Quel rôle joue la mémoire en trading ?

Quel rôle joue la mémoire en trading ?

Avoir une bonne mémoire est très utile pour apprendre de nos erreurs. Mais saviez-vous que dans le cas du trading, elle peut parfois nuire à vos résultats ?
Compter uniquement sur votre mémoire pendant une séance de trading peut vous faire perdre plus d’argent qu’en gagner, et vous allez comprendre pourquoi…

De quelle façon la mémoire peut-elle affecter votre trading ?

Le premier constat que l’on peut faire, c’est que la mémoire est loin d’être aussi précise qu’on le pense.
En théorie, pour apprendre de ses erreurs, il suffit de s’en souvenir. Mais dans la pratique, c’est loin d’être suffisant, puisque de nombreux traders débutants commettent systématiquement les mêmes erreurs. Alors, qu’est-ce qui cloche ?

C’est justement que la mémoire est imparfaite. Ce n’est pas une vidéo que vous pouvez lire et relire en boucle : au fil du temps, certains détails s’effacent, et vous pensez que la même situation se reproduit, alors que ce n’est pas forcément le cas.
Ce genre de détail peut faire toute la différence entre gagner ou perdre un trade.

De plus, l’état émotionnel du moment (peur, stress, euphorie…) peut troubler votre capacité de jugement, et peut donc avoir un impact encore plus important sur la précision de votre mémoire.

Comment éviter ce type de problème ?

Bien sûr, vous souvenir de vos erreurs est essentiel pour progresser.
Il y a pour cela une méthode beaucoup plus fiable que votre seule mémoire : notez tout sur votre journal !

Émotions du moment, pourquoi vous avez ouvert un trade ? Pourquoi vous l’avez fermé ? Pourquoi vous avez réussi, ou au contraire perdu ?
Notez tout ce qui peut avoir de l’importance, absolument tout. Le journal de trading n’est pas seulement fait pour lister vos résultats : il vous sert aussi de mémoire.
Si vous avez l’impression qu’une situation se reproduit, il vous sera beaucoup plus facile de chercher dans vos notes, que dans vos souvenirs, qui seront d’ailleurs probablement altérés par le temps.

Écrivez votre plan de trading :

Votre plan de trading est au point et vous pensez vous en souvenir parfaitement pour toujours ? C’est l’une des erreurs les plus communes quand on débute.
Une fois de plus, mieux vaut écrire tout votre plan, et si possible, dans le calme.

Vous pensez pouvoir entrer en position ? Très bien. Votre mémoire vous dira peut-être que ce n’est pas exactement ce que vous prévoyez dans votre plan, mais vos émotions, elles, vous diront que ce n’est pas si grave.
Avec des règles écrites, vous avez moins de risque de céder à la tentation d’ouvrir une position qui n’obéit pas à vos règles : vous avez votre plan sous les yeux et vous voyez bien que la situation ne correspond pas du tout à votre stratégie.

Du coup, ce sera beaucoup plus facile pour vous de vous abstenir, et vous éviterez pas mal d’erreurs grâce à cette astuce toute simple.

Pour finir…

Ce n’est pas de la mémoire en soi que vient le problème, mais de la confiance que vous accordez à vos souvenirs.

Écrire le déroulement d’une séance de trade, avec ses points positifs, ses points négatifs, vos émotions, la raison de vos actionsvous permettra de prendre du recul la prochaine fois que vous pensez vous souvenir d’une situation semblable.
Avez-vous raison ? Est-ce bien le même cas de figure qui se présente ? Comment avez-vous agi la dernière fois ? Quel a été le résultat ?

Votre mémoire est précieuse dans beaucoup de situations de la vie quotidienne, mais son manque de précision peut affecter votre trading.
C’est pourquoi prendre des notes reste le seul moyen de vous souvenir correctement des séances précédentes…

Et vous ? Faites-vous trop confiance à votre mémoire quand vous tradez ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.