Avez-vous déjà entendu parler des niveaux psychologiques ?

Avez-vous déjà entendu parler des niveaux psychologiques ?

Si vous lisez de temps en temps les avis des analystes boursiers, vous aurez probablement déjà rencontré le terme « niveau psychologique ».
Si vous ne savez pas encore ce que sont que ces niveaux psychologiques, voici de quoi vous éclairer…



Reconnaître facilement les niveaux psychologiques :

Il n’y a rien de plus simple à reconnaître qu’un niveau psychologique.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit de chiffres « ronds ».

Prenons par exemple la paire Eur/Usd sur le forex : les niveaux psychologiques se situent à 1,1100, 1,1200, 1, 1300, etc.
C’est pour cela que les niveaux psychologiques sont parfois appelés « intervalles double zéro ».

Le plus curieux est de constater que le prix à tendance à osciller autour de ces niveaux à tel point qu’ils peuvent aussi servir de support ou de résistance.
Du coup, lorsque le prix atteint l’un de ces niveaux, on peut s’attendre à un comportement particulier de la part des investisseurs.

Si l’on trace des lignes horizontales, on remarque que le prix s’appuie souvent sur ces niveaux pour évoluer.

Exemple :

Niveaux Psychologiques(Cliquez pour agrandir)


Comme vous le voyez, le prix oscille autour des lignes horizontales, le temps que les investisseurs prennent une décision.
Il évolue ensuite à la hausse ou à la baisse et va chercher un autre niveau psychologique.
Il hésite un peu et franchit finalement la ligne, ou il rebondit et repart en sens inverse, etc.

Cela ne vous rappelle rien ? C’est un peu le même principe que pour les points pivots. Sauf que les niveaux psychologiques sont encore plus faciles à repérer…

Se servir des niveaux psychologiques en trading :

Lorsque vous tracez vos lignes de tendance, vous allez attendre un signal clair avant de prendre position.

Cependant, si le signal en question est très proche d’un niveau psychologique, réfléchissez bien avant d’entrer sur le marché.
Il se peut que le prix prenne sans problème la direction que vous avez choisie, mais il se peut également que les investisseurs attendent justement ce moment pour prendre position dans l’autre sens.

En trading, il n’y a déjà aucun moyen d’être sûr à 100 % que le prix ira bien dans la direction espérée.
C’est d’autant plus vrai lorsque le prix atteint un niveau psychologique.

C’est pourquoi dans ce cas, vous devez plus que jamais penser à bien positionner votre stop, au cas où les évènements ne se passent pas comme prévu.

Certains affinent encore plus leur analyse des niveaux psychologiques en rajoutant des niveaux intermédiaires comme 1,1550/1,1450/1,1350, etc.

Exemple :

Niveaux Psychologiques Intermediaires(Cliquez pour agrandir)


Notez que la encore, les correspondances sont nombreuses

Mais attention : si repérer un niveau psychologique peut avoir son utilité, ne perdez pas de vue votre stratégie principale.
Car à trop vouloir anticiper, vous risquez au contraire de fausser complètement votre timing et votre méthode perdra forcément en efficacité.

Autres techniques fonctionnant sur le même principe :

Surveiller les niveaux psychologiques n’est pas la seule technique de trading qui se base sur l’utilisation de droites horizontales pour surveiller l’évolution du prix.

Comme je vous l’ai dit dans cet article, c’est aussi le cas des points pivots, très appréciés de nombreux traders qui peuvent éventuellement s’en servir pour prendre position.

D’autres préfèrent au contraire utiliser des lignes horizontales comme de simples indications. Ils se serviront alors plutôt des retracements de Fibonacci.

Enfin, je vous ai aussi déjà conseillé de surveiller le comportement du prix arrivé à un certain niveau précis : il s’agit des niveaux historiques du prix.

Savez-vous reconnaître les niveaux psychologiques ?
Partagez votre expérience dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.