Top 5 des courtiers les moins chers pour les actions étrangères

top-5-des-courtiers-les-moins-chers-pour-les-actions-etrangeres

Le montant élevé des frais est l’une des raisons qui empêchent de nombreux investisseurs de s’intéresser aux actions étrangères.
Voici un top 5 des courtiers les plus économiques du moment.
Attention : je parle de ces courtiers en toute neutralité, et en toute indépendance. Pour souci de confiance et d’objectivité à votre égard, je ne touche jamais d’argent des courtiers pour promouvoir leurs services.

Avant de commencer, quelques mises en garde sur le choix de votre courtier :

Si vous souhaitez investir à l’étranger, vous devez prendre en compte certains paramètres, de la même façon que lorsque vous choisissez un courtier pour investir sur des valeurs nationales, notamment :

Les courtiers en ligne offrent de bien meilleurs tarifs que les banques traditionnelles

– Les frais de courtage ne sont pas les seuls frais dont vous devez vous préoccuper. Selon le prestataire, vous devrez aussi payer des frais de garde, et même dans certains cas, des frais pour inactivité.

Pensez à vous informer si vous comptez passer peu d’ordre pendant l’année.

Un courtier peut par exemple être très compétitif sur les frais de courtage et beaucoup moins en ce qui concerne les autres type de frais : ne vous faites pas piéger !

– De même, un courtier très compétitif pour les transactions sur les titres nationaux peut ne pas l’être du tout lorsqu’il s’agit d’investir à l’étranger.

Top 5 des courtiers les moins chers pour les actions étrangères :

Pour établir la comparaison, je prends comme exemple le montant des frais dont vous devrez vous acquitter si vous décidez d’acheter un titre américain.
Ce n’est pas par hasard : comme vous le savez, les entreprises cotées à la NYSE, au Nasdaq, etc. sont parmi les plus intéressantes pour le portefeuille d’un investisseur, et sont donc les plus susceptibles d’intéresser le plus grand nombre d’entre vous.

1. DeGiro :

Créé en 2008 par des anciens de chez Binck, ce courtier néerlandais est présent en France depuis seulement 2014.
Son point fort ? Ses prix, quel que soit le marché :

Tarifs DeGiro(Cliquez pour agrandir)

Certains médias ont même nommé ce courtier le « Free » du courtage. Pas étonnant, quand on voit que les frais de transaction sur un titre américain ne vous coûteront qu’aux alentours de 0,50 €.

2. Binck :

Binck a été l’un des tout premiers courtiers à proposer des tarifs plus abordables aux investisseurs particuliers.
Quel que soit le classement, ce courtier se retrouver toujours dans les premiers quand il s’agit de prix :

Tarifs Binck

Ici, les frais de transaction pour un titre de la bourse de New York vous coûteront 5 € + 0,10 %.

3. Lynx :

Encore un courtier néerlandais. Partenaire d’Interactive Broker, c’est aussi l’un des derniers arrivés en France :

Tarifs Lynx(Cliquez pour agrandir)

Le minimum de frais pour les actions américaines est là aussi de 5 €.

4. Bourse Direct :

Bourse Direct est l’un des courtiers qui proposent les prix les plus bas en ce qui concerne les transactions nationales.

Pour les titres étrangers, il fait également partie de ce top 5 :

Bourse Direct(Cliquez pour agrandir)

Ici, vous devrez débourser 8,50 € par transaction pour investir aux États-Unis.

5. Fortuneo :

Attention : les frais de courtage sur les titres étrangers ne vous coûteront « que » 9,50 € par transaction si vous passez au moins 30 ordres par mois au travers du compte Trader actif :

Tarifs Fortunéo

Sinon, il est précisé qu’en dessous de cette quantité, on vous prélèvera 59,80 € par mois. Donc si vous choisissez ce courtier, faites toujours très, très attention aux petites lettres.

Dernières recommandations :

Avant de vous décider pour un courtier, prenez toujours le temps de lire les grilles tarifaires pour vous assurer que cela correspond bien à ce que vous recherchez.

Pas seulement au niveau du prix, mais aussi au niveau de votre stratégie.

Vous ne choisirez pas forcément le même courtier si vous construisez un portefeuille à la manière de Rentier Pro, ou encore, de Relax Trading.

Payer un peu plus de frais si vous avez l’intention d’investir sur le long terme (et de faire peu de transactions par an), peut se révéler avantageux si par ailleurs vous ne payez ni droit de garde ni frais d’inactivité supplémentaires.

Prenez donc toujours le temps de bien comparer les offres et de vous assurer de connaître tous les frais que vous devrez payer.

Et vous ? Quel courtier préférez-vous pour investir à l’étranger ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.