Comment lire un prospectus d’OPCVM ?

Comment lire un prospectus d'OPCVM ?

Il existe de très nombreux OPCVM, ce qui permet à tout type d’investisseur de trouver un fond adapté à son profil (définition d’OPCVM).
Mais pour s’en assurer, il faut d’abord lire attentivement le prospectus de l’OPCVM, et comprendre les renseignements qu’il donne. D’ailleurs, il existe aussi un prospectus simplifié, qui permet d’obtenir facilement les informations les plus importantes.

Voici un récapitulatif qui vous aidera à mieux comprendre les prospectus simplifiés, ou non, d’OPCVM :

Où trouver un prospectus d’OPCVM ?

Les prospectus de fonds sont accessibles à tout investisseur qui le souhaitent.
Vous pouvez vous rendre directement sur le site de la société de gestion et télécharger le prospectus.

Si vous allez sur Boursorama par exemple, vous devez d’abord cliquer sur l’onglet « OPCVM » en haut de la page d’accueil.
Pour accéder aux classements des fonds selon leur nature (actions, monétaires, etc.), vous n’aurez qu’à aller dans la section « Palmarès/Recherche ».

Vous n’avez plus qu’à cliquer sur celle qui vous intéresse, ou à effectuer une recherche en précisant vos critères de sélection.
Une fois sur la page de l’OPCVM, vous aurez déjà un certain nombre d’informations à votre disposition : valeur liquidative, caractéristiques du fonds
Dans la part réservée aux frais et conditions de souscription, vous pourrez cliquer sur « prospectus » : ce qui vous enverra directement sur le document.

Exemple :

accès prospectus sur boursorama

Remarque : vous pouvez aussi vous rendre sur le site Morningstar, puis sur Fonds et enfin Classement fonds. Vous choisissez ou lancez une recherche. Une fois sur la page de l’OPCVM, vous allez sur « Documents » pour accéder au prospectus.

Exemple :

prospectus morningstar

Le DICI, ou prospectus simplifié:

Le prospectus simplifié, ou DICI (Document d’Informations Clé pour l’Investisseur), est en fait une sorte de concentré de renseignements à connaître avant d’investir.

Il se divise en 5 parties :

Objectifs et politique d’investissement :
C’est ici que vous en apprendrez plus sur la nature du fonds, ou sa composition (actions, obligations…), c’est-à-dire la façon dont les gestionnaires investissent le capital. Vous pourrez aussi connaître la durée de placement conseillé pour ce type d’OPCVM (horizon de temps).

Profil de risque et de rendement :
Une note entre 1 et 7 est donnée à l’OPCVM, ainsi que la raison de cette notation. 1 représente le niveau de risque minimum, et donc, un rendement faible. En revanche, le 7 représente le niveau de risque le plus élevé, mais un rendement bien plus élevé.

Frais :
Tous les frais à payer avant, pendant et après la détention des parts du fonds sont détaillés dans cette section. Frais de gestion, frais d’entrée, de sortie, etc.

Performances passées :
Les performances passées sont données sous la forme d’un graphique, accompagné de l’année de création du fonds, ainsi que la devise dans laquelle les parts sont émises.

Informations pratiques :
C’est ici que sont regroupées les informations sur le nom de la société de gestion qui s’occupe du fonds, le régime fiscal de l’OPCVM (s’il est éligible ou non au PEA par exemple), etc.

Le prospectus complet :

Le prospectus complet s’appuie sur les mêmes informations que le prospectus simplifié, mais de manière beaucoup plus détaillée.
Par exemple, il est expliqué de quelle façon la note risque/rendement a été attribuée.

Vous y trouverez également le règlement complet de l’OPCVM : fonctionnement du fonds, règles d’investissement, fission, cessions de parts…
Les détails donnés sont d’une grande précision, mais restent facilement compréhensibles pour les investisseurs.

Ainsi, lire le prospectus complet d’un OPCVM est la meilleure façon de comprendre votre investissement en profondeur.
Toutefois, si vous êtes trop pressé pour éplucher les 20 pages du prospectus complet, vous pouvez recourir au prospectus simplifié qui vous donnera les informations les plus utiles à connaître avant de décider d’investir ou noms.

Votre choix final n’en sera que plus facile, et vous serez certain de choisir un fonds exactement adapté à vos besoins.

Et vous ? Pensez-vous à lire les prospectus d’OPCVM ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.