Horizon d’investissement

Définition de horizon d’investissement

L’horizon d’investissement ou horizon de placement est une expression utilisée pour désigner la limite de temps maximum d’un placement financier.
Cette durée est variable : elle se détermine en fonction du type de placement choisi, lui-même dépendant du profil de l’investisseur.

Cette démarche permet par exemple aux intermédiaires financiers de proposer à leurs clients une gestion de leur portefeuille adaptée à leurs attentes en termes de rendements ou de prises de risques.

Il est intéressant de souligner que plus l’horizon d’investissement est important, plus les risques de pertes sont limités, puisque les placements sont moins sensibles à la volatilité du cours des actifs.

L’horizon d’investissement est indissociable du profil d’investisseur.

Le profil d’investisseur est évalué d’après divers critères comme sa tolérance au risque, les objectifs de rendements (constitution de capital, ou recherche de profits), son patrimoine immobilier ou encore l’âge de l’investisseur.
Ainsi on distingue principalement :

Le profil défensif : il se base principalement sur des placements à courts-termes (moins de trois ans). Il est donc dirigé vers des investissements sans risques comme des livrets d’épargnes, ou des SICAV monétaires à faibles rendements.

Le profil moyen : son horizon d’investissement est compris entre trois et huit ans. Plus risqué, le portefeuille de ce type d’investisseur se compose d’obligations, d’actions et d’immobilier.

Le profil Dynamique : il possède un horizon d’investissement supérieur à huit ans. Son portefeuille est composé d’une majorité d’actions. Il recherche un haut rendement, acquis sur une longue période.

Il existe d’autres profils intermédiaires (prudent, équilibré, faible…) selon les agences de placements. De plus, le profil de l’investisseur doit être réévalué à chaque changement de situation personnelle pour réajuster le portefeuille et l’horizon d’investissement de chaque placement.