Les dangers de l’overtrading :

Les dangers de l’overtrading :

On parle bien souvent du danger de mal trader, mais bien peu du danger de « trop » trader.
Prendre un maximum de positions n’est pas la meilleure façon de faire plus de profit, ni même de rattraper les pertes, bien au contraire !
Apprenez à reconnaître les symptômes de l’overtrading et à éviter de tomber dans le piège…






Le mécanisme de l’overtrading :

L’overtrading est un mécanisme assez vicieux, puisqu’il intervient le plus souvent quand vous faites une très bonne séance de trading.
Tout va bien, vos trades se déroulent exactement que vous l’avez prévu et vous vous dites que vous pourriez bien rajouter quelques positions pour gagner plus, plus vite.

Vous commencez alors à voir des signaux et des opportunités partout et vous ouvrez de plus en plus de positions.
Votre excès de confiance et votre cupidité vous mènent alors droit au mur sans même que vous vous en rendiez compte et c’est à ce moment-là que commencent les problèmes…

Exemple :

overtrading(Cliquez pour agrandir)

Quels problèmes vous allez rencontrer ?

L’un des symptômes les plus clairs de l’overtrading est la perte d’objectivité.
Toutes les opportunités ne sont pas bonnes à prendre, encore moins si vous prenez le moindre mouvement du graphique pour une opportunité.
Mais en dehors de cela, vous augmentez aussi considérablement le risque :
de 1 %, vous passez à 2 %, puis à 5 %… vous avez oublié que ce n’est pas parce que vous avez eu une bonne série que vous aurez toujours raison.
Et si la tendance va dans le bon sens dans un premier temps, c’est encore pire, parce que vous allez ouvrir encore plus de positions, au mépris des règles de base du trading.

Et quand le cours va se retourner, vous penserez que ce n’est qu’une correction et vous ne verrez même pas que « la fin est proche », jusqu’à perdre tous vos trades d’un coup, et par la même occasion, tous les profits accumulés depuis le début de la session.
Et n’oublions pas tout le stress et la culpabilité que vous sentirez quand cela se passera.

Comment éviter l’overtrading ?

Un seul mot : discipline !
Vous ne devez surtout pas vous laisser aveugler par votre confiance et encore moins par votre orgueil.
Votre séance se passe très bien ? Tant mieux, mais n’allez pas tout gâcher avec des décisions stupides.

N’ouvrez pas de position supplémentaire pour de mauvaises raisons (oui, la cupidité est une très mauvaise raison…). Et si vous le faites, attendez au moins d’avoir verrouillé le trade précédent à 0.
Votre plan de trading est élaboré selon vos possibilités et le risque que vous vous permettez de prendre. Donc, suivez-le.
Et gardez toujours à l’esprit qu’une bonne séance peut vite devenir cauchemardesque et le retour à la réalité peut-être brutal, en particulier pour votre capital.

Si vous sentez que vous êtes sur le point de commettre une imprudence parce que vous voulez gagner plus, mieux vaut vous abstenir.
Et reprendre en détail les raisons qui vous poussent à ouvrir ce trade : est-ce vraiment justifié ? Le trade d’avant est-il verrouillé ? Est-ce vraiment une opportunité (qui répond à tous les critères d’un signal d’entrée) ?

Ces quelques questions vous permettront d’éviter beaucoup d’erreurs…

Conclusion :

Il existe des techniques pour gagner plus vite, mais de façon intelligente (j’en parlais d’ailleurs dans ma formation Dark Trader, pour ceux qui l’ont suivi), et l’overtrading n’est pas une d’entre elles.
Encore une fois, c’est le genre d’erreur qui est la conséquence directe d’un manque de discipline. Se laisser mener par ses émotions est, comme vous le savez, très mauvais en trading.

Alors, faites très attention la prochaine fois que vous sentirez ce genre de pulsion : restez prudent et discipliné !

Et vous ? Avez-vous déjà été victime de l’overtrading ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.