Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Bien comprendre le principe de l’effet de levier 1/2 :

14 avril 2017 / Sylvain March

Je vois que certains d’entre vous ont beaucoup de mal à s’y retrouver avec l’effet de levier.
D’un côté, le courtier vous demande de choisir un effet de levier pour votre compte et de l’autre, je vous enseigne que vous ne pouvez pas choisir l’effet de levier de vos positions. Voici un article pour vous aider à y voir plus clair…

En quoi consiste l’effet de levier demandé par le courtier :

Si vous ouvrez un compte chez un courtier qui vous propose des types d’instruments à effet de levier (paire de devises, CFD par exemple), on va vous demander de choisir l’effet de levier que vous voulez utiliser.

Exemple chez Oanda :

Effet de levier chez Oanda (Cliquez pour agrandir)

Supposons que vous disposez de 100 €. Choisir un effet de levier x10 vous permettra d’ouvrir des positions de la même façon que si vous disposiez de 1.000 €.
Si vous choisissez un effet de levier x50, ça vous permettra d’ouvrir des positions comme si vous disposiez de 5.000 €.
Comment c’est possible ? Tout simplement parce que plus l’effet de levier que vous choisirez sera élevé, et moins le courtier prendra de % sur votre capital pour ouvrir vos positions comme je l’explique dans l’article sur le calcul de la marge utilisée.

Et là vous vous dite : « super, il n’y a plus qu’à prendre l’effet de levier le plus élevé pour disposer d’un capital plus élevé, prendre des positions plus importantes et gagner beaucoup d’argent ».

Sur le papier ça semble parfait, mais ne vous laissez pas avoir.

Les risques d’un effet de levier élevé :

Comme vous le savez, la première chose à penser en trading n’est pas combien vous allez gagner, mais combien vous risquez de perdre.

Donc, reprenons : supposons que vous ne suivez aucune règle de money management et que vous décidez d’ouvrir une position avec la totalité de votre capital, c’est-à-dire, vos 100 €, mais avec le levier x50 que vous avez choisi au départ. Vous êtes en place avec 5.000 € sur le marché.
Sauf que ça se passe mal : en quelques secondes, la valeur sur laquelle vous êtes perd 2%.
Sur votre trade, votre perte latente ne sera pas 2% de vos 100 €, mais de 2% de 5.000 €, soit…100 € !
Vous n’avez plus assez d’argent sur votre compte pour couvrir votre position. Votre courtier clôture de force la position (le fameux appel de marge). Vous n’avez plus rien du tout et vous ne pouvez plus trader.

Mais plus vous réduisez l’effet de levier, plus il vous reste d’argent. Vous pourrez rester en position plus longtemps :

Pertes latentes et effet de levier (Cliquez pour agrandir)

C’est pour ça qu’en ce qui concerne l’effet de levier à choisir chez le courtier, je vous conseille de rester sur du x10. C’est bien assez.

Vous allez me dire : « mais si c’est si dangereux, pourquoi les courtiers permettent des effets de leviers aussi élevés ? ». La réponse est simple : pour gagner de l’argent.

D’une part, vous devez savoir que le courtier se rémunère sur les commissions prises sur chaque position que vous prenez. Plus votre position est élevée, plus vous payez de commissions.
Et plus votre effet de levier est élevé, plus vous allez prendre des positions élevées et plus le courtier encaisse grâce à votre manque de discernement.

D’autre part, les effets de levier importants (parfois jusqu’à x400) font appel principalement à la naïveté des débutants qui veulent gagner beaucoup d’argent en peu de temps.
Sans expérience, ils tentent leur chance en réel et perdent tout le capital (généralement très faible) en quelques minutes. Et l’argent perdu va dans les poches du courtier. Alorsessayez de ne pas lui donner trop facilement.

Où est le rapport avec l’effet de levier qu’on prend sur une position ?

Comme je vous le disais, l’effet de levier que vous choisissez ici s’appliquera automatiquement pour calculer la marge dont vous avez besoin chez votre courtier pour ouvrir votre position.
Ce sera toujours le même pourcentage.
En revanche, chacun de vos trades disposera de son propre effet de levier qui lui, découlera de plusieurs éléments.
Je vous expliquerai tout ça dans le prochain article !

Quel effet de levier avez-vous choisi chez votre courtier ?
N’hésitez pas à donner vos astuces dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.

6 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Jeanphi
19 juin 2017 14:31

Merci pour l’article qui est super clair!

eldinea
27 avril 2017 08:48

Salut Sylvain,
J’ai une petite question concernant l’effet de levier que tu décris dans cette article.
Je pense avoir bien compris la différence entre l’effet de levier que l’on utilise lors d’un trade (calculé à partir de notre money management) et l’effet de levier proposé par le courtier à l’ouverture du compte (utilisé pour calculer le % du capital nécessaire pour faire un trade)
Cependant dans cette article, tu parles de l’effet de levier proposé par le courtier comme si c’était l’effet de levier d’un trade, comme par exemple avec la phrase :
« Vous êtes en place avec 5.000 € sur le marché.
Sauf que ça se passe mal : en quelques secondes, la valeur sur laquelle vous êtes perd 2%.
Sur votre trade, votre perte latente ne sera pas 2% de vos 100 €, mais de 2% de 5.000 €, soit…100 € ! »

Ici on parle bien de l’effet de levier mis en place lors du trade non ?

De plus, par exemple sur mon compte (chez Oanda), si j’ai 1000 euros, peu importe l’effet de levier que j’utilise, j’ai toujours 1000 euros de capital, et une marge disponible de 1000 euros (j’ai un compte de démo)

Si tu peux m’apporter quelques clarifications sur cet article 🙂

Merci d’avance !

eldinea
27 avril 2017 20:57

Merci pour la réponse,

Quand je disais « De plus, par exemple sur mon compte (chez Oanda), si j’ai 1000 euros,
peu importe l’effet de levier que j’utilise, j’ai toujours 1000 euros de
capital, et une marge disponible de 1000 euros (j’ai un compte de
démo) »

je parlais de l’effet de levier du courtier, je voulais dire qu’en faite je voyais pas + de capital que ce que j’avais mis sur mon compte

En faite cet effet de levier du compte sert aussi en quelque sorte à définir l’effet de levier maximum lors des trades (si pour un 10:1, il faut 10% de mon capital de la position pour ouvrir un trade, je pourrais jamais utiliser un levier de plus de x10 pour mes trades)

Merci en tout cas, et très bon boulot sur ton site et ton bouquin aussi 🙂 (c’est par là que j’ai commencé, mais je suis toujours pas passé en argent réel, j’attends encore d’avoir effectuer un peu plus de trades)

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION