ces derniers temps peut parler de la popularité de Chainlink (LINK). Cette popularité provient de différentes raisons, y compris le modèle d’affaires unique de l’entreprise.

Contrairement à de nombreux autres projets cryptographiques en ce moment, Chainlink ne cherche pas à concurrencer d’autres crypto-monnaies. Au contraire, la plateforme veut faire progresser l’ensemble du secteur grâce à ses protocoles uniques.

Sergey Nazarov, un entrepreneur en technologie, et Steve Ellis, un directeur de la technologie, sont largement crédités comme fondateurs de Chainlink en 2017. Chainlink a été créée dans la baie de San Francisco, en Californie.

Après avoir vu plusieurs blockchains créées qui assuraient les mêmes fonctions, les fondateurs ont décidé de créer une solution technologique qui fournirait des données en temps réel pour aider plusieurs entreprises.

Chainlink est donc un réseau oracle décentralisé dont l’objectif est de connecter les contrats intelligents aux données du monde réel. Il peut également être considéré comme une technologie open-source développée collectivement par une large communauté de développeurs, de chercheurs et d’utilisateurs ayant un objectif commun.

Cet objectif est de construire un réseau d’oracle pour le bien du public qui bénéficierait à l’écosystème de l’ensemble de l’espace blockchain dans le monde de la finance décentralisée. Grâce à cela, Chainlink fournit des entrées et des sorties inviolables et une fiabilité étendue pour les contrats intelligents complexes.

Détails de l'offre et de la capitalisation de la cryptomonnaie LINK sur Coinmarketcap
Détails de l’offre et de la capitalisation de la cryptomonnaie LINK sur Coinmarketcap.

Chainlink Labs est à l’origine de la blockchain et de son nouveau jeton. Son symbole est LINK et ce jeton a connu une forte progression ainsi qu’une forte volatilité depuis plusieurs mois.

Contrairement au Bitcoin, Chainlink utilise un protocole de preuve d’enjeu (PoS), ce qui signifie qu’il n’y a pas d’énigmes cryptiques avancées que les mineurs doivent résoudre pour traiter les transactions du réseau, ce qui réduit considérablement l’empreinte environnementale de Chainlink.

L’inconvénient est que les gens exploitent ou valident les transactions de blocs en fonction du nombre de jetons qu’ils possèdent. En fait, 125 portefeuilles contrôlent jusqu’à 80 % de Chainlink, ce qui rend le jeton extrêmement sensible à la manipulation des prix (principalement à la hausse).

Chainlink cherche à créer le premier réseau blockchain oracle au monde. Un réseau blockchain oracle serait capable d’exploiter les mêmes technologies que celles que l’on trouve dans les blockchains traditionnelles pour s’assurer que les nœuds en activité fonctionnent correctement et que leurs données sont exactes.

Dans l’écosystème Chainlink, ce processus commence lorsqu’un utilisateur émet une demande de contrat pour obtenir des informations. Cette notification est répertoriée comme un événement blockchain au sein du réseau. Cette inscription créée ensuite un contrat Chainlink Service Level Agreement (SLA). Ce contrat lance également trois autres contrats dans le système.

Chainlink tente de rectifier l’un des plus grands problèmes auxquels est confronté le secteur de la blockchain, à savoir la manière de communiquer des informations vers et depuis la blockchain.

Traditionnellement, cette tâche est accomplie par des capteurs connus sous le nom d’oracles. Les oracles peuvent être configurés pour surveiller presque tout. Il existe des oracles qui surveillent la météo, les résultats sportifs, le solde des comptes et la valeur des actions, pour n’en citer que quelques-uns.

Les oracles augmentent l’utilité des blockchains car ils fournissent un moyen fiable de lancer des contrats intelligents lorsque des paramètres extérieurs sont respectés. Cependant, les oracles sont centralisés. Cette centralisation en fait le point faible de la blockchain. Si un oracle est corrompu ou compromis, c’est tout le réseau qui est en danger.

Les oracles de Chainlink, également appelés middleware, sont des logiciels qui agissent en tant qu’intermédiaires pour traduire les données du monde réel en contrats intelligents sur le réseau de Chainlink et vice-versa.

Chainlink Oracles est donc né de la difficulté croissante de connecter des sources d’information extérieures aux contrats intelligents sur les blockchains.

LINK a connu de fortes variations ces derniers mois. Elle a commencé à se négocier le 30 septembre 2017 avec un prix de 0,45 $ et a clôturé à 0,60 $ à la fin de 2017. LINK avait donc enregistré un rendement de 33,33 % sur une période de 3 mois.

Cotation de la cryptomonnaie LINK en USDT de février 2019 à août 2021 en Weekly
Cotation de la cryptomonnaie LINK en USDT de février 2019 à août 2021 en Weekly.

Une grande partie des gains a été attribuée aux sentiments positifs du marché pour les crypto-monnaies. Le bitcoin a atteint un sommet historique d’un peu plus de 20 000 $ en décembre 2017, ce qui explique la hausse de LINK jusqu’à la fin de l’année. L’année suivante n’a pas été aussi haussière, car toutes les crypto-monnaies ont encore chuté vers de nouveaux planchers.

LINK a ensuite beaucoup monté pour commencer l’année 2021 avec un cours de 11,84 $. La crypto-monnaie a  fortement augmenté et a clôturé le mois de mars 2021 avec un prix de 29,35 $. Elle a ensuite atteint un sommet historique à plus de 50 $ au début du mois de mai 2021.

LINK a connu par la suite une forte chute, avec l’ensemble du marché des crypto-monnaies, pour atteindre les 14 $ le 20 juillet 2021. Au moment de la rédaction de cet article, LINK a rebondi pour atteindre un prix de négociation de 27 $.

Quels sont les facteurs qui expliquent l’envolée du cours de LINK ? Quels sont les avantages et les inconvénients qui vous aideraient à déterminer si LINK est un bon investissement ?

Chainlink a actuellement une capitalisation boursière entièrement diluée de 27,4 milliards de dollars, avec 447,5 millions de jetons minés sur un total d’un milliard. De plus, chaque transaction est très rapide – 20 confirmations en cinq minutes.

Cependant, étant donné que le jeton est principalement utilisé pour traiter les mouvements de capitaux importants sur les réseaux DeFI, l’évaluation de sa capacité à effectuer des transactions de consommation courante n’est pas encore vraiment applicable.

Binance fait actuellement partie de l’écosystème Chainlink, utilisant le jeton oracle sur sa Smart Chain et permettant aux développeurs d’économiser le temps qu’ils auraient autrement passé à construire leur propre chaîne.

Chainlink a également une utilité en dehors du domaine des crypto-monnaies. Actuellement, Google utilise Chainlink pour développer des applications blockchain hybrides sur Google Cloud.

Dans l’ensemble, en raison de son offre limitée, de son utilité élevée, de sa faible empreinte environnementale, de son potentiel solide et de son adoption généralisée au sein de la communauté DeFi, Chainlink est un jeton sur lequel les investisseurs peuvent compter.

À l’avenir, la monnaie programmable pourrait former la base des transactions des consommateurs. Et comme Ethereum n’a pas actuellement la capacité de traiter des contrats intelligents dans le monde réel, Chainlink jouerait sans aucun doute un rôle central en « reliant » ces transactions à des données du monde réel pour les règlements.

Cela aurait un impact positif sur son prix, dans la limite de la tendance globale du marché des crypto-monnaie.

Pour aller plus loin :
Litecoin : vers un nouveau bull run pour la crypto-monnaie ?

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture Autosignal