Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Tendance haussière en bourse : n'entrez pas au PIRE moment

Mis à jour le 05 Avr. 2022 à 16h15

En tendance haussière comme en ce moment sur la bourse, on veut tous acheter pour profiter du mouvement. Il n’y a rien de mal à cela, encore faut-il éviter d’entrer au pire moment, et un nombre incroyable de traders font cette erreur. Voici comment l’identifier et y remédier.

La situation actuelle sur les marchés

Les marchés sont en hausse depuis le « fond » de la crise en mars 2009. Évidemment, cette hausse est très disparate selon les continents, et la reprise de l’Europe est plus compliquée que n’importe où sur le globe.
Mais quoi qu’il en soit, la tendance de fond actuelle est haussière.
Il est impossible de prévoir longtemps à l’avance les retournements, il n’y a donc qu’une chose à faire : suivre la tendance et acheter tant que ça continue de monter.

Le problème du timing

L’erreur n’est donc pas d’acheter, mais d’acheter n’importe quand et n’importe comment.
Et très souvent, quand on cherche à suivre une tendance sans réelle stratégie, on achète généralement au pire moment, c’est à dire au sommet de la vague, juste après une forte poussée.
(le syndrome du : « olala ça monte fort sur ce titre, youpi, j’achète vite avant que ce soit
fini ! »).

Quel que soit votre horizon de temps, vous connaissez certainement cette désagréable impression que le marché « se moque de nous » et se retourne exactement au moment où l’on ouvre une position !
On finit par se poser des questions sur l’honnêteté de notre courtier, sur notre intelligence, etc.

Si vous vous retrouvez souvent à acheter au sommet de la vague dans une tendance haussière, c’est que vous commettez cette erreur, et il est en fait assez simple de l’éviter.

La solution

Pour éviter de succomber à l’euphorie et à l’appât du gain rapide, qui sont des tendances naturelles de l’homme (ne vous en voulez pas), il vous faut une stratégie d’entrée bien connue et définie à respecter.
Au début ce sera difficile à appliquer. Mais plus vous constaterez sa réussite, plus ce sera facile.

Cette stratégie consiste à ATTENDRE une correction sur un titre qui monte fort. Qu’il redescende un peu, qu’il « reprenne son souffle ».

Pourquoi ?

  1. Parce que juste après une forte poussée, de nombreux traders court terme vont prendre leurs profits et vendre ce titre !
    Évidemment cela ne durera pas, et SI la tendance de fond est intacte, les acheteurs reprendront la main rapidement après les prises de profits. Ce sera alors le bon moment pour vous positionner.
  2. Parce qu’on ne sait pas si le titre va totalement se retourner après cette poussée : on ne sait pas si la tendance de fond est intacte.
    Et le meilleur moyen de limiter ce risque, c’est d’attendre pour voir A-si la valeur corrige légèrement avant de repartir, ou B-si elle chute lourdement.

Voici une petite schématisation toute simple, pour illustrer :

Le bon timing pour acheter en bourse

Dernière chose : « et si on rate le train et que ça continue de pousser encore longtemps ? ».
Je répondrais à cette question que les poussées verticales continues sont très rares, et que si cela se produit, il vous suffit simplement de passer à la valeur suivante :
au moins vous, vous n’aurez pas pris de risques inutiles, comme 95% des traders amateurs.
Rappelez-vous que la préservation de votre capital doit être en toute circonstance votre préoccupation principale.

(Au passage, si vous vous posez la question, la méthode d’analyse technique que j’enseigne dans ma formation analyste technique pro intègre naturellement cette méthodologie.)

[ebshortcode]

Qu’en pensez-vous ?
Réagissez en commentaires plus bas !

Sylvain March
- Fondateur
Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Hashtags :
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
3 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
sam ventura
28 mars 2013 19:08

ça marche à condition que les prix retrace à 38%  des grilles de Fibonacci, à ces nivaux on peut acheter les yeux fermè, par contre plus bas c est l insertitude 

Cédric235
7 mai 2013 17:48

Au pire, un petit ordre de test sur le 38.2 stop serré , et si ca repart on place gentiment des renforts sinon stop a moindre frais…