Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez !profitez de notreformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

5 règles de psychologie de trading dont il faut se souvenir

12 février 2021 / Clemence - Coach EnBourse / Dernière mise à jour : 15 février 2021 Pièces de puzzle formant une section d'ADN

Quelque soit son niveau, l’investisseur sait très bien que les émotions et donc leur gestion, font partie intégrante de l’activité de trading.
Lorsqu’il est question d’argent, et qu’il y en a en jeu, il est normal d’être assailli par de nombreux sentiments, parfois contradictoires : stress, peur, doute, certitude, euphorie…
Afin de pouvoir maitriser ces différentes émotions, En Bourse passe en revue 5 règles de psychologie, sorte de préceptes de bons sens, qu’il convient de suivre et de garder à l’esprit pour faire face aux difficultés du trading..

5 règles à connaître…

1) Ne jamais renoncer à l’apprentissage

Dès que le trader obtient des résultats, corrects et réguliers, il peut se targuer d’avoir dépassé le stade du trader débutant.
C’est une véritable satisfaction d’atteindre ce premier palier qui mène à la rentabilité, mais il ne doit pas commettre l’erreur de croire que le chemin n’est plus parsemé d’embûches.

Si l’investisseur a le sentiment de maitriser sa stratégie et d’être à l’aise sur les marchés, il est toujours possible de progresser et de parfaire son apprentissage.
Par exemple, il est peut-être temps pour lui de découvrir certains ouvrages clés de trading, pour affiner sa compréhension de certaines stratégies chartistes, de compléter sa maîtrise de tel ou tel pattern, ou de mieux cerner les techniques de certains grand nom du trading qui exposent leurs préceptes et leurs recommandations.  

Pour aller plus loin : 9 (précieux) conseils de Warren Buffett

Il est toujours utile et précieux de visionner de nouveaux tuto-trading ou de relire des ouvrages ou des manuels qui semblaient trop complexes au début de son apprentissage. Et le trader ne doit pas hésiter à revenir au mode démo pour tester de nouvelles techniques.

2) Rester concentré

Si le trader est du genre à se laisser distraire facilement, il ne doit pas hésiter à se créer un environnement favorable à son activité et à sa concentration.
A cet effet, il est nécessaire de dédier un endroit exclusivement réservé à son activité. Et si cela est possible, un bureau dans un coin isolé est davantage recommandé que la table de la cuisine ou de la salle à manger.

Les nuisances de toutes sortes, comme la télévision, la radio, sont souvent facteurs de déconcentration. Travailler au calme, pour fixer son attention sur les mouvements des marchés, et mieux saisir les stratégies graphiques, est souvent une condition favorisant les prises de décision et les arbitrages.

3) Aménager un emploi du temps à horaire fixe

Une routine bien établie est la meilleure amie du trader.
Si le trader s’astreint à toujours travailler durant les mêmes horaires, cela lui apportera sur le moyen / long-terme une véritable sérénité.

Avant la séance, il lui est possible de se conditionner psychologiquement à ce qui l’attend durant sa séance de travail, sans même s’en rendre compte. Et durant la session de trading, il reste du coup concentré ; et quand elle se clôt, il y a un réel sentiment de satisfaction d’avoir respecté le timing prévu et la routine habituelle, tout en utilisant au maximum ses capacités de concentration.

4) Ne pas céder au perfectionnisme

Même si le trader arrive à se concentrer, il faut faire attention à ne pas tomber dans l’excès de zèle. Être trop perfectionniste en trading est un vrai problème, et vouloir profiter du moindre mouvement peut jouer des tours. Á la hausse, puis à la baisse…
Il faut-être vigilant, car il est très facile de vouloir « trop bien faire & trop en faire », et finalement se tromper de sens.

Á lire aussi : Êtes-vous tombé dans le piège du perfectionnisme en bourse ?

Si le money management est respecté et que le stop est placé, au pire, la perte est contrôlée. Il faut laisser le trade vivre sa vie, et attendre de voir ce qu’il advient avant de réagir. Au mieux, cela repart dans le bon sens, et ce qui a été considéré pour un retournement n’est en réalité qu’une correction.
Si c’est bien le cas, il pourra se féliciter de ne pas avoir précipité sa réaction..

5) Avoir confiance en soi

Ce n’est pas parce que le trader se trompe qu’il faut remettre en doute ses capacités.

Exemple graphique d'une erreur de trading
Cotation de l’action Total, en UT H1. Le graphique illustre une prise de position à l’achat, suite à un signal ATP pro. Le prix break franchement la droite de tendance, et le trader prend position. Le prix se retourne. Fébrile, le trader sort rapidement de position. Mais oubliant tout règle de stratégie et de money management, il reprend position à la hausse, dès qu’une bougie lui donne l’espoir de se « refaire ». Le prix continue sa dégringolade. Le trader vient de perdre deux trades coup sur coup.

Les erreurs ont toujours une raison d’être :

  • prendre un peu de recul sur les événements,
  • faire une pause,
  • chercher l’erreur,
  • l’identifier dans son journal de trading,
    sont les meilleures façon de s’en souvenir et d’éviter ainsi cet écueil à l’avenir.

Devenir rentable sur les marchés financiers est un exercice difficile ; mais c’est une preuve suffisante du challenge que le trader doit relever et est révélateur de ce dont il est capable.
Se faire confiance, repasser quelque temps en mode démo si la maîtrise de certaines stratégies lui échappe, voici quelques automatismes qu’il ne faut pas hésiter à utiliser pour gérer ses émotions.

Pour finir…

Il convient de se rappeler que l’investisseur est le seul à pouvoir contrôler sa manière de trader.
Et il est aussi le seul à pouvoir se corriger, et à apprendre de ses erreurs.
Le trader est à la fois le professeur et l’élève : il doit s’astreindre à une routine et à une discipline et parallèlement, adopter une attitude objective envers lui-même.

L’objectif est de ne pas se laisser emporter par ses émotions et de suivre ces quelques règles pour apprendre à contrôler au mieux tout l’aspect psychologique du trading

En savoir plus : Comment se faire accompagner efficacement en trading ?

Et si vous vous faisiez accompagner dans cette démarche ? EnBourse Elite propose aux traders un accompagnement sur mesure et des coachings dédiés pour surmonter les différentes épreuves que peuvent rencontrer les traders de tous niveaux, tant dans le développement de leur stratégie, que dans la gestion de leurs émotions.
Rendez-vous dès maintenant sur la salle des marchés digitales de la communauté…

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite

Avatar autheur

Rédactrice financière

2 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Ivan D
24 février 2021 17:22

Un bon rappel ! Merci Clémence

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture Service Elite