3 indices à regarder obligatoirement avant d’ouvrir un trade :

3 indices à regarder obligatoirement avant d'ouvrir un trade : Je vous dis très souvent de regarder les indices que vous avez avant d’ouvrir un trade, pour augmenter vos chances de réussite.
Ces indices peuvent varier, mais il y en a au moins 3 que vous devez absolument penser à regarder…



Pourquoi chercher des indices :

Si vous venez de détecter un signal (d’achat ou de vente), vous n’allez pas vous jeter tête baissée : vous allez d’abord voir s’il s’agit d’une opportunité intéressante ou non.
C’est-à-dire que vous allez chercher tous les indices que vous avez en votre faveur et en votre défaveur.

Le but du jeu est de trouver le plus d’indices possible.
Ceux qui sont en votre faveur seront autant de bonnes raisons de prendre le trade, en plus du signal lui-même si celui-ci respecte bien vos règles.
Ceux qui sont en votre défaveur sont au contraire autant de bonnes raisons de NE PAS prendre ce trade, malgré le signal lui-même.

Pour résumer :

Nombre d’indices favorables > nombre d’indices défavorables = vous pouvez prendre position.

Nombre d’indices favorable < nombre d’indices défavorable = abstenez-vous.

Les indices à regarder absolument :

Selon votre façon de travailler, vous allez repérer toutes sortes d’indices.

Mais les 3 que je vais vous donner sont particulièrement importants parce qu’ils seront aussi observés par la plupart des autres traders :

1- Le sens de la tendance générale :

Quand je parle de tendances générales, je parle des tendances bien marquées que vous voyez au premier coup d’œil.

Elle peut être :

Haussière :

Tendance haussière(Cliquez pour agrandir)

Baissière :

Tendance baissière(Cliquez pour agrandir)

Si la tendance globale va dans le même sens que le signal que vous avez repéré (signal d’achat/tendance haussière, ou signal de vente/tendance baissière), c’est un bon indice en votre faveur.

Si vous travaillez en range, la tendance globale n’ira vraiment ni dans un sens ni dans l’autre, mais vous pourrez quand même travailler avec des tendances plus court terme pour trouver des indices.

2- Si vous utilisez des moyennes mobiles (comme je vous le conseille dans les formations) vous allez regarder par exemple :

Si la MM50 est au-dessus ou au-dessous de la MM200 (ça confirme la tendance haussière)
– Si éventuellement les deux MM viennent de se croiser, ce qui peut être le signe d’un retournement de tendance. Si vous avez un signal dans le même sens (ex : signal d’achat juste après que la MM50 repasse au-dessus de la MM200) juste après ça, ça peut être très intéressant comme indice
Où le prix se situe par rapport à ces deux MM : dessus, dessous, ou entre les deux

Selon comment le prix se comporte et comment les MM se comportent, vous aurez donc des indices en votre faveur ou en votre défaveur. Comptez-les et voyez si le trade en vaut la peine.

Exemple 1:

4 indices favorables(Cliquez pour agrandir)

Le signal d’achat respecte les règles d’Analyste Technique Pro et vous avez au moins 3 indices en votre faveur :
– Une tendance globale haussière
La MM50 au-dessus de la MM200
Le prix bien au-dessus des 2 MM

Vous pouvez y aller.

Exemple 2 :

3 indices défavorables(Cliquez pour agrandir)

Le signal achat respecte bien les règles ATPro, mais :
– La tendance globale est baissière
La MM50 est sous MM200
Le prix est bien en dessous des 2 moyennes mobiles.

Malgré le signal respectueux de votre stratégie, vous avez au moins 3 indices en votre défaveur.
Abstenez-vous et attendez une meilleure opportunité.

3- Regardez l’UT supérieure :

Regardez aussi le sens de la tendance sur l’UT supérieure. Si c’est la même que sur votre UT de travail, ça vous fait un indice en plus en votre faveur.

Attention : ne loupez pas un trade parce que la tendance sur l’UT supérieure n’est pas la même que celle de votre UT de travail si par ailleurs sur cette UT vous avez assez d’indices en votre faveur.

Combien d’indices chercher au maximum et au minimum :

Au minimum 2 en votre faveur avant d’ouvrir une position. Si vous en avez au moins 3, c’est encore mieux.
Mais il peut y en avoir plus selon votre façon de travailler (ex : Bandes de Bollinger, points pivots + Centres de gravité, Chandeliers japonais, Volumes…), ce qui vous aidera à toujours mieux filtrer les entrées.

L’important, c’est que vous en ayez plus en votre faveur qu’en votre défaveur avant de vous lancer pour augmenter vos chances de réussite.

Et vous ? Quels indices regardez-vous ?
N’hésitez pas à donner vos astuces dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.