Quels titres un « bon père de famille » a-t-il en portefeuille ?

Quels titres un « bon père de famille » a-t-il en portefeuille ?

Gérer un portefeuille en « bon père de famille » veut dire gérer de manière raisonnable. Mais concrètement, quels titres faut-il privilégier dans ce cas ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article…





Que recherche avant tout le « bon père de famille » ?

Contrairement au spéculateur, le bon père de famille choisit d’investir sur le long terme.

Il va donc tout d’abord privilégier des entreprises dont la croissance est régulière depuis au moins une dizaine d’années.
La volatilité est aussi un point très important. Une valeur trop volatil n’a pas d’intérêt pour un tel investisseur : il recherche avant tout la sécurité, quitte à ce que le rendement obtenu soit moins important que sur d’autres titres plus risqués (ex : les small caps).

Bien sûr, il faut aussi que ces entreprises distribuent régulièrement des dividendes, c’est la base même de sa stratégie.

Le but ? Se constituer un portefeuille solide, qui lui assure des revenus en mode « automatique » quelle que soit la conjoncture économique du moment.

Pour trouver les titres qui respectent toutes ces conditions, un tel investisseur va de préférence aller chercher ses actions dans les compagnies qui constituent les principaux indices : Dow Jones, CAC40, DAX…

Quelques exemples de titres parfaitement adaptés à ce type de gestion :

Si vous vous rendez sur Boursorama, ou Zone bourse, vous trouverez facilement la composition de tous les indices de références.

En « piochant » dans la liste, vous pouvez accéder à l’historique des valeurs et ainsi regarder si elles remplissent toutes les conditions d’un titre qu’achèterait un bon père de famille.

En France :

Exemple : Air Liquide

Air Liquide

Un seul coup d’œil au graphique suffit pour constater que cette valeur remplit toutes les conditions: pas trop de volatilité, croissance régulière sur 10 ans, et aussi, le versement régulier des dividendes :

Dividendes Air Liquide

Parmi les autres valeurs respectant ces conditions se trouvent aussi Sanofi, Pernod-Ricard, ou encore Seb.

Attention : toutes les entreprises du CAC40 n’ont pas connu une croissance régulière depuis 10 ans. Elles sont de ce fait naturellement écartées du tri.

En Europe :

Volkswagen, Continental (Allemagne), Schroders (Royaume-Uni)…

Aux États-Unis :

Vous trouverez beaucoup de titres intéressants dans le Dow Jones comme : Boeing, Walt Disney, Apple, Coca-Cola

Vous remarquerez que pratiquement toutes les entreprises contenues dans l’indice répondent aux critères de sélection.

Pour aller encore plus loin :

Maintenant que vous avez compris comment trouver les actions à privilégier pour un portefeuille de type « bon père de famille », vous pouvez aller encore plus loin et ajouter des filtres supplémentaires lors de votre sélection.

Par exemple, ne choisir que des Blue chips qui non seulement font partie de la liste des plus grosses capitalisations boursières, mais en plus qui sont parmi les valeurs les plus échangées du monde.

Et pour affiner encore un peu plus, vous pouvez rechercher parmi ces entreprises, celles qui distribuent des dividendes croissants depuis de nombreuses années. Ce sont les dividend aristocrats.

Enfin, si ce n’est pas encore fait et que vous désirez investir dans les actions en suivant ces critères de tri, je vous conseille de suivre ma formation Rentier Pro qui vous aidera à construire votre portefeuille et à vous assurer des revenus réguliers.

Selon quels critères choisissez-vous les titres de votre portefeuille ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.