Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Vous accéderez à la vidéo

dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Warren Buffett lâche le transport aérien : l’arbitrage de la décennie ?

4 mai 2020 / Clem1 Signature du milliardaire Warren Buffet

Warren Buffett a tenu l’Assemblée Générale de sa société d’investissement Berkshire Hathaway samedi 02 mai dernier. La Holding estime qu’il sera difficile d’évaluer l’impact réel de la pandémie sur ses comptes, de ses participations et de ses activités. Le milliardaire préfère reste optimiste pour l’après crise du coronavirus et parie sur la reprise américaine. EnBourse revient sur ses récents arbitrages de ventes et sur son éventuelle stratégie d’investissement à venir.

La méthode Buffet : une logique d’investissement !

Warren Buffet, investisseur hors pair depuis plus de 50 ans, a toujours pris à contrepied les tendances du moment.
Sa stratégie, d’une simplicité déconcertante, lui a permis de tirer parti de juteux rendements.

Président de sa propre société d’investissement, Berkshire Hathaway, sa logique d’investissement repose sur une analyse fondamentale des sociétés particulièrement poussée. Ainsi que sur une connaissance approfondie des marchés et des stratégies des entreprises.

Warren Buffet, 4ème fortune d’après le classement Forbes a présenté une prise de décision forte lors de son Assemblée Générale. L’on pourrait presque dire inattendue.

Il a annoncé avoir vendu ses participations auprès 4 grands leaders américains du transport aérien.

Transport aérien : les compagnies dans la tourmente

En raison des incertitudes liées à la pandémie du Coronavirus, et ses conséquences sur l’économie mondiale, certains secteurs virent au rouge. Les activités de service, mais aussi du transport mondial tournent au ralenti.

Les plans d’aide se succèdent, les plans opérationnels, assortis de suppression d’emplois se multiplient. Le trafic aérien mondial a vu fondre son volume de 80 à 90% en raison des restrictions des frontières. Son chiffre d’affaires s’est effondré de près de 315 milliards de dollars pour l’année 2020.

Graphique du titre American Airlines depuis le début de la crise du coronavirus

Graphique de la valeur « American Airlines » qui est entrée dans une forte spirale baissière depuis mi février 2020, et affiche une baisse cumulée de plus de 66% (unité de temps H4 – 4heures)

Pour enrayer les difficultés, les compagnies aériennes réfléchissent à une reprise du trafic. A l’instar d’American Airlines, qui a fait le choix de bloquer 50% des sièges du milieu de ses avions pour respecter les mesures de distanciation sociale.

Commentant cette décision, le directeur général et chef de la direction de l’Association du transport aérien international (IATA), Alexandre de Juniac, a regretté qu’« aucune compagnie aérienne n’est capable de gagner de l’argent comme ça ».

Des critères de rentabilité qui ne sont plus garantis

Dans la perspective de «construire » un portefeuille solide, Warren Buffet a toujours eu l’aptitude de ne pas se laisser distraire par les prévisions.
Il préfère examiner les éléments qui lui offrent une chance de mieux comprendre les évolutions des entreprises qu’il détient en portefeuille ou qu’il souhaite acquérir.

Et en écho aux déclarations du directeur de la IATA, en mode visio-conférence, le milliardaire a annoncé la vente des participations suivantes :

– 11% dans Delta Airlines
– 10 % dans American Airlines
– 10 % dans Southwest Airlines
– 9 % dans United Airlines

Analyse graphique de 4 companies aériennes américaines

Graphique récapitulatif des cotations fortement baissières des 4 compagnies aériennes « lâchées » par la société d’investissement Berkshire Hathaway en avril 2020 (source the Motley fool)

Si ces 4 compagnies sont bien gérées c’est le manque de certitude sur l’avenir du transport aérien qui est trop grande pour que Berkshire reste investi et que le placement soit profitable. Si les difficulté sont passagères, elles paraissent peu surmontables sur un plus long-terme.

La sous-valorisation des titres observée depuis la mi-février 2020, pourrait bien être le reflet de la santé économique de ces entreprises, fragilisées par la crise sanitaire.

Buffet a en effet expliqué aux actionnaires de sa holding que « le secteur du transport aérien a changé de manière très profonde » et que l’investissement était « une erreur ». « Il s’avère que je me suis trompé », a reconnu l’homme d’affaires.

Berkshire Hathaway avait investi plus de 7 milliards de dollars dans ces compagnies et « nous avons vendu pour beaucoup moins que cela », a souligné le milliardaire.

Stratégie de Warren Buffett en temps de crise

La stratégie de Warren Buffett repose sur la recherche d’une performance financière d’une entreprise sur le mode du « long-terme ».

Il a toujours affirmé que les investisseurs n’étaient jamais perdants lorsque les marchés chutent… Un grand nombre de ses investissements se sont d’ailleurs concrétisés à un moment où les marchés proposaient des sociétés de qualité, à des prix très sous-évalués…

Et la trésorerie de la holding a atteint au 1er trimestre 2020 un record en capacité de trésorerie : près de 137,3 milliards de dollars de cash !

Alors que la meilleure performance mensuelle du SP 500 a eu lieu au mois d’avril 2020 (+25%), Buffet a annoncé « nous sommes prêts à faire quelque chose de très gros ».
Est-ce un indice sur une opération de très grande envergure à venir ? L’investisseur attend-il une retombée des marchés, pour procéder à des achats massifs d’actifs ?

Il semble prudent de rester à l’écart des entreprises des secteurs aéronautiques et aériens (les 4 entreprises concernées dévissent actuellement sur le marché US deplus de 8% chacune, ce lundi 04 mai).
Mais restons attentifs aux opportunités à venir suggérées par le « Gourou de Wall Street ».
Les reculs du marché doivent-être considérés comme autant d’opportunités d’achat !

Clémence,
Rédactrice financière pour EnBourse

4 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Francesco1
13 mai 2020 12:07

Merci Clémence pour cette analyse qui donne un regard intéressant sur ce marché de l’avionique, continuons à surveiller ce secteur, la prudence est de mise…

Frederic65
5 mai 2020 09:43

Merci Clemence. Apres l’interview de Charlie Munger, il parait plus qu’evident qu’en ce moment Buffett est dans la prudence et l’expectative. Ils n’ont jamais ete aussi cash qu’actellement.

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION