Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Manque de volatilité du marché boursier : comment trader ?

Trader devant son ordinateur
Mis à jour le 19 Juil. 2022 à 13h54

La volatilité du marché est indispensable en trading. Lorsqu’une valeur manque de volatilité, et que le prix évolue à l’horizontale (en range), il est possible de décider d’attendre des conditions plus favorables pour trader, ou de tenter d’en profiter en adaptant sa stratégie de trading. Mais comment s’y prendre pour tenter de générer des gains dans ces conditions ? EnBourse revient sur les différentes stratégies pour maîtriser le trading en range ou avec une faible volatilité.

Trouver une stratégie simple pour un marché en range :

Un marché en range se caractérise par une absence de tendance : le prix n’évolue pas vraiment ni à la hausse, ni à la baisse. Mais il n’évolue pas pour autant en ligne droite.

Même si la tendance est horizontale, il y a toujours des hauts et des bas. Cela signifie que vous pouvez tenter de profiter de chacun de ces mouvements.

Car un range, n’est pas forcément un manque de volatilité du marché !

Pour cela, vous pouvez vous servir des lignes de support et de résistance et observer le comportement du prix quand il approche l’une de ces droites.

Illustration graphique d'un range avec des variations à la hausse et à la baisse
Illustration graphique d’un range avec des variations à la hausse et à la baisse.

En principe, si le cours rebondit sur un support, les traders prennent des positions à l’achat, s’il rebondit sur une résistance, des positions à la vente.

Il faut réajuster ses positions à chaque nouveau rebond, sauf si la courbe traverse enfin l’une de ces droites horizontales. En théorie, si vous utilisez correctement ce système, vous aurez déjà un trade ouvert dans le bon sens, lorsque cela se produira.

Volatilité des marchés : les indicateurs graphiques qui vous aident

Certains indicateurs sont particulièrement bien adaptés aux marchés en range. C’est le cas par exemple du RSI.

Cet oscillateur peut être utilisé pour tenter de repérer des divergences qui peuvent vous aider à confirmer une tendance, ou au contraire un essoufflement de tendance (même si celle-ci est neutre).

Autre exemple, l’ATR permet de surveiller la volatilité pour éventuellement anticiper une cassure de support ou de résistance. On admet généralement que les forts mouvements sont souvent précédés de périodes de range.

Trader temporairement sur des valeurs plus volatils et adapter sa stratégie :

Mais les choses ne sont pas toujours aussi simples et il arrive aussi que le prix soit presque totalement plat.

Il est alors plus difficile de profiter de mouvements presque inexistants. Plutôt que de vous obstiner, changez simplement de cible, au moins le temps que les vagues du prix retrouvent un peu d’amplitude.

Car si l’évolution en range n’est pas vraiment un problème, le manque d’amplitude peut par contre être assez gênant.

Illustration graphique d'un range serré avec de faibles variations
Illustration graphique d’un range serré avec de faibles variations.

Si vous avez peur de vous tromper et de perdre de l’argent à cause du manque de mouvement, vous pouvez toujours décider d’opter pour une valeur plus volatil.

Par exemple, si vous tradez sur le forex et que votre paire de devises habituelle (ex : Eur/Usd) se retrouve dans une tendance neutre, vous pouvez choisir une paire plus exotique dont la tendance sera plus facilement identifiable.

Mais attention : n’oubliez pas que ce type de valeur est soumise à un spread important et il y a aussi un plus grand risque de slippage (votre ordre met plus de temps à être exécuté).

Trader les périodes pendant lesquelles la volatilité est faible (voire presque nulle), n’est pas impossible. Le marché ne cesse d’évoluer et vous devez apprendre à vous adapter à ce type de changement : un « vrai » trader est capable de profiter de toutes les situations, même les moins confortables.

De cette façon, vous pourrez continuer à gagner de l’argent, simplement en changeant et en adaptant votre stratégie en fonction de l’état du marché.

Pour aller plus loin :
Comment se protéger contre la peur de perdre en trading ?

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous