Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Combien d’indicateurs faut-il sur un graphique de trading ?

Une boussole dans la main d'un homme
Mis à jour le 05 Avr. 2022 à 16h56

Lignes de tendance, moyennes mobiles, retracements de Fibonacci… Les indicateurs graphiques sont très nombreux et votre graphique peut rapidement devenir illisible si vous ne faites pas de choix éclairés. Certains indicateurs seront particulièrement adaptés en fonction de votre style de trading (scalping, day ou swing trading). Il sera donc important de choisir les indicateurs adaptés mais aussi ceux que connaissez bien et avec lesquels vous êtes à l’aise. Une question importante se posera ensuite : combien d’indicateurs faut-il utiliser en même temps ? 

Faut-il utiliser des indicateurs sur les graphiques de trading ?

Les indicateurs sont en effet très utiles quand on les utilise correctement. Ils peuvent par exemple, vous aider à prendre une décision dans les moments les plus délicats. Mais attention, un indicateur, quel qu’il soit, ne vous servira pas à grand-chose s’il est utilisé seul.

S’il peut vous renseigner sur le chemin à suivre, il n’est en aucun cas une preuve suffisante concernant l’évolution future du prix. Il doit donc venir en complément de votre stratégie de prise de position.

Quant à la question de savoir s’il est obligatoire ou non de s’en servir, sachez que même s’ils peuvent être très utiles, vous n’êtes pas obligé de les utiliser. Cela dépendra notamment de votre stratégie de base, et si elle prend en compte, ou non, les indicateurs au moment d’ouvrir un trade.

Quels indicateurs graphiques choisir ?

Il existe beaucoup trop d’indicateurs pour pouvoir les lister ici. En revanche, certains sont plus adaptés que d’autres aux débutants. Premièrement, parce qu’ils font partie des plus utilisés par les traders et deuxièmement, parce qu’ils sont moins compliqués que d’autres à prendre en main.

C’est le cas par exemple de la Moyenne Mobile. Il en existe de plusieurs sortes, mais celle dont nous allons parler est connue sous le nom de Moving average (ou MA). Comme son nom l’indique, c’est une moyenne. Celle-ci est basée sur le taux de cotation d’un nombre de périodes que vous pouvez personnaliser.

Une période correspond à l’unité de temps que vous avez choisie : en M5, une période fait 5 minutes, en H1, une période fait 1 h.

Vous pouvez choisir de modifier le nombre de périodes sur lequel s’effectue cette moyenne. Cela peut être 20 périodes, 50, 100 ou encore 200. Plus le nombre de périodes sera grand et plus la moyenne mobile se détachera de la courbe de prix sur votre graphique.

Exemple :

Illustration d'un graphique avec plusieurs indicateurs techniques
Illustration d’un graphique avec plusieurs indicateurs techniques.

Beaucoup de stratégies sont basées sur l’utilisation des moyennes mobiles et leurs croisements. Elles sont en général relativement faciles à comprendre, même pour un débutant.

Enfin, malgré leur apparente simplicité, il reste important de vous entraîner en mode démonstration à chaque fois que vous voulez tester une nouvelle stratégie sur les moyennes mobiles ou un nouvel indicateur en général.

Combien d’indicateurs techniques utiliser pour trader ?

Il ne faut surtout pas utiliser trop d’indicateurs en même temps pour au moins deux bonnes raisons :

– vous perdrez de vue la courbe de prix : elle sera cachée pas tous vos indicateurs et votre graphique sera alors « brouillon », ce qui devient totalement contre-productif,

– les informations données par les différents indicateurs peuvent être contradictoires : comme tous les indicateurs ne fonctionnent pas de la même façon, il ne concordent pas forcément au moment de confirmer un signal d’entrée et ne sont pas tous compatibles entre eux.

Utiliser trop d’indicateurs est donc rarement opportun. Vous pouvez en choisir jusqu’à 2 ou 3 (qui se combinent parfaitement et valident votre signal d’entrée selon votre stratégie) mais veillez à ce qu’ils n’envahissent pas l’écran et vous laissent apprécier l’évolution de la courbe de prix.

Il est donc très intéressant d’utiliser des indicateurs, mais vous n’y êtes pas forcés si votre stratégie n’en prévoit pas. Vous pouvez commencer par exemple à apprendre à vous servir de la moyenne mobile.

Si vous choisissez d’utiliser un indicateur, entraînez-vous d’abord afin de vous habituer à son fonctionnement. Et enfin, évitez de vous servir de trop d’indicateurs en même temps, cela ne vous aidera pas, bien au contraire !

Pour aller plus loin :
Comment trader lorsqu’il y a peu de volatilité sur les marchés :

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous